• Accueil > 
  • Techno 
  • > La réalité virtuelle débarque chez Rona 

La réalité virtuelle débarque chez Rona

Démonstration d'une nouvelle technologie de réalité virtuelle pour... (photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse)

Agrandir

Démonstration d'une nouvelle technologie de réalité virtuelle pour montrer aux clients comment réaliser certains travaux de rénovation.

photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Et si la réalité virtuelle vous donnait assez confiance en vos moyens pour vous lancer dans la rénovation de votre salle de bains ? C'est le pari que prend Lowe's en implantant dans un magasin Rona de Beloeil « Holoroom comment faire ? », un projet-pilote de réalité virtuelle.

Et si la réalité virtuelle vous donnait assez... (photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse) - image 1.0

Agrandir

photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse

Et si la réalité virtuelle vous donnait assez... (photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse) - image 1.1

Agrandir

photo Hugo-Sébastien Aubert, la presse

« Les deux principales choses qui retiennent les gens de se lancer dans un projet de rénovation sont le manque de temps et qu'ils ne savent pas comment faire », note Claire Bara, vice-présidente à la stratégie et l'intelligence chez Lowe's Canada.

Le kiosque installé en plein coeur du magasin Rona situé en bordure de l'autoroute 20 vise à tester la capacité de la réalité virtuelle à éliminer cette deuxième barrière.

« Présentement, les gens apprennent en regardant des vidéos sur YouTube. » - Claire Bara, vice-présidente à la stratégie et l'intelligence chez Lowe's Canada

Les premiers essais réalisés par le laboratoire d'innovation de Lowe's, à Seattle, lui permettent d'estimer que les gens retiennent 36% plus d'information à la suite d'une expérience de réalité virtuelle plutôt qu'avec une vidéo.

« Ça améliore la confiance en soi, l'objectif est de donner un petit élan pour commencer », fait valoir Mme Bara.

PAS DE VENTE IMMÉDIATE

Le magasin de Beloeil est le troisième en Amérique du Nord, après ceux de Boston et de Burlington (Ontario), à accueillir une telle station. Elle y sera, en plein coeur de l'allée centrale, durant six mois, pendant lesquels les passants pourront apprendre les rudiments du carrelage d'une douche.

Casque de réalité virtuelle sur la tête et manettes en mains, ils découvriront qu'il faut d'abord tracer des lignes au niveau, puis préparer la colle et l'appliquer, déposer les carreaux, appliquer un scellant et, finalement, essuyer le tout. L'expérience dure environ sept minutes et est beaucoup plus simple que dans la réalité.

Théoriquement, la technologie permettrait à Lowe's de développer des tutoriels pour d'autres types de travaux, mais elle se limitera à celui-ci pour la durée du projet-pilote.

« Nous avons deux mesures de succès, annonce Mme Bara : est-ce que les gens aiment ça et est-ce que la technologie fonctionne bien ? »

Contrairement à une épicerie, où les produits démontrés sont à portée de main, l'expérience de réalité virtuelle n'est pas conçue pour augmenter les ventes à très court terme. La rénovation d'une salle de bains n'est pas une décision impulsive, convient Mme Bara, et il est encore trop tôt pour mesurer si les ventes sont stimulées par ce type de kiosque. Le magasin de Boston a installé le sien en décembre, mais n'a commencé à l'annoncer qu'en mars.

Si deux des trois kiosques actuellement en fonction en Amérique du Nord sont au Canada, c'est que, très tôt, la division canadienne du quincaillier américain s'est montrée intéressée aux projets du laboratoire d'innovation du groupe, explique Mme Bara. Les magasins canadiens de Lowe's, incluant les Rona, pourraient donc être appelés à accueillir de tels projets régulièrement à l'avenir, croit-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer