Vins: cinq nouveautés à moins de 20 $

Jimenez Landi Bajondillo 2014... (PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ)

Agrandir

Jimenez Landi Bajondillo 2014

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouveaux vins
Nouveaux vins

Chaque semaine, notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché vous présente quelques-unes des nouvelles cuvées disponibles (en quantité de 100 caisses et plus) à la Société des alcools du Québec (SAQ). »

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

L'automne est arrivé et pour accompagner les plats réconfortants, voici trois nouveaux rouges épicés, un blanc et un mousseux, tous à moins de 20 $.

La bombe de fruits

Juteux, parfumé et épicé, ce vin est une bombe de fruits. Pour goûter aux grenaches du domaine espagnol Jimenez Landi, il faut habituellement dépenser beaucoup d'argent. La majorité des bouteilles vendues au Québec coûte en effet plus de 90 $. Or, ce nouveau vin, un assemblage de syrah et de vieilles vignes de grenache, est vendu à moins de 20 $ et il est délicieux. Il sent la cerise et la violette. La bouche est épicée, croquante et les tanins sont soyeux. C'est un vin gourmand à déguster à l'apéro avec une tapenade d'olives et du saucisson ou au repas avec une viande pas trop saignante.

Jimenez Landi Bajondillo 2014, 17,15 $ (12883613)

Pour l'amateur de pinot

Si vous aimez les rouges délicats et fins, vous tomberez sous le charme de cet italien de la Lombardie. À base de nebbiolo, il a une robe si pâle et orangée qu'on pourrait presque le confondre avec un rosé. Mais en bouche, c'est une tout autre histoire. Il est soyeux et ses tanins sont veloutés. Au nez, on remarque des effluves de fleurs, de rose et de cannelle. C'est un rouge complexe et savoureux vendu à prix d'ami. On le sert avec du poulet grillé ou un risotto aux champignons.

Sesterzio Gaudium 2013, 19,75 $ (12883437)

J. Bäumer Riesling 2014... (Photo fournie par la SAQ) - image 2.0

Agrandir

J. Bäumer Riesling 2014

Photo fournie par la SAQ

Accord sucré-salé

Ce nouveau blanc de l'entreprise allemande Baümer est parfait pour découvrir les odeurs minérales du riesling. Son nez dégage des notes de gazoline, de pierre à fusil et de silex, très typiques de ce cépage. En bouche, ce riesling n'est pas sec, mais son acidité rend agréable la finale douce. Pour mettre en valeur ce blanc demi-sec, servez-le avec les fromages. Ce sera une divine conclusion au repas!

J. Bäumer Riesling 2014, 16,95 $ (12897994)

Épicé et charnu

Le cépage tempranillo est l'une des variétés les plus emblématiques de l'Espagne. Dans l'appellation Bierzo, située dans le nord-ouest du pays, c'est plutôt le mencia qui vole la vedette. Ce vin du domaine Casar de Burbia est une bonne façon de le découvrir. Cette cuvée provient de la vendange 2010 et, après six ans, le vin est resplendissant de jeunesse. Il est coloré, parfumé et poivré. Il sent les fleurs, les mûres et les framboises. Sur les papilles, il est assez costaud et ses tanins sont agréables. Parfait pour accompagner la viande braisée.

Casar de Burbia Mencia 2010, 19,50 $ (12886890)

Parés Baltà Cava... (Photo fournie par la SAQ) - image 3.0

Agrandir

Parés Baltà Cava

Photo fournie par la SAQ

Bulles rosées

Les vins de l'entreprise Parés Baltà sont déjà bien connus au Québec. Les bulles rosées auront sans doute beaucoup de succès. Pour 19 $, ce vin bio présente des bulles fines et savoureuses. Un assemblage de grenache, de parellada et de maccabeu qui rappelle les petits fruits rouges, la pêche et les pâtisseries. En bouche, la finale est assez courte et sèche. Ce vin fera encore meilleure impression à table, au brunch par exemple, qu'à l'apéritif.

Parés Baltà Cava, 19 $ (12888043)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer