Jhonattan Vegas gagne l'Omnium canadien

Jhonattan Vegas... (PHOTO ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

Jhonattan Vegas

PHOTO ARCHIVES USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
OAKVILLE, Ontario

Jhonattan Vegas a défendu avec succès son titre de l'Omnium canadien de golf, dimanche, en ayant le meilleur sur Charley Hoffman au premier trou supplémentaire.

Le Vénézuélien a remis une carte de 65 (moins-7) pour terminer les 72 trous réglementaires à moins-21. Il avait aussi triomphé l'an dernier, également à Glen Abbey.

Hoffman, qui avait amorcé la journée avec une avance d'un coup en tête, a réussi un oiselet au 18e trou pour forcer la présentation d'une prolongation grâce à une ronde de 68.

Vegas aurait pu éviter la prolongation, mais son roulé pour l'oiselet au 18e trou s'est arrêté tout juste à court de l'objectif. La porte est restée ouverte pour Hoffman, qui jouait dans le dernier groupe, trois duos derrière celui de Vegas.

En attendant de connaître le dénouement de la ronde de Hoffman, Vegas est retourné dans le vestiaire et a regardé l'action à la télévision. Il était dans la même position que l'année précédente.

«Je crois que j'étais peut-être dans la même chaise en train de regarder la même télévision pour voir ce qui allait se produire, a raconté Vegas. J'étais un peu frustré de ne pas avoir réussi l'oiselet au dernier trou réglementaire, parce que je savais que ça m'aurait donné de meilleures chances de gagner.»

De retour au 18e, une normale-5, pour le premier trou supplémentaire, les deux golfeurs ont envoyé leur coup de départ dans des fosses de sable. Hoffman s'est contenté d'une sortie prudente qui a trouvé l'herbe longue avant d'envoyer son troisième coup dans une fausse de sable derrière le vert.

Vegas a été plus agressif et son deuxième coup a semblé accrocher le haut de la fausse, sans toutefois affecter la trajectoire de la balle. Elle s'est arrêtée en bordure du vert et Vegas a ensuite calé un court roulé pour un oiselet.

Ayant besoin d'un miracle, Hoffman a vu sa balle effleurer le bord de la coupe sur sa sortie de fosse, mais il a dû concéder la victoire.

«J'ai probablement cogné mon pire coup de départ de la semaine et Jhonny a joué de chance en pouvant viser le vert, a mentionné Hoffman. Je lui lève mon chapeau. Il a très bien joué.»

Jim Furyk était le dernier golfeur à avoir gagné l'Omnium canadien deux années de suite. Il avait triomphé à Hamilton en 2006, puis à Angus Glen, à Markham, en Ontario, en 2007.

Ian Poulter (64) a conclu au troisième rang à moins-20, devant Gary Woodland (68) à moins-19.

Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, a terminé à égalité au 32e rang à moins-10 à la suite d'une ronde de 68. Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a joué une ronde de 71 pour aboutir à égalité au 48e rang à moins-8.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer