• Accueil > 
  • Vins 
  • > L'oenotourisme en hausse dans l'Hexagone 

L'oenotourisme en hausse dans l'Hexagone

Le vignoble de Bordeaux a été la région... (Photo GEORGES GOBET, Agence France-Presse)

Agrandir

Le vignoble de Bordeaux a été la région la plus visitée l'an dernier pour le vin avec 18 % des oenotouristes.

Photo GEORGES GOBET, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Selon une récente étude réalisée par Atout France, l'organisme de promotion du tourisme français, l'oenotourisme a bondi de 33 % dans l'Hexagone au cours des sept dernières années. Sans surprise, Bordeaux est la région viticole la plus visitée du pays. Coup d'oeil sur une activité en croissance.

L'année dernière, 4 millions des 83 millions de visiteurs étrangers... (Photo GEORGES GOBET, Agence France-Presse) - image 1.0

Agrandir

L'année dernière, 4 millions des 83 millions de visiteurs étrangers ont profité de leur séjour en France pour participer à une activité autour du vin.

Photo GEORGES GOBET, Agence France-Presse

Avec ses Champs-Élysées et ses châteaux, la France est la destination touristique numéro un dans le monde. Or, contrairement à ce qu'on pourrait croire, seulement 4 millions des 83 millions de visiteurs étrangers ont profité de leur séjour, l'an dernier, pour participer à une activité autour du vin.

Anne Coutière, porte-parole de l'agence française, explique que le terme d'oenotourisme est large. Il englobe « toute activité liée aux vins et à la découverte de vignobles, des pratiques telles que la dégustation, la réalisation de stages d'oenologie, la visite de caves, de musées du vin, de vignobles, la vinothérapie et le suivi de routes des vins », dit-elle.

L'agence constate que les touristes étrangers sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux vignobles de l'Hexagone avec une hausse de 40 % depuis 2009. Les principaux oenotouristes demeurent néanmoins les Français, avec près de 6 millions de visites l'an dernier.

Bordeaux: capitale du vin

Le vignoble de Bordeaux a été la région la plus visitée l'an dernier pour le vin avec 18 % des visiteurs. Elle est suivie de près par la Champagne, la Bourgogne et l'Alsace.

À l'Office de tourisme de Bordeaux, la responsable des communications Alaïs Perret n'est pas surprise de l'attrait du vignoble bordelais pour les touristes.

« Bordeaux est la capitale mondiale du vin, encore plus depuis l'ouverture de la Cité du vin, l'an dernier. On espère que ça va durer et que la croissance va se confirmer dans les années à venir. »

Sur le terrain, elle constate par ailleurs que de plus en plus de châteaux ouvrent leurs portes aux visiteurs.

Catherine Lafrasse d'Atout France croit pour sa part que la nouvelle ligne de TGV qui reliera à l'été Paris à Bordeaux en 2 heures va également contribuer à l'augmentation des visites du vignoble bordelais. Elle ajoute que la réputation des vins Bordeaux et de Champagne est la principale motivation pour les touristes qui se rendent dans ces deux régions.

Tous les vignobles de France n'ont pas suscité autant d'intérêt. Ceux des régions situées près de la Suisse, le Jura et la Savoie ont attiré une maigre part des oenotouristes (2 % chacun). La Corse, située au large du continent, a accueilli elle aussi à peine 2 % de visiteurs liés au vin.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer