Le Canadien vaincu en fusillade à Nashville

Kyle Turris a déjoué Antti Niemi en tirs... (Photo Steve Roberts, USA TODAY Sports)

Agrandir

Kyle Turris a déjoué Antti Niemi en tirs de barrage pour donner la victoire aux Predators.

Photo Steve Roberts, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NASHVILLE

La défense du Canadien lui a permis d'obtenir un point, mais l'offensive est restée au neutre et la formation montréalaise a encaissé une cinquième défaite d'affilée, un revers de 3-2 en fusillade face aux Predators de Nashville.

Antti Niemi cède sur un tir en troisième... (Photo Steve Roberts, USA TODAY Sports) - image 1.0

Agrandir

Antti Niemi cède sur un tir en troisième période.

Photo Steve Roberts, USA TODAY Sports

Les esprits se sont échauffés en troisième période... (PHOTO Mark Humphrey, AP) - image 1.1

Agrandir

Les esprits se sont échauffés en troisième période devant le filet de Pekka Rinne.

PHOTO Mark Humphrey, AP

>> Le sommaire de la rencontre

Le gardien Antti Niemi effectuait un premier départ dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, tandis que le défenseur Jakub Jerabek avait été rappelé du Rocket de Laval pour disputer un premier match dans la LNH. Jerabek remplaçait Victor Mete. Le défenseur Shea Weber a raté un deuxième match d'affilée en raison d'une blessure au bas du corps.

Ils ont été impuissants face aux insuccès offensifs du Canadien, qui a inscrit seulement 15 buts à ses neuf derniers matchs, dont seulement trois à ses trois dernières sorties.

Les buts du Canadien (8-12-3) sont venus des lames des bâtons des défenseurs Jordie Benn et Joe Morrow, ce dernier avec 56 secondes à faire en temps réglementaire. Cependant, les canons offensifs du Tricolore sont restés discrets.

«Même s'ils n'ont pas marqué, ils ont généré des occasions de marquer, a dit l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, au sujet du trio de Jonathan Drouin, Max Pacioretty et Alex Galchenyuk. Ils ont mieux travaillé que la veille (une défaite de 3-1 face aux Stars, à Dallas).»

Filip Forsberg a généré l'offensive du côté des Predators (13-6-2) avec deux buts en avantage numérique. Kyle Turris a porté le coup de grâce en fusillade pendant que Pekka Rinne était parfait contre Paul Byron, Drouin et Pacioretty.

Les Predators ont maintenant gagné huit de leurs neuf derniers matchs et ils ont marqué 17 buts en 41 occasions en avantage numérique (41,5 pour cent) à domicile cette saison.

Malgré sa ronflante moyenne de buts alloués de 6,67 et son taux d'efficacité de ,820 avant la rencontre, Niemi a bien fait à son premier départ avec une troisième équipe différente cette saison (les Penguins de Pittsburgh et les Panthers de la Floride). Il a effectué 31 arrêts avant la fusillade.

«Il a été très bon ce soir, a dit Julien au sujet de Niemi. Il a réussi de gros arrêts. C'était bon d'avoir un gardien reposé pour nous donner une chance de gagner.

«On avait besoin d'une certaine énergie ce soir et il l'a procurée pour nous devant le filet.»

À l'autre bout de la patinoire, Rinne a repoussé 27 lancers lors des 65 minutes de jeu.

Le Canadien aurait pu ouvrir la marque tôt dans la partie, quand il a obtenu 65 secondes de jeu à 5-contre-3. Rinne a stoppé une déviation de Pacioretty à la suite d'une belle remise de Drouin, mais les visiteurs ont été plutôt inefficaces pendant cet avantage numérique de deux joueurs.

Benn a permis au Tricolore d'ouvrir le pointage à 12:47, quand il a profité de beaucoup d'espace dans l'enclave et a surpris Rinne du côté du bâton.

Cependant, Forsberg a créé l'égalité en avantage numérique, avec moins de deux secondes à faire au premier engagement. Forsberg a pu tirer dans un filet abandonné par Niemi à la suite d'une belle pièce de jeu amorcée par P.K. Subban et Ryan Johansen.

La deuxième période n'a pas été particulièrement animée. Viktor Arvidsson a obtenu une belle occasion de placer les Predators en avance quand il s'est présenté seul devant Niemi. Arvidsson était toutefois en fin de présence et il s'est contenté de décocher un tir de loin que Niemi a repoussé avec ses jambières.

Forsberg a donné les devants aux Predators après 3:16 de jeu en troisième période, encore une fois en avantage numérique. Craig Smith a récupéré le disque derrière le filet du Canadien et a rejoint son coéquipier, fin seul dans l'enclave. Forsberg n'a pas raté sa chance, marquant son 11e but de la saison.

Les deux gardiens ont été solides par la suite et ce sont deux petites erreurs des Predators qui ont permis au Canadien de forcer la présentation d'un bris d'égalité. Arvidsson a d'abord raté un filet désert après que Niemi eut été remplacé par un attaquant supplémentaire. Le défenseur Roman Josi a ensuite vu son dégagement être bloqué à la ligne bleue des locaux par Morrow. Le tir du défenseur du Canadien s'est faufilé à travers la circulation et a surpris Rinne.

Turris a finalement sauvé ses coéquipiers en fusillade.

Le Canadien sera de retour au Centre Bell samedi, quand les Sabres de Buffalo seront les visiteurs.

>> Les cinq moments-clés de la rencontre




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer