L'Impact veut retrouver sa confiance

L'Impact espère retrouver une certaine constance après une... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'Impact espère retrouver une certaine constance après une séquence difficile au mois de mai.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après une pause d'entraînement de quelques jours, l'Impact est maintenant placé devant un calendrier plus traditionnel avec un déplacement à Columbus, puis les réceptions de Kansas City et de la Nouvelle-Angleterre lors des trois prochains week-ends.

Le onze montréalais espère retrouver une certaine constance après une séquence difficile au mois de mai. Son dernier résultat en MLS - une victoire aux dépens du Galaxy de Los Angeles - n'a ainsi pas fait oublier les six matchs précédents sans victoire.

«On revient à la base et ces jours de congés nous ont donné l'occasion de penser à autre chose que le soccer pour revenir avec une certaine fraicheur, a assuré Mauro Biello. Mais on veut revoir nos principes dans les phases offensives et défensives. C'est ce qui va nous donner cette confiance pour les prochains mois de la saison.»

Confiance: le mot revient décidément dans la bouche des intervenants qui se sont présentés devant les médias, mardi, au terme de l'entraînement.

«Il faut retrouver un petit peu de confiance collective, a notamment précisé Hassoun Camara. C'est ce qui a fait pencher la balance en notre défaveur, ces derniers temps. En début de saison, on avait accumulé beaucoup de confiance, on se faisait des passes au bon moment et on se regroupait défensivement qund il le fallait. On l'a perdu au cours des derniers matchs, mais on le travaille à l'entraînement.»

Confiance retrouvée pour Venegas

Johan Venegas peut être déçu du parcours du Costa Rica à la Copa America, mais le milieu de l'Impact a su saisir sa chance. Rentré en jeu contre le Paraguay, il a ensuite profité de sa titularisation, face à la Colombie, pour inscrire l'un des plus beaux buts du tournoi. Chez ses coéquipiers, on espère que ce séjour en sélection sera l'étincelle qui lui permettra de finalement briller, avec constance.



«Depuis qu'il est de retour, il paraît bien aux entraînements, a jugé Evan Bush. Il a l'air en confiance et c'est un but fantastique qu'il a marqué. Ce n'est pas tout, il a aussi bien fait en préparant l'action qui s'est conclue par le but contre son camp de la Colombie.»

La mission de Biello sera maintenant de le placer dans les conditions pour prolonger cet état d'esprit.

«À Orlando (avant de rejoindre la sélection), il avait connu son meilleur match, a situé Biello. Derrière l'attaquant, il a trouvé beaucoup d'espace et il a été très dangereux. C'est un joueur talentueux et il doit s'adapter. Des fois, ça prend du temps, mais quand il se sent à l'aise, il a des qualités qu'il est capable d'exprimer.» 

Tous avec Ciman

Malgré un entraînement en après-midi, lundi, les joueurs de l'Impact n'ont pas manqué les débuts de Laurent Ciman à l'Euro. Dans une performance collective en-deçà des attentes, le défenseur de l'Impact n'a pas à rougir de sa prestation au poste d'arrière droit.

«Je sais ce que c'est pour le faire assez fréquemment, a indiqué Hassoun Camara qui peut également jouer dans l'axe ou sur le côté droit. Quand on a des automatismes dans l'axe, c'est vraiment difficile de se décaler sur la droite. Il s'y est adapté même si ça n'a pas été suffisant pour que la Belgique gagne le match. Surtout sur le premier but, je pense qu'il y a une erreur de communication entre lui et le (défenseur) central. Mais c'est offensivement qu'ils ont péché.»

«Avec le ballon, il a été très bon. En regardant les stats, j'ai vu que c'est lui qui avait touché le plus de fois au ballon et complété le plus de passes en première mi-temps, a ajouté Bush. On sait comment il est et ce dont il est capable. C'est positif de le voir sur une telle scène comme ça.»

Retour en vue pour les blessés

Mis à part le retour de Venegas, l'effectif montréalais en vue du prochain match, ressemblera à celui qui avait fait match nul 0 à 0 contre le Toronto FC, en Championnat canadien. C'est lors de la rencontre suivante, face au Sporting Kansas City que l'Impact espère retrouver une partie des éclopés: Donny Toia, Marco Donadel et Calum Mallace. Même chose pour Piatti qui s'est fait poser un nouveau plâtre sur sa main gauche, mardi.

«Les docteurs ont dit que ça allait bien et qu'il ne devait pas avoir de contact pendant deux semaines. Mais il peut quand même faire du travail avec nous, jouer comme joker (pendant les entraînements) et travailler sur son état physique», a détaillé Biello.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer