Stamkos: le Lightning doit achever les Rangers

Steven Stamkos et son gardien Ben Bishop.... (Photo Frank Franklin, AP)

Agrandir

Steven Stamkos et son gardien Ben Bishop.

Photo Frank Franklin, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Fred Goodall
Associated Press
TAMPA, Fla.

Steven Stamkos connaît la sensation de passer proche d'atteindre la finale de la Coupe Stanley, sans toutefois participer à la dernière étape vers les grands honneurs.

C'est ce qu'il a vécu avec le Lightning de Tampa Bay il y a quatre ans et le joueur étoile ne souhaite pas voir l'histoire se répéter.

Après un début de printemps difficile, le capitaine a ouvert la machine et le Lightning a maintenant les Rangers de New York dans les câbles en finale de l'Association Est.

Le match no 6 aura lieu mardi à l'Amalie Arena. Une victoire du Lightning permettrait à l'équipe de participer à la finale de la Coupe Stanley pour la deuxième fois de son histoire. Les Rangers voudront prolonger leur parcours et ramener la série à New York pour un septième match, vendredi.

«Vous devez comprendre la situation dans laquelle vous vous retrouvez et vous en servir comme motivation, a dit Stamkos. La vie est parfois cruelle, certains gars dans le vestiaire ne se retrouveront peut-être jamais dans la même situation. On ne sait jamais avec le sport.»

Stamkos le sait très bien. Le défenseur Victor Hedman et lui sont les seuls joueurs du Lightning qui étaient avec l'équipe quand elle était passée à une victoire d'atteindre la finale de la Coupe Stanley en 2011. Le Lightning avait perdu le septième match 1-0 face aux Bruins de Boston et ils ont dû attendre à cette année avant de gagner un autre match des séries.

À l'époque, Stamkos était une vedette montante de la LNH. Il est maintenant un des marqueurs les plus prolifiques du circuit au sein d'une formation qui compte sur plusieurs autres joueurs talentueux pour l'appuyer.

Après avoir été incapable de trouver le fond du filet lors des huit premiers matchs du Lightning ce printemps, Stamkos a maintenant inscrit sept buts à ses 10 dernières rencontres.

Les Rangers ont effacé un déficit de 3-1 avant d'éliminer les Capitals de Washington lors du deuxième tour. Ils comptent sur des joueurs d'expérience qui n'abandonnent jamais. Les Rangers ont atteint la finale d'association trois fois lors des quatre dernières années et ils ont confiance de disputer au moins un autre match au Madison Square Garden avant les vacances d'été.

«Nous nous sommes déjà retrouvés dans cette situation et nous comptons sur un groupe confiant qui aime les défis et qui sera prêt à disputer un bon match», a déclaré l'entraîneur-chef des Rangers, Alain Vigneault.

«Nous savons dans quelle situation nous sommes, a ajouté le centre des Rangers Derek Stepan. Nous devons garder confiance.»

Les Rangers ont un dossier de 3-0 ce printemps quand ils font face à l'élimination. Stamkos ne s'attend donc pas à les voir rendre les armes sans se battre.

«Ils comptent sur un groupe hargneux. Nous le voyons depuis le début des séries, depuis le début de la saison. Il y a une raison pourquoi ils ont été les meilleurs du circuit cette saison», a dit Stamkos.

«Ces gars-là ont atteint la finale de la Coupe Stanley l'an dernier, a rappelé Stamkos. Combien de fois sont-ils venus de l'arrière? Nous comprenons l'importance du prochain match et ils vont être à leur meilleur, ça ne fait pas de doute.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer