À découvrir: vins grecs

Le 14 mai, la SAQ a mis en vente plusieurs vins grecs qui valent la peine... (Photos fournies par la SAQ)

Agrandir

Photos fournies par la SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Véronique Rivest

Collaboration spéciale

La Presse

Le 14 mai, la SAQ a mis en vente plusieurs vins grecs qui valent la peine d'être découverts. Rien de mieux pour célébrer l'arrivée du beau temps sur une note méditerranéenne! Berceau de la viticulture, la Grèce cultive la vigne depuis près de 4000 ans, mais n'a pas beaucoup exporté ses vins avant la fin du XXe siècle. Une multitude de cépages indigènes, de nombreux microclimats et une bande de vignerons talentueux en font l'un des pays viticoles les plus fascinants. De plus, les vins grecs sont d'un très bon rapport qualité-prix et encore meilleurs à table.

Tetramythos Roditis Patras 2013, 16,45$ (12484575) 13%

Une expression pure et nette du roditis, un cépage à peau rouge cultivé principalement dans le Péloponnèse. Des arômes délicats d'agrumes et ce petit je- ne-sais-quoi qui rappelle la mer toute proche, il est surtout frais, tonique et immensément facile à boire! Parfait pour l'apéro sur la terrasse, avec des légumes en tempura, des crevettes grillées ou de la taramasalata.

Tselepos Mantinia 2014, 18,30$ (11097485) 12,5%

Le printemps en bouteille! Le moschofilero, unique cépage de l'appellation Mantinia dans le Péloponnèse, est un cépage aromatique qui s'exprime ici sur des notes de jasmin et de fleur d'oranger. Aussi parfait pour l'apéritif, ou avec un plateau de mezze, un poisson avec une sauce à l'orange et au basilic ou même des sushis.

Domaine Gerovassiliou Blanc Epanomi 2014, 19,05$ (10249061) 12,5%

Assemblage de deux très vieux cépages grecs, la malagousia et l'assyrtiko, ce vin est éclatant de fraîcheur! Il a les arômes fruités (agrumes, pêche) et floraux du premier, et la droiture et la minéralité du second. Il passera facilement de l'apéro à la table, avec une salade grecque, des fleurs de courgettes farcies ou une mousse de saumon fumé.

Tselepos Driopi Nemea 2012, 21,00$ (10701311) 13,5%

L'agiorgitiko, cépage unique de l'appellation Nemea dans le Péloponnèse, offre tout le fruit mûr d'un climat ensoleillé, relevé de notes de garrigue qui lui confère beaucoup de fraîcheur. Une texture juteuse en bouche, agrémentée de quelques notes épicées et de tannins souples, en fait un vin passe-partout pour les grillades ou des hamburgers maison. Servez-le rafraîchi, autour de 15-16 °C. Particulièrement goûteux avec des brochettes d'agneau mariné aux herbes.

Thymiopoulos Terre et Ciel Naoussa 2012, 31,50$ (11814368) 12,5%

À Naoussa, c'est le cépage xynomavro qui règne en maître. Il donne des vins peu colorés mais très tanniques, avec un excellent potentiel de garde. Celui-ci a des arômes sucrés de confiture de fraise et de tomates séchées, et fait preuve de beaucoup de complexité à ce prix. Savoureux et original, il est à coup sûr fait pour la table. À passer en carafe et à servir avec une côte de boeuf saignante ou un gigot d'agneau aux herbes, ou encore à mettre en cave, où il évoluera en beauté pendant au moins 10 à 15 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer