• Accueil > 
  • Vins 
  • > Derrière l'étiquette: C'est pas la mer à boire 

Derrière l'étiquette: C'est pas la mer à boire

C'est pas la mer à boire, vin produit...

Agrandir

C'est pas la mer à boire, vin produit par le Domaine du Possible.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Biodynamiques, nature ou pas, issus de cépages rares, d'un coin de pays que seuls ses habitants connaissent ou simplement l'oeuvre d'un original dans une région aux moeurs classiques, certains vins font figure d'ovnis dans la constellation de vins qui nous sont offerts et ils nous laissent parfois perplexes au moment de faire nos emplettes. Cette semaine, un vin du Roussillon qui ne se prend pas trop au sérieux.

Origine: Jajakistan

S'agit-il d'une nouvelle appellation ? Sur les bouteilles et caisses du domaine, on lit que le produit est élaboré au Jajakistan. « Un copain en visite a trouvé le coin montagneux, il y avait des temps impossibles, la tramontane [un vent décoiffant], du gel. Il a dit : "C'est le jajakistan ici [jaja désigne le vin, en argot du Sud] !" », raconte le propriétaire, Loic Roure. Lansac, village reculé des montagnes du Roussillon où M. Roure cultive ses huit hectares, en est ainsi devenu la capitale. À quand des ambassades à l'étranger ?

Cépage: Classique

Seule concession au classicisme dans ce vin : un assemblage bien connu dans le sud de la France, en Espagne et ailleurs, soit 60 % de grenache, 30 % de carignan, 10 % de syrah. De vieilles vignes - les plus jeunes ont 40 ans - cultivées en bio. La biodynamie : trop compliquée pour rien, dit le proprio. Ces assemblages donnent généralement des vins gourmands, au fruité confit, bien tanniques, riches en alcool. Mais Loic Roure travaille bien différemment.

Domaine du Possible

Loic Roure est un rigolo. Ça se voit par le nom de son domaine et des cuvées, comme Tout bu or not tout bu ou C'est pas la mer à boire. « Au départ, cette cuvée était un désastre. Je l'avais élevée à moitié dans une cuve tronconique [en bois] neuve. Tout l'hiver, j'étais obsédé par le goût de bois, que je n'aime pas. Quand je la faisais goûter, je prévenais les gens. C'est pas la mer à boire. Quand je lui ai cherché un nom, une copine m'a dit : "Ben tu l'as, le nom !" »

Ça goûte quoi?

Loic Roure a su dompter le bois, dont on ne trouve pas trace dans ce vin aux effluves de cassis, de mûre et de feuilles de menthe et de basilic. Vin d'un remarquable équilibre, à la matière ample, fruitée, épicée, minérale, mais à la fois délicat, aux tanins souples, frais, pur. La SAQ s'ouvre enfin à ces vins qui n'ont pas à leur palmarès de rutilantes notes décernées par les papes américains du vin, mais qui nous racontent un lieu, un état d'esprit, et offrent un rapport prix/plaisir/découverte bien supérieur.

C'est pas la mer à boire, Domaine du Possible, Côte du Roussillon 2013, Code SAQ : 12623088, 32,25 $

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Derrière l'étiquette: Domaine Grifalco

    Actualités

    Derrière l'étiquette: Domaine Grifalco

    Biodynamiques, nature ou pas, issus de cépages rares, d'un coin de pays que seuls ses habitants connaissent ou simplement l'oeuvre d'un original dans... »

  • Derrière l'étiquette: The Supernatural

    Actualités

    Derrière l'étiquette: The Supernatural

    Biodynamiques, nature ou pas, issus de cépages rares, d'un coin de pays que seuls ses habitants connaissent ou simplement l'oeuvre d'un original dans... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer