P.K. Subban devrait être plus discret, croit Guy Lafleur

Guy Lafleur était de passage hier au Centre... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Guy Lafleur était de passage hier au Centre Bell afin de procéder à la remise annuelle des prix d'excellence Guy-Lafleur. L'ex-attaquant vedette du CH en a profité pour répondre aux questions des journalistes, notamment sur le défenseur P.K. Subban.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si le Canadien veut se remettre à gagner, il doit ajouter du punch offensif, et peut-être aussi demander à P.K. Subban de baisser un peu le ton.

C'est du moins l'opinion de Guy Lafleur. L'ex-attaquant vedette du CH était de passage hier au Centre Bell, afin de procéder à la remise annuelle des prix d'excellence Guy-Lafleur, et il en a profité pour répondre aux questions des médias qui ont, pour la plupart, porté sur la saison décevante que vient de connaître le club montréalais.

«Ces choses-là, ça prend un certain temps, a commencé par répondre l'ancien numéro 10. Je suis certain que l'organisation du CH réalise qu'il faut apporter des changements pour en arriver à la qualité de jeu qu'on voit présentement [en finale de la Coupe Stanley]. Il faut être patient, et il ne faut pas essayer de faire des échanges juste pour le plaisir. On entendait la rumeur récemment, est-ce que P.K. [Subban] va être échangé? C'est un joueur très talentueux, mais personne ne connaît vraiment la réponse.»

Lafleur reconnaît le talent du jeune défenseur, mais il a un peu plus de mal avec son côté haut en couleur.

«Un gars flamboyant comme ça, dans notre temps, je pense qu'il aurait eu un coup de bâton derrière la tête! a lancé Lafleur en riant. Il se serait fait replacer assez vite.»

«Les joueurs ont chacun leur façon de se préparer avant un match. Lui, P.K., il est de même. C'est correct. Mais moi, je ne le sais pas, il me semble qu'à sa place, je développerais un autre moyen pour ne pas énerver les autres...»

«J'étais avec Yvan Cournoyer dans le couloir du Centre Bell avant un match, juste avant l'échauffement, P.K. était là, il parlait très fort, il était hyperactif. Je pense qu'il aurait besoin de ritalin! Et Yvan m'a regardé en me disant: "Une chance qu'il a pas joué dans notre temps, on l'aurait ramassé d'aplomb!" Mais il est comme ça.»

P.K. Subban était à Cleveland, le 25 mai... (Photo Frank Gunn, archives La Presse Canadienne) - image 2.0

Agrandir

P.K. Subban était à Cleveland, le 25 mai dernier, afin d'encourager les Raptors de Toronto.

Photo Frank Gunn, archives La Presse Canadienne

Le retour de Kirk Muller

Lafleur n'est par contre pas de ceux qui estiment que P.K. Subban ne devrait que penser hockey 24 heures sur 24.

«Il aime ça, le glamour et les apparitions publiques, il est fait comme ça, mais pour moi, ce n'est pas ça qui est important. Ce qui est important, c'est qu'il arrive au sommet de sa forme au camp d'entraînement en septembre.»

À ce chapitre, et pour aider à la suite des choses, Lafleur estime que la direction montréalaise a fait un bon coup la semaine dernière en annonçant le retour de Kirk Muller parmi le groupe des entraîneurs montréalais en vue de la prochaine saison.

«La venue de Kirk va aider, ça va compenser la perte de [Gerard] Gallant, qui était très bon avec les joueurs. Il va aider certains joueurs à moins parler fort et à jouer plus fort sur la glace... Pour avoir une équipe gagnante, tu dois t'entourer des meilleurs, et c'est ce que Michel Therrien fait. Ça va prendre aussi des compteurs, et un gardien en santé...»

_____________________________________

Pourquoi Las Vegas au lieu de Québec?

Au moment où la LNH se prépare à accorder un club d'expansion à Las Vegas, Guy Lafleur se pose des questions. «Je ne comprends pas pourquoi ce serait Vegas avant Québec, a-t-il dit hier. À part l'aspect show-business... Québec, c'est une ville de hockey, pas Vegas. Vegas, c'est une ville de spectacles. J'ai beaucoup de difficulté à croire que ça va devenir un succès. Les gens vont à Vegas en vacances, pour aller aux casinos, aller voir des spectacles... Québec, j'espère bien qu'il y aura une équipe là-bas d'ici deux ans. Ce serait bon pour les amateurs, mais aussi pour le Canadien.»

_____________________________________

Philippe Boisvert, Charles-David Beaudoin, Guy Lafleur et Alexis... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Philippe Boisvert, Charles-David Beaudoin, Guy Lafleur et Alexis D'Aoust

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Trois lauréats aux prix d'excellence Guy-Lafleur

Guy Lafleur et le Canadien ont remis hier les prix d'excellence Guy-Lafleur, offerts annuellement aux hockeyeurs étudiants qui ont excellé autant en classe que sur la glace. Charles-David Beaudoin (Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières) a obtenu le prix dans la catégorie hockey universitaire québécois, Alexis D'Aoust (Cataractes de Shawinigan) a obtenu le prix dans la catégorie hockey junior et, enfin, Philippe Boisvert (Cougars du collège Champlain de Lennoxville) a été le gagnant dans la catégorie hockey collégial masculin.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Sébastien Lajoie | <em>P.K. Subban à Winnipeg?</em>

    Sports

    P.K. Subban à Winnipeg?

    CHRONIQUE / On jase, là.Et si le Canadien de Montréal échangeait cette semaine son défenseur étoile P.K. Subban aux Jets de Winnipeg? »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer