• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > McDavid vole la vedette lors de la remise des trophées de la LNH 

McDavid vole la vedette lors de la remise des trophées de la LNH

Connor McDavid... (PHOTO John Locher, AP)

Agrandir

Connor McDavid

PHOTO John Locher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
LAS VEGAS

Malgré la folie entourant le repêchage d'expansion des Golden Knights, Connor McDavid a volé la vedette à sa façon, mercredi soir, lors de la remise des trophées de la LNH.

Brent Burns... (PHOTO John Locher, AP) - image 1.0

Agrandir

Brent Burns

PHOTO John Locher, AP

Sergei Bobrovsky... (Photo Stephen R. Sylvanie, USA TODAY Sports) - image 1.1

Agrandir

Sergei Bobrovsky

Photo Stephen R. Sylvanie, USA TODAY Sports

Le capitaine des Oilers d'Edmonton quittera Las Vegas avec dans ses mains le trophée Hart et le trophée Ted Lindsay.

McDavid a été nommé le joueur le plus utile de la LNH à seulement sa deuxième saison. Il a amassé 30 buts, 70 aides et 100 points en 82 parties, raflant du même coup le trophée Art-Ross, remis au meilleur pointeur du circuit Bettman.

McDavid a ajouté neuf points en 13 parties éliminatoires, aidant les Oilers à prendre part aux séries pour une première fois depuis 2006. L'équipe s'est inclinée au deuxième tour contre les Ducks d'Anaheim.

Âgé de 20 ans, McDavid était devenu le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH lorsqu'il a amorcé la saison à 19 ans et 266 jours.

Il est le premier joueur des Oilers à remporter le trophée Hart depuis Mark Messier, en 1989-90. Le seul autre joueur des Oilers à avoir été nommé le joueur le plus utile de la LNH était Gretzky, qui a été décoré de cet honneur huit fois de suite, entre 1980 et 1987.

Plus tôt dans la soirée, McDavid avait mis la main sur le trophée Ted Lindsay, remis au meilleur joueur de la LNH, tel que voté par l'Association des joueurs.

Bobrovsky n'est pas en reste

Avant de voir le trophée Hart lui échapper, Sergei Bobrovsky a été nommé le meilleur gardien de la LNH.

Le gardien des Blue Jackets de Columbus a raflé le trophée Vézina pour une deuxième fois en carrière. Âgé de 28 ans, il avait aussi mis la main sur cet honneur en 2013, au terme de sa première saison avec l'équipe.

Bobrovsky a conservé une fiche de 41-17-5 avec une moyenne de buts alloués de 2,06 et un pourcentage d'arrêts de ,932 en 63 matchs cette saison. Il a également réussi sept blanchissages, un sommet en carrière.

Le Russe a été la principale raison expliquant les succès des Blue Jackets, qui ont connu la meilleure saison de leur histoire. La formation a participé aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2014, mais elle a baissé pavillon contre les Penguins de Pittsburgh lors de la première ronde.

Une première pour Burns

Pour la première fois de sa carrière, Brent Burns a gagné le trophée James-Norris, remis au meilleur défenseur du circuit.

Il s'agissait d'une deuxième nomination en carrière et une deuxième de suite pour le défenseur des Sharks de San Jose. Burns a mené tous les défenseurs de la LNH au chapitre des buts (29) et des points (76) cette saison, deux sommets personnels.

Burns, qui était aussi en nomination pour le trophée Ted Lindsay, a devancé au scrutin le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Erik Karlsson et l'arrière du Lightning de Tampa Bay Victor Hedman.

Karlsson, qui a inscrit 71 points cette saison, était en quête d'un troisième trophée James-Norris en carrière. Quant à Hedman, qui a dominé tous les défenseurs de la LNH au chapitre des mentions d'assistance (56), il s'agissait d'une première nomination en carrière.

Matthews devant Laine

L'attaquant des Maple Leafs de Toronto Auston Matthews a remporté le trophée Calder, remis à la meilleure recrue.

Matthews a mené toutes les recrues cette saison au chapitre des buts (40) et des points (69). Il a également terminé à égalité au deuxième rang de la LNH pour les buts marqués. Il avait rapidement fait écarquiller les yeux en enfilant l'aiguille à quatre reprises à son premier match en carrière.

Il est la première recrue à inscrire au moins 40 buts depuis Alex Ovechkin, en 2005-06.

Matthews a aidé les Maple Leafs à participer aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2013, une année après avoir montré la pire fiche du circuit Bettman.

L'Américain de 19 ans est le premier joueur des Maple Leafs à mettre la main sur le trophée Calder depuis Brit Selby, en 1965-66.

Un trophée Selke de plus pour Bergeron

L'attaquant des Bruins de Boston Patrice Bergeron a remporté le trophée Frank-Selke, remis au meilleur attaquant défensif.

Bergeron s'est emparé du trophée pour une quatrième fois en carrière et il a rejoint Bob Gainey comme étant les deux seuls joueurs de l'histoire de la LNH à avoir réalisé cet exploit. Le capitaine des Bruins avait été couronné en 2012, 2014 et 2015.

Bergeron était en nomination pour une sixième année consécutive. Il s'agit de la plus longue séquence de nominations de l'histoire de ce trophée, à égalité avec celle de Pavel Datsyuk.

Cette saison, l'attaquant des Bruins a récolté 21 buts et 53 points en 79 parties. Il a également maintenu un différentiel de plus-12.

Poile récompensé

David Poile, des Predators de Nashville, a été nommé directeur général de l'année.

Poile était en nomination pour une quatrième fois et il s'agissait d'une première victoire pour lui. Il avait été nommé trois années de suite, de 2010 à 2012. Le trophée a été remis pour une première fois en 2010.

Sous la direction de Poile, les Predators ont montré un dossier de 41-29-12, ils ont amassé 94 points et ils ont terminé au quatrième rang de la section Centrale. Même s'ils ont formé la dernière équipe à accéder aux séries éliminatoires dans l'Association Ouest, les Predators ont pris part à la première finale de la coupe Stanley de leur histoire, s'inclinant en six parties contre les Penguins.

Pendant la saison morte, Poile a effectué une transaction majeure avec le Canadien de Montréal, échangeant le défenseur Shea Weber contre le défenseur P.K. Subban.

Tortorella a encore la cote

Pour une deuxième fois en carrière, John Tortorella a raflé le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur-chef de l'année.

À sa première saison complète à la barre des Blue Jackets, Tortorella a mené l'équipe à la meilleure campagne de son histoire et elle a participé aux séries éliminatoires pour une première fois depuis 2014.

Après avoir maintenu un dossier de 50-24-8, les Blue Jackets ont terminé au troisième rang de la section Métropolitaine de l'Association Est, avec 108 points. Au cours de la saison 2016-17, Tortorella a signé une 500e victoire en carrière derrière un banc de la LNH.

Tortorella était en nomination pour une quatrième fois en carrière, une première avec les Blue Jackets, et il avait remporté le trophée Jack-Adams en 2004, alors qu'il dirigeait le Lightning.

Anderson contre vents et marées

Le gardien des Sénateurs Craig Anderson a mis la main sur le trophée Bill-Masterton. Cet honneur est remis au joueur ayant démontré le plus de qualité de persévérance et d'esprit d'équipe.

Le gardien de 35 ans a montré une fiche de 25-11-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,28 et un pourcentage d'arrêts de ,926 en 40 parties cette saison. Il a dû s'absenter à plusieurs reprises pour tenir compagnie à son épouse Nicholle, qui souffrait d'un cancer du nasopharynx.

Il a mené les Sénateurs à la finale d'Association Est et l'équipe est passée à une victoire d'atteindre la finale de la coupe Stanley pour une première fois depuis 2007.

Gaudreau le gentilhomme

L'attaquant des Flames de Calgary Johnny Gaudreau a pour sa part remporté le trophée Lady-Byng, remis au joueur ayant le meilleur esprit sportif.

Du haut de ses cinq pieds neuf pouces, Gaudreau n'a écopé que quatre minutes de pénalité lors de la dernière campagne, un des plus bas totaux parmi tous les joueurs ayant disputé au moins 41 parties.

Gaudreau a obtenu 18 buts et 61 points en 72 matchs cette saison. Il a ajouté deux points lors du tournoi printanier.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Las Vegas mise sur Alexei Emelin

    Hockey

    Las Vegas mise sur Alexei Emelin

    La nouvelle formation de Las Vegas a analysé la liste des joueurs non protégés chez le CH, et puis, à la manière des parieurs les plus audacieux,... »

  • Les Golden Knights prennent forme

    Hockey

    Les Golden Knights prennent forme

    À tout le moins, les Golden Knights auront quelques gros noms dans leurs rangs pour attirer les fans de hockey dans le désert, à compter de la saison... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer