Le Canadien bat les Rangers, mais perd Carey Price

Sven Andrighetto a ouvert la marque dès la... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Sven Andrighetto a ouvert la marque dès la cinquième minute, quand les Rangers l'ont complètement oublié à quelques pieds de Henrik Lundqvist.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(New York) Une autre victoire, une autre source d'inquiétude dans l'entourage du Canadien...

Après avoir perdu Brendan Gallagher dans la victoire de dimanche contre les Islanders de New York, le Canadien pourrait avoir subi une perte encore plus importante que les deux points récoltés mercredi soir.

Carey Price s'est blessé au bas du corps et a quitté la rencontre au deuxième entracte. Le CH a toutefois fait preuve de caractère après la perte de son meilleur joueur, et a marqué deux buts rapides en début de troisième période.

Ça a donné une victoire de 5-1 sur les Rangers de New York, dans un duel entre les deux meilleures équipes de l'Association de l'Est.

> Le sommaire du match

En milieu de deuxième période, Price a semblé inconfortable après avoir tenté un déplacement vers sa droite. Dès lors, il a semblé inconfortable dans ses déplacements. Et à la pause publicitaire subséquente, Price est allé s'entretenir au banc avec le thérapeute Graham Rynbend. Autant de signes annonciateurs que quelque chose n'allait pas.

En milieu de 2e période, Carey Price a... (PHOTO AP) - image 2.0

Agrandir

En milieu de 2e période, Carey Price a semblé inconfortable après avoir tenté un déplacement. 

PHOTO AP

C'est une deuxième blessure cette saison pour Price. Le 29 octobre à Edmonton, l'homme masqué s'était également blessé au bas du corps et avait raté les neuf matchs suivants.

En son absence, le CH avait présenté une fiche de 5-2-2, pour 12 points sur une possibilité de 18.

Comme il l'avait fait pendant cette première absence de Price, Mike Condon a tenu le coup en relève, bloquant les 11 tirs des New-Yorkais.

Après le match, Michel Therrien a confirmé que Price s'est blessé au même endroit que lors de son absence précédente. L'entraîneur-chef a ajouté que Mike Condon défendra le filet vendredi au New Jersey et qu'un gardien sera rappelé de la Ligue américaine pour agir comme substitut.

L'attaquant Alexander Semin a lui aussi subi une blessure au bas du corps et son match a pris fin en troisième période. On ignore toujours la nature de sa blessure.

La compétition à l'interne

En l'absence de Brendan Gallagher, la lutte semble plus ouverte que jamais à l'aile droite chez le Canadien.

Mercredi soir, Devante Smith-Pelly a eu droit à son premier essai à la droite de Max Pacioretty et Tomas Plekanec, tandis que Sven Andrighetto a conservé son poste avec Alex Gachenyuk et Lars Eller. Et les deux joueurs ont tout fait pour se donner les meilleures chances de demeurer au sein des trios offensifs.

Andrighetto a ouvert la marque dès la cinquième minute, quand les Rangers l'ont complètement oublié à quelques pieds de Henrik Lundqvist. Le jeune Suisse a en outre aidé ses compagnons de trio à exercer une pression constante en zone adverse au premier vingt.

Smith-Pelly a quant à lui doublé l'avance des visiteurs en période médiane. Il a lui aussi échappé à l'attention des hommes en bleu, et a enfoncé la rondelle dans le filet après avoir accepté la passe de Pacioretty.

Plus tard dans la rencontre, Smith-Pelly a également réussi un bon repli défensif pour empêcher J.T. Miller de menacer Price.

Rick Nash lève les yeux au ciel suite... (PHOTO AP) - image 3.0

Agrandir

Rick Nash lève les yeux au ciel suite à un but du Canadien en 2e période. 

PHOTO AP

Bref, les Rangers ont disputé une première période atroce, après pourtant qu'Alain Vigneault eut rappelé, en matinée, que son équipe avait subi une leçon de hockey lors du dernier match contre le Canadien, en octobre.

Mais en écopant de trois punitions dans la seule deuxième période, le CH a permis aux adversaires de retrouver leurs repères. La troisième punition, celle de Galchenyuk, a finalement été celle de trop. Ryan McDonagh en a profité pour battre Price d'un tir de la ligne bleue, pendant que Rick Nash voilait la vue du gardien.

C'était un premier but pour McDonagh contre l'organisation qui l'a repêché en 2007.

Puis, Smith-Pelly a inscrit son deuxième filet de la soirée après seulement 17 secondes d'écoulées à la troisième période, et Galchenyuk en a rajouté 72 secondes plus tard. Une belle façon de rendre Condon à l'aise pour son entrée dans le match.

Pour Smith-Pelly, c'était un premier doublé en saison dans la LNH. Il avait aussi connu deux soirées de deux buts avec les Ducks pendant les séries 2014.

Max Pacioretty a complété la marque en avantage numérique en milieu de troisième période. Sur le jeu, Tomas Plekanec a obtenu sa troisième passe du match. Lundqvist a été remplacé par son adjoint, Antti Raanta.

C'est donc une autre victoire pour le Tricolore contre les Rangers. Depuis l'arrivée de Michel Therrien derrière le banc, les Montréalais ont remporté neuf des 11 duels contre leurs vieux rivaux. Si on exclut la dégelée de 5-0 subie par le Canadien il y a un an, les Rangers n'ont marqué que quatre buts dans les 10 autres rencontres.

Le Canadien demeurera dans la région new-yorkaise pour le Thanksgiving américain, et disputera son prochain match vendredi, contre les Devils, dans l'État qui a vu naître Bruce Springsteen, Frank Sinatra et Bam Bam Bigelow.

_______________________________________

Ils ont dit

> Max Pacioretty: «Notre profondeur est notre plus grande qualité. Ça n'arrive pas du jour au lendemain, il nous a fallu du temps. Et les gars qui sont appelés viennent travailler tous les jours, ils sont patients, ce sont de bons coéquipiers et ils sont prêts à nous aider quand on a besoin d'eux.» 

> Mike Condon: «Nous, les gardiens, on sait comment on bouge. Ça se voit quand un joueur n'est pas à 100%. Je commençais à me préparer mentalement. Quand on est auxiliaire, il faut être prêt à se jeter dans le feu de l'action.» 

> Devante Smith-Pelly: «Ça a bien été. Ces joueurs-là font partie de l'élite de la ligue, ils vont réussir des jeux. Pour les deux buts, j'étais seul. C'était une belle passe de Patch [Pacioretty] sur le premier et de Pleky [Plekanec] sur le deuxième.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Marc Bergevin avec le Canadien jusqu'en 2022

    Hockey

    Marc Bergevin avec le Canadien jusqu'en 2022

    Avant même de répondre aux premières questions de son point de presse, mercredi, Marc Bergevin a tenu à prendre les devants et à y aller de sa propre... »

  • Henrik Lundqvist superstar

    Hockey

    Henrik Lundqvist superstar

    Si Carey Price est vu comme le corps et l'âme du Canadien, Henrik Lundqvist est tout aussi essentiel aux succès des Rangers de New York. Mais c'est... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer