La priorité du Wild: offrir un contrat à Dubnyk

Devan Dubnyk... (PHOTO PAUL BERESWILL, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Devan Dubnyk

PHOTO PAUL BERESWILL, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dave Campbell
Associated Press
ST. PAUL, Minn.

Le Wild du Minnesota a été ramené sur terre à la suite de son élimination en quatre petits matchs au deuxième tour des séries éliminatoires de la LNH par ses rivaux de section, les Blackhawks de Chicago.

Ça ne signifie pas pour autant qu'il procédera à de nombreux changements à sa formation au cours de l'été.

Tandis qu'ils se réunissaient pour la dernière fois de la saison à l'aréna lundi, les joueurs du Wild et leurs dirigeants ont indiqué qu'ils estimaient avoir assez de talent, de ténacité et de profondeur pour venir à bout de leur bête noire, les Blackhawks, en demi-finale de l'Association Ouest.

Le directeur général Chuck Fletcher s'est mis de la pression sur les épaules en déclarant qu'il devait apporter les ajustements nécessaires pour permettre au Wild de connaître un plus long parcours éliminatoire l'an prochain.

«Nous sommes déçus et, honnêtement, un peu assommés d'avoir connu une fin si abrupte», a dit Fletcher.

Au sommet des priorités de Fletcher se trouve le gardien Devan Dubnyk, qui peut devenir joueur autonome sans compensation à compter du 1er juillet. La saison du Wild, qui n'allait nulle part, a connu un tout autre dénouement lorsque le gardien de but âgé de 29 ans s'est amené avec l'équipe après avoir été acquis des Coyotes de l'Arizona en retour d'un choix de troisième ronde le 14 janvier. Dubnyk a affiché une moyenne de buts alloués de 1,78 en 39 matchs avec le Wild après la transaction.

«C'est un secret de Polichinelle, j'ai adoré mon séjour ici et je veux y revenir, donc je ne sais pas pourquoi je m'empêcherais de le dire», a commenté Dubnyk, «et je serais content de pouvoir contribuer aux succès futurs de l'équipe. Je suis certain que nous ferons tout à compter de maintenant pour que ça se concrétise.»

L'avantage numérique sera un autre item important sur la liste de l'entraîneur-chef Mike Yeo.

Le Wild a marqué sept buts en 23 supériorités numériques, pour un taux d'efficacité de 30,4 % qui n'a été surpassé que par les Ducks d'Anaheim parmi les 16 équipes qui ont accédé aux séries éliminatoires.

Mais son taux de 15,9 % fut le quatrième pire de la ligue en saison régulière. Lors du match no 4 à Chicago, Yeo a brassé ses cartes en envoyant dans la mêlée le défenseur Matt Dumba et le joueur de centre Mikael Granlund plutôt que les ailiers Jason Pominville et Thomas Vanek.

Le défenseur Ryan Suter a déclaré qu'il aurait préféré que ce changement soit effectué plus tôt.

«L'avantage numérique, c'est comme une personne. Quand il va bien, on va bien, a renchéri Vanek. Et quand il connaît des difficultés, alors on serre un peu trop nos bâtons.»

De toute évidence, certains joueurs qui ont contribué aux succès de l'équipe cette saison ne seront pas de retour.

Le joueur de centre Kyle Brodziak, l'ailier droit Chris Stewart et le défenseur Jordan Leopold figurent parmi les joueurs autonomes sans compensation. Stewart a raté la fin de la deuxième ronde en raison d'une luxation de l'épaule droite.

Granlund et le joueur de centre Erik Haula seront joueurs autonomes avec compensations. Des décisions devront être prises à savoir si les gardiens Darcy Kuemper et Niklas Backstrom seront de retour, mais il ne fait aucun doute qu'un d'entre eux portera un autre uniforme la saison prochaine. Le défenseur Keith Ballard pourrait annoncer sa retraite, en raison des symptômes d'une commotion cérébrale qui persistent depuis sa blessure subie le 9 décembre.

Mais peu importe à quoi ressemblera la formation du Wild l'automne prochain, et bien, l'équipe devra retrouver une certaine constance dans ses performances.

«Je ne vais pas dire que nous avons perdu à cause de la fatigue, mais je crois que nous devons tirer des conclusions de la saison régulière, afin qu'on entame les séries éliminatoires en meilleure forme, a dit Yeo. Une autre chose importante: ce serait bien d'avoir l'avantage de la patinoire en séries éliminatoires. Nous n'avons pas été gâtés de ce côté-là.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer