Impact: plus de titulaires contre DC United

L'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello, et le défenseur... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'Impact, Mauro Biello, et le défenseur central Laurent Ciman.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après un premier test face au Fire de Chicago, mercredi, l'Impact croisera le chemin de DC United, samedi (17h) dans le cadre du Rowdies Suncoast Invitational à St. Petersburg. Déjà, cette rencontre sera l'occasion pour Mauro Biello de se tourner davantage vers l'ossature qui compose son onze partant.

60 minutes

Contre le Fire qui alignait une très grande partie de ses titulaires, l'entraîneur montréalais a d'abord lancé quelques jeunes dans le bain avant de changer 10 joueurs à la mi-temps. Cette fois, la stratégie sera différente contre DC United.

«On a voulu donner une expérience à tout le monde et notamment aux jeunes joueurs. C'était le plan, mais pour samedi, on va jouer 60 minutes, ou plus, avec la plupart des partants, prévient-il en entrevue téléphonique. Il va y avoir huit ou neuf titulaires dans ce match. Mercredi contre Philadelphie, je vais encore donner du temps de jeu aux jeunes avant de pousser les partants pendant 90 minutes, samedi.»

«Un réveil»

Le terme est peut-être un peu fort, mais Patrice Bernier a parlé d'un «réveil» après la défaite de 4 à 1 contre Chicago. Il est évidemment trop tôt pour tirer de véritables enseignements, si ce n'est que la jeune défense montréalaise - 24 ans de moyenne en incluant Maxime Crépeau - a connu un début de match très difficile. Trois buts ont été encaissés dans les 20 premières minutes.

«Avant le match, on avait dit qu'il fallait être prêt et que, contre une équipe motivée, il ne fallait pas attendre de se faire prendre. On accorde après 30 secondes sur une erreur défensive. Pour moi, c'est inacceptable parce que c'est une question de mentalité. Je vais être dur à ce niveau, a martelé Biello. Oui, on peut faire des erreurs, c'est normal, mais au début du match, il faut afficher de la prudence. Après, les choses se sont stabilisées dans le jeu.»

Camara disponible

Kyle Fisher et Chris Duvall ont uni leurs efforts pour occuper le poste d'arrière droit contre Chicago. Et Hassoun Camara? Pour reprendre les propos de Biello, Camara «a senti quelque chose à Montréal», avant de reprendre le chemin de la Floride pour ce deuxième stage. Néanmoins, le souci n'a rien de sérieux. Le défenseur français a repris l'entraînement avec ses coéquipiers, jeudi, et sera disponible pour affronter DC United. Dans ce contexte, Camara pourrait remplacer Duvall, en deuxième mi-temps.

Le futur joueur désigné de l'Impact, Blerim Dzemaili.... (Photo Simone Arveda, AP) - image 2.0

Agrandir

Le futur joueur désigné de l'Impact, Blerim Dzemaili.

Photo Simone Arveda, AP

Dzemaili «a hâte»

Avec trois défaites consécutives, Bologne ne connaît pas les meilleurs moments de saison même si son avance sur les trois relégables demeure extrêmement confortable. Malgré tout, le milieu de terrain Blerim Dzemaili tire son épingle du jeu offensivement avec cinq buts inscrits dans ses sept derniers matchs de Serie A. Une partie de la direction de l'Impact était d'ailleurs à Bologne, dans les dernières semaines, pour voir le joueur désigné. 

«Il joue très bien actuellement et les choses vont super bien pour lui. Adam (Braz) et Nick (De Santis) étaient là-bas. Ils ont parlé avec lui et c'est une bonne personne, souligne Biello. Il a hâte de venir à Montréal et de pouvoir aider l'équipe.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer