• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Les États-Unis renversent l'Europe à la Coupe Solheim 

Les États-Unis renversent l'Europe à la Coupe Solheim

Les Américaines s'adjugent leur premier titre depuis 2009.... (Photo Jens Meyer, AP)

Agrandir

Les Américaines s'adjugent leur premier titre depuis 2009.

Photo Jens Meyer, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SANKT LEON-ROT, Allemagne

Après avoir été en furie par une décision qu'elles ont trouvé antisportive, les Américaines ont orchestré la plus belle remontée de l'histoire de la Coupe Solheim pour ravir le trophée à l'Europe.

Paula Creamer a battu l'Allemande Sandra Gal pour couronner la remontée et offrir une victoire de 14 1/2 à 13 1/2 aux États-Unis, qui tiraient de l'arrière par quatre points avant les matchs individuels.

Le vent a changé de côté après que la recrue américaine Alison Lee ait été pénalisée pour avoir ramassé sa balle après avoir cru que son coup roulé lui était concédé dans un match disputé selon la formule à quatre balles en matinée, qui avait été interrompu par la noirceur samedi.

La golfeuse de 20 ans a raté un coup roulé pour un oiselet au 17e trou avant de ramasser sa balle en tenant pour acquis que l'Europe le concédait - Charley Hull marchait déjà vers le dernier tertre de départ. Suzann Pettersen a toutefois indiqué que les représentantes européennes refusaient de le concéder. L'arbitre est alors intervenu, octroyant le point à Hull et Pettersen. Elles ont ultimement remporté le match.

Les Américaines ont alors rebondi et dominé les matchs individuels pour s'adjuger leur premier titre depuis 2009, empêchant ainsi les Européennes de le conserver pour une troisième édition de suite. Les États-Unis mènent 9-5 au chapitre des victoires dans l'histoire de la Coupe Solheim. Aucune équipe n'était parvenue à effacer un déficit supérieur à deux points avant les matchs individuels.

L'Europe menait 10-6 avant les 12 matchs individuels, mais n'a pu en remporter que trois en plus de faire un match nul. La golfeuse locale Caroline Masson a raté une belle opportunité d'assurer la victoire de l'Europe, avant que Gerina Piller ne réussisse son coup roulé d'une distance de neuf pieds pour gagner le match par un trou et préserver les espoirs des Américaines.

Cristie Kerr a ensuite aligné neuf oiselets en 11 trous et disposé de Hull 3-et-2, tandis que Angela Stanford mettait un terme à sa série de neuf défaites en prenant la mesure de Pettersen 2-et-1. Creamer a par la suite complété la remontée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer