Saguenéens: «Un bon but... refusé»

Hors de lui, l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean,...

Agrandir

Hors de lui, l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, est resté de longs moments monté sur la bande, les mains dans les airs.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

« Un bon but... refusé. » Ces quatre mots, répétés à maintes reprises par Yanick Jean après la défaite de 4-2 des Saguenéens face aux Tigres de Victoriaville, mercredi soir au Centre Georges-Vézina, résumait parfaitement la situation. Avec une marque de 3-1 en faveur des visiteurs et un peu plus de 13 minutes à faire en troisième période, Vladislav Kotkov pensait bien avoir réduit l'écart à un but.

Les arbitres Kevin Maillé et Jean-Philippe Sylvain ont toutefois jugé qu'un joueur des Sags gênait le travail du gardien Anthony Morrone, à la grande surprise de la plupart des 2127 spectateurs. Hors de lui, l'entraîneur-chef des Saguenéens est resté de longs moments monté sur la bande, les mains dans les airs.

> Lisez la suite sur le site du Quotidien




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer