Les Kings battent les Ducks 3-2

Jake Muzzin (6) des Kings et Matt Beleskey... (Photo Jayne Kamin-Oncea, USA TODAY Sports)

Agrandir

Jake Muzzin (6) des Kings et Matt Beleskey (39) des Ducks.

Photo Jayne Kamin-Oncea, USA TODAY Sports

Bernie Wilson
La Presse Canadienne
ANAHEIM

Marian Gaborik a inscrit le but gagnant après 12:07 de jeu en prolongation après avoir créé l'égalité avec sept secondes à faire en temps réglementaire et les Kings de Los Angeles ont gagné le match no 1 de leur série demi-finale de l'Ouest face aux Ducks d'Anaheim par la marque de 3-2, samedi.

En prolongation, Gaborik a profité d'une belle remise d'Anze Kopitar pour dévier le disque derrière le gardien Jonas Hiller.

«Nous avons fait du bon travail en échec-avant, a raconté Gaborik. La rondelle est allée vers Kopi. Il m'a vu foncer au filet et il a fait un beau petit jeu. J'ai simplement tenté de la dévier dans le filet.»

L'attaquant slovaque avait auparavant forcé la présentation du bris d'égalité en frappant une rondelle au vol à la toute fin de la troisième période, quand les Kings avaient remplacé le gardien Jonathan Quick par un attaquant supplémentaire.

Gaborik, qui est passé des Blue Jackets de Columbus aux Kings tout juste avant la fin de la période des transactions en mars dernier, totalise maintenant cinq buts depuis le début du tournoi printanier.

Alec Martinez a été l'autre buteur des Kings, qui ont aussi profité de 33 arrêts de Quick, dont sept en prolongation. Les Kings ont gagné leurs cinq derniers matchs, eux qui ont terminé leur série de premier tour face aux Sharks de San Jose avec quatre victoires de suite afin d'effacer un retard de 0-3.

«Il (Gaborik) est une des raisons pour lesquelles nous avons gagné en première ronde, a déclaré l'entraîneur-chef des Kings Darryl Sutter. S'il n'avait pas profité des occasions qu'il a obtenues, la série aurait pris fin en six matchs. Si vous regardez ses deux buts, ce sont des jeux classiques. Vous devez aller au filet pour marquer en séries.

«Ça ne change rien que nous ayons retiré notre gardien, vous devez aller au filet. Pas beaucoup de joueurs peuvent marquer un but comme celui-là, mais vous devez quand même vous rendre au filet.»

Les Ducks semblaient se diriger vers la victoire après que Teemu Selanne leur eut procuré une avance de 2-1 avec 11:52 à écouler au cadran. L'ailier des Ducks Matt Beleskey avait créé l'égalité 1-1 un peu plus de deux minutes après que Martinez eut ouvert la marque en première période. Hiller a stoppé 33 des 36 tirs dirigés vers lui.

Le match no 2 de la série aura lieu lundi à Anaheim.

Les Ducks et les Kings s'affrontent pour une première fois en séries éliminatoires en 20 ans d'histoire commune et ils ont offert un premier match enlevant aux partisans.

«C'était génial. Vraiment, c'est ce à quoi tout le monde s'attendait, a mentionné Sutter. C'était un match physique. Je pense que la foule a apprécié ça.»

Quick s'est distingué à quelques reprises en supplémentaire et même quand il s'est retrouvé hors position, les Ducks ont été incapables d'en profiter. Martinez a frustré le franc-tireur des Ducks Corey Perry lors d'une mêlée devant le filet des Kings.

«Incroyable. C'était un peu chaotique. Je lui dois probablement un souper pour ce jeu-là», a déclaré Quick.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer