Le Rouge et Or remporte la coupe Dunsmore face aux Carabins

Hugo Richard tente de déjouer Jordan Perrin.... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Hugo Richard tente de déjouer Jordan Perrin.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Glen Constantin disait cette semaine que la plus grande qualité du Rouge et Or de Laval était sa discipline et ses joueurs lui ont donné raison, samedi, en enlevant la finale de la Coupe Dunsmore, 25-22, face aux Carabins de l'Université de Montréal.

Les champions en titre ont joué de façon systématique, sans prendre de risque, et ils ont profité de toutes les occasions pour creuser un écart juste suffisant sur les Carabins, au grand plaisir des 13 345 spectateurs du Stade Telus à Québec. Il s'agit d'un 14e titre en Coupe Dunsmore pour le Rouge et Or.

Les hôtes ont pris un avantage de 22-11 en première demie, grâce à deux passes de touché de Richard (26 verges à Marc-Antoine Pivin et 7 verges à Benoit Gagnon-Brousseau), deux placements de David Côté (29 et 37 verges) et un touché de sûreté.

Encore indisciplinés (cinq punitions de rudesse ou de conduite antisportive), les Carabins n'ont réussi qu'un touché et c'est le secondeur Brian Harelimana qui l'a marqué en ramenant un ballon échappé sur 38 verges.

L'attaque n'a rien fait qui vaille jusqu'aux dernières minutes de la demie, quand Samuel Caron a orchestré une poussée de 80 verges qui a mené à un placement de Louis-Philippe Simoneau (16 verges). 

Le botteur de précision a réussi les seuls points du troisième quart, grâce à un long placement de 44 verges. Revenus à huit points de leurs adversaires, les Carabins ont eu plusieurs opportunités de s'approcher et ils ont privilégié le jeu aérien.

Comme il fallait s'y attendre, la défense du Rouge et Or s'est ajustée et Gabriel Ouellet a réussi une interception à mi-chemin du quatrième quart. Le front défensif a ensuite augmenté la pression et Caron a souvent dû se débarrasser du ballon. C'est plutôt le Rouge et Or qui a réussi à marquer, grâce à un placement de 34 verges de Côté, mais les Carabins n'avaient pas dit leur dernier mot. 

Une poussée de 56 verges en six jeux a mené au touché de Kevin Kaya sur une passe de 8 verges de Caron. Le quart a ensuite atteint Régis Cibasu pour une transformation de deux points et tout restait possible après que les visiteurs aient repris le ballon après un botté court. Mais le Rouge et Or a tenu le coup... de justesse.

Le Rouge et Or, qui est aussi le champion en titre de la Coupe Vanier, disputera la demi-finale nationale, samedi prochain, contre le vainqueur de la finale de la conférence de l'Ouest, disputée hier à Calgary entre les Dinos et les Thunderbirds de UBC. Le match sera disputé dans l'Ouest.

WESTERN ATTEND SON ADVERSAIRE

En Ontario, les Mustangs de Western sont restés invaincus cette saison en remportant aisément la Coupe Yates, 75-32 (!), face au Golden Hawks de Laurier. Le porteur de ballon Cedric Joseph a réussi trois touchés et gagné plus de 250 verges par la course. 

Les Mustangs affronteront en demi-finale nationale pour la Coupe Uteck les représentants des Maritimes... si les tribunaux réussissent à démêler l'imbroglio impliquant les Huskies de Saint-Mary's et les Axemen d'Acadia. Incapables de régler dans des délais normaux un problème d'éligibilité d'un joueur de Saint-Mary's, les dirigeants de la conférence Atlantique (AUS) et du Sport interuniversitaire canadien (SIC) ont provoqué ce fiasco qui prive joueurs et amateurs de leur match de championnat. Déplorable.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer