Voici le bulletin des joueurs du Canadien de Pierre Ladouceur pour le match contre les Jets de Winnipeg.

Mis à jour le 29 janv. 2013
Pierre Ladouceur LA PRESSE

Brandon Prust: 7,5 Impliqué, il a bien travaillé avec les jeunots et a contribué en désavantage. Victime du mauvais arbitrage.

Tomas Plekanec: 7,9 Oubliez sa fiche de -2. A marqué le but de la victoire, 8 tirs vers le but (2 cadrés), travaille à toutes ses présences.

René Bourque: 7,2 Un tir au but et a marqué sur une mise en scène parfaite de Markov. Subit la bonne influence de Gionta et Plekanec

Colby Armstrong: 6,3 A connu ses meilleures présences en désavantage. Mauvaise punition en zone offensive en 3e période.

Brian Gionta: 7,7 Un 2e effort a forcé Enstrom à commettre une infraction et le Canadien en a profité pour marquer un 4e but.

Tomas Kaberle: 6,9 L'arrière le moins utilisé, il a limité les erreurs et terminé sa soirée avec une fiche de +2.

Josh Gorges: 7,5 Employé à profusion surtout en désavantage, a bloqué six tirs. A sauvé la situation pour Price en fin de 2e période

Alex Galchenyuk: 7,7 A fait sa marque en attaque avec deux mentions d'aide. Belle soirée mis à part une infraction en zone offensive.

Travis Moen: 6,8 A fait du bon travail défensif sur le 4e trio ce qui lui a valu des présences avec Desharnais et Cole en 3e période.

David Desharnais: 6,3 A perdu trop facilement une rondelle face à Byfuglien en zone offensive ce qui a mené au but de Jokinen.

Ryan White: 6,8 Trois lancers au sein d'un 4e trio, du bon travail en désavantage. Le meilleur des siens sur les mises en jeu (64%).

Francis Bouillon: 7,6 Le meilleur arrière en désavantage. A sauvé la situation en quelques occasions avec son bon positionnement.

Raphaël Diaz: 7,0 Continue d'exceller dans son jeu de passes. Bloque des tirs dans son territoire. A gagné plusieurs petites batailles.

Erik Cole: 7,7 Son acharnement devant le filet lui a valu un but. Provoque des choses à toutes ses présences.

Brendan Gallagher: 8,0 À chacun de ses tirs, il force le gardien à travailler. A marqué avec un beau tir. On aime son anticipation.

Alexei Emelin: 7,3 Avec 8 mises en échec, il a dérangé les Jets surtout qu'il a affronté leur gros trio: Kane-Jokinen-Wheeler.

Andrei Markov: 7,0 A joué beaucoup, a tué les punitions. La fatigue a sûrement été un facteur pour ses 4 revirements.

Lars Eller: 6,2 A très peu joué dans la deuxième moitié du match. Aucune vision avec la rondelle. Punition en zone offensive.

Carey Price: 7,0 N'était pas alerte lors des 40 premières minutes. A effectué les gros arrêts en 3e période face à Jokinen et Wheeler

Peter Budaj: XXX Gardien de réserve

Canadien: 1ère période

Une bonne formule: poursuite constante de la rondelle, appui en attaque et en défense. Donc pression constante.

Canadien: 2è période

Après 3 buts successifs des Jets, Cole égale la marque en jouant avec les 2 jeunots pour finir un jeu de puissance.

Canadien: 3è période

Si on devait évaluer le travail des arbitres (Steve Kozari et François Charron), ils obtiendraient le bonnet d'âne.

HÉROS DU MATCH: BRENDAN GALLAGHER