Le Canadien éjecte les Jets 4 à 3

  • Alex Galchenyuk et Alex Burmistrov se battent pour la rondelle lors de la première période. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk et Alex Burmistrov se battent pour la rondelle lors de la première période.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 1 / 11
  • Blake Wheeler celèbre son but avec Olli Jokinen. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Blake Wheeler celèbre son but avec Olli Jokinen.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 2 / 11
  • C'est une libération pour Rene Bourque, qui trouve le fond du filet. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    C'est une libération pour Rene Bourque, qui trouve le fond du filet.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 3 / 11
  • Moen et Thorburn avaient des choses à se dire... sans mettre de gants. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Moen et Thorburn avaient des choses à se dire... sans mettre de gants.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 4 / 11
  •  (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 5 / 11
  • Price n'a rien pu faire pour empêcher la rondelle de passer. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Price n'a rien pu faire pour empêcher la rondelle de passer.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 6 / 11
  • La situation sous l'oeil de Perry Pearn... (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    La situation sous l'oeil de Perry Pearn...

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 7 / 11
  •  (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 8 / 11
  • Price est forcé de s'étendre de tout son long sur ce tir. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Price est forcé de s'étendre de tout son long sur ce tir.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 9 / 11
  •  (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 10 / 11
  • Ondrej Pavelec a beaucoup joué de la mitaine mardi soir. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Ondrej Pavelec a beaucoup joué de la mitaine mardi soir.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 11 / 11

Partager

(Montréal) Il y a un schéma qui se développe de match en match et qui s'est confirmé mardi soir alors que le Canadien a signé un gain de 4 à 3 contre les Jets, au Centre Bell.

La tenue des recrues Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher ainsi que le rendement de l'avantage numérique ont encore une fois été au centre de la victoire du Tricolore sur les Jets de Winnipeg, son quatrième gain consécutif.

> Relire notre clavardage du match

> Consulter le bulletin de Pierre Ladouceur

À leurs premiers pas dans la LNH, Galchenyuk et Gallagher produisent pour l'instant à un rythme d'un point par match. Personne ne s'attend à ce que ça dure, mais c'est grisant pour les deux hommes.

« Les choses vont bien pour moi, mais aussi pour toute l'équipe », a indiqué Gallagher qui, avec un but et une mention d'aide, a mérité la première étoile même s'il n'a joué que 9:22.

« C'est plaisant d'avoir cette séquence victorieuse car elle pourrait nous être utile en fin de saison. »

L'ailier de 20 ans a marqué le deuxième but des siens à l'aide d'un puissant tir qui a laissé pantois le gardien Ondrej Pavelec. Des confrères y ont vu là un style à la Steve Shutt.

« On n'a pas beaucoup le temps de tirer à ce niveau et j'ai compris lors des matchs préparatoires de l'an dernier qu'il fallait que je dégaine plus vite », a confié Gallagher.

Pour sa part, Galchenyuk est désormais ex-aequo au troisième rang des marqueurs parmi les recrues de la LNH en vertu d'un but et de cinq points en cinq matchs.

« Je ne suis pas nécessairement surpris (de ma production), mais ce qui est sûr c'est que je ne savais pas à quoi m'attendre en arrivant ici, a confié Galchenyuk. Je ne pouvais que travailler fort et m'appliquer à m'améliorer, et ça va bien pour moi jusqu'ici. »

Les deux recrues ont effectué quelques présences en compagnie d'Erik Cole, qui a changé d'affectation lorsque David Desharnais et Lars Eller ont été cloués au banc.

Encore Markov et Diaz

Outre les deux recrues, l'attaque à cinq a continué de tonner.

Andrei Markov et Raphael Diaz ont récolté chacun deux mentions d'aide pour faire en sorte que le Canadien marque en avantage numérique lors d'un cinquième match consécutif. Le but vainqueur de Tomas Plekanec a élevé à huit le nombre de buts marqués en supériorité cette saison et Markov a collaboré à sept d'entre eux.

Carey Price n'a pas connu sa meilleure soirée en cédant trois buts sur 21 lancers. Il a été erratique sur le premier but des Jets et après une mauvaise sortie, Josh Gorges a sauvé un but en glissant devant le filet.

Price s'est bien repris en troisième, mais il était déjà entendu que Peter Budaj prendrait sa place, mercredi soir, face aux Sénateurs d'Ottawa.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer