Une première en deux ans pour Zachary Fucale

Zachary Fucale a renoué avec des adversaires de... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Zachary Fucale a renoué avec des adversaires de la Ligue nationale, hier, quand il est venu en relève de Carey Price au milieu de la deuxième période.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a deux ans, Zachary Fucale vivait le scénario de rêve. Repêché au 36e rang trois mois plus tôt par le Canadien, il signait son contrat de recrue quelques instants après son premier match intraéquipe au Centre Bell. Le lendemain, il disputait une première rencontre préparatoire.

L'an passé, c'était tout le contraire. Un camp dans l'anonymat, au cours duquel la situation des gardiens tournait surtout autour de la bataille pour le poste de numéro deux entre Peter Budaj et Dustin Tokarski. Il était finalement retourné dans les rangs juniors sans même avoir participé à une rencontre préparatoire.

> Mathias Brunet: Mauvais départ pour Jarred Tinordi

Fucale a donc renoué avec des adversaires de la Ligue nationale, hier, quand il est venu en relève de Carey Price, dans la défaite de 2-1 du Tricolore contre les Maple Leafs.

> Le sommaire du match

Après avoir sauté son tour, l'an passé, goûte-t-il davantage ce genre d'expérience?

«La valeur de ces matchs est immense, a-t-il déclaré. Plus on a la chance de jouer, plus on réalise qu'on est capables d'être ici, de tenir tête à des joueurs professionnels. Je ne peux pas me plaindre d'avoir du temps comme ça en match hors concours, je suis choyé. J'ai hâte d'avoir une autre expérience comme ça.»

Même s'il a accordé les deux buts des Leafs, Fucale s'est attiré les bons mots de Michel Therrien. Après tout, il pouvait difficilement arrêter le jeu parfait que Brad Boyes a préparé pour Jake Gardiner sur le but décisif.

Il a finalement repoussé 14 des 16 tirs vers lui, dont un avec son masque, qui a craqué sous l'impact!

«Il a bien fait ça, il a fait de bons arrêts, a jugé l'entraîneur-chef du CH. Il a été testé à quelques occasions. Ce que j'ai aimé, c'est qu'il n'était pas croche devant le filet. Il était stable, son positionnement était très bon.»

Aura-t-il encore la chance de s'illustrer pendant le calendrier préparatoire? Il ne reste déjà que six rencontres, et la saison dernière, Carey Price avait eu droit à trois matchs complets. C'est sans oublier Tokarski et Mike Condon, qui devront, eux, se mettre en jambe.

«J'aimerais avoir d'autres occasions, a dit l'athlète de 20 ans. Tout ce que je peux faire pour influencer les décisions, c'est avec ma façon de jouer et de me préparer. Ça va bien, ces temps-ci, je peux juste bâtir une moitié de match à la fois.»

Une fois le camp terminé, le dilemme que devra trancher le Canadien sera de déterminer si Fucale doit jouer comme gardien numéro un dans l'ECHL, ou se contenter de moins de matchs aux côtés de Condon dans la Ligue américaine.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Michael McCarron se fait remarquer dans la défaite

    Hockey

    Michael McCarron se fait remarquer dans la défaite

    C'était soir d'auditions, mardi au Centre Bell, et de tous les espoirs du Canadien qui ont défilé devant la foule et les patrons du club, c'est... »

  • Maple Leafs 2 - Canadien 1 (final)

    Hockey

    Maple Leafs 2 - Canadien 1 (final)

    Relisez le clavardage du match préparatoire entre le Canadien et les Maple Leafs de Toronto avec nos journalistes Guillaume Lefrançois et Richard... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer