Les Capitals arrachent une victoire aux Leafs

L'attaquant des Capitals Tom Wilson a mis fin... (PHOTO Molly Riley, AP)

Agrandir

L'attaquant des Capitals Tom Wilson a mis fin au débat en première période de prolongation.

PHOTO Molly Riley, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
WASHINGTON

Les Maple Leafs de Toronto ont donné une petite frousse aux Capitals de Washington, mais les favoris ont eu le dessus au premier match. La troupe de Mike Babcock a peut-être prouvé son point toutefois.

Tom Wilson a mis fin au débat en première période de prolongation et les Capitals sont venus de l'arrière pour l'emporter 3-2, jeudi soir, au Verizon Center.

Wilson a intercepté une tentative de dégagement de Martin Marincin avant de décocher un tir des poignets qui a trompé la vigilance de Frederik Andersen du côté rapproché. Le gardien des Maple Leafs a tout de même connu un bon match, repoussant 41 rondelles.

Mais la leçon à retenir pour les Maple Leafs c'est que malgré leur jeune formation, ils ont été capables de tenir leur bout contre l'équipe qui a amassé le plus de points cette saison dans la LNH.

«Je crois que ça vient effacer les doutes, si nos jeunes joueurs en avaient, a analysé le vétéran des Maple Leafs Matt Hunwick. Nous savons que nous avons une bonne équipe et maintenant, ils le savent aussi. Nous espérons que ce sera une longue série.»

Justin Williams a enfilé l'aiguille à deux reprises pour les Capitals et Braden Hotlby a bloqué 35 lancers pour aider son équipe à se donner une priorité de 1-0 dans la série. Le deuxième affrontement se déroulera samedi.

Mitchell Marner et Jake Gardiner ont tous deux touché la cible en première période pour les Maple Leafs. Babcock était d'ailleurs satisfait de la façon dont ses hommes ont amorcé le match et la première partie de l'équipe en séries depuis 2013.

Neuf joueurs des Maple Leafs effectuaient leurs débuts en séries éliminatoires, mais la nervosité ne s'est pas fait sentir au premier vingt. Marner s'est emparé d'une rondelle libre dans l'enclave et Gardiner a profité de la circulation devant Holtby pour doubler l'avance des siens.

Plusieurs jeunes n'ont pas semblé intimidés, incluant William Nylander, qui s'est amusé avec le disque et qui a décoché quatre lancers dans les 20 premières minutes de la rencontre. Les Maple Leafs ont montré leur vitesse, ce qui a parfois déstabilisé les locaux.

«Nos joueurs ont constaté qu'ils pouvaient patiner avec eux, être physiques et que leurs défenseurs pouvaient commettre des revirements aussi, a observé Babcock. C'est important de vivre ça et de comprendre ce genre de partie.»

Le calme et l'expérience des Capitals ont cependant repris le dessus par la suite. Williams, un habitué des séries et gagnant de trois coupes Stanley, a réduit l'écart avant de ramener les deux formations à la case départ, en deuxième période. Ses deux buts ont été inscrits près du demi-cercle du gardien.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer