Omnium canadien: 66 golfeurs sous la normale

Michael Putnam aurait égalé le record du club... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Michael Putnam aurait égalé le record du club Royal Montréal s'il avait réussi ce roulé. Il occupe néanmoins le premier rang de l'Omnium canadien avec Tim Petrovic grâce à une première ronde de 64.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On attendait de bons pointages jeudi en première ronde de l'Omnium canadien, mais personne ne savait vraiment jusqu'où descendraient les joueurs. La réponse est toutefois vite tombée: très bas!

Les Américains Tim Petrovic et Michael Putnam se sont approchés à seulement un coup du record du parcours avec des rondes de 64 (-6). Pas moins de 66 golfeurs ont joué sous la normale et le parcours Bleu du Royal Montréal s'est montré très clément pour la première journée du tournoi.

> Le tableau des meneurs

Le vétéran Petrovic (47 ans), que les Québécois ont pu voir sur le circuit canadien dans les années 90, n'était que substitut et il n'avait joué aucune ronde d'entraînement.

«J'étais en vacances au Michigan avec ma famille quand j'ai reçu le coup de fil, a-t-il raconté. Je n'avais même pas vu le neuf d'aller et je me suis contenté d'y aller pour le centre des allées et des verts. Ce n'est pas la recette recommandée, mais cela a fonctionné aujourd'hui (jeudi)!

«Quand on est dans ma position, à mon âge, la pression n'est pas la même. Je n'avais pas d'attente cette semaine et je n'en aurai pas davantage pour la suite du tournoi, a souligné le sympathique golfeur. Tant mieux si je joue bien!»

Putnam, un joueur de 31 ans, semblait surpris d'être aussi bien placé. «Je n'avais joué qu'une ronde d'entraînement et c'était difficile pour moi de prédire quel pointage serait nécessaire, a-t-il raconté. Visiblement, 66 est un bon pointage ici!

«Les verts étaient encore relativement mous et on pouvait vraiment attaquer les fanions, a expliqué celui qui n'a commis aucun boguey. J'ai atteint beaucoup d'allées, beaucoup de verts, et je n'ai pas raté beaucoup d'occasions.

«Je n'ai pas souvent été dans une telle position sur le Circuit de la PGA. J'espère jouer encore une bonne ronde demain (vendredi) et avoir la chance d'être parmi les derniers groupes samedi et dimanche. On apprend beaucoup chaque fois que cela se produit et c'est à force d'être avec les meneurs qu'on réussit à gagner!»

La surprise de Stanley

En matinée, l'Américain Kyle Stanley avait pris le premier rang provisoire avec une ronde de 65 (-5). Stanley a réussi pas moins de cinq oiselets à ses huit premiers trous.

«Je partais du 10e tertre et j'ai pu profiter de mes occasions grâce notamment à quelques longs coups. Cela a été plus ardu sur son second neuf, mais j'ai réussi à m'accrocher», a observé le joueur de 26 ans.

«J'ai sauvé quelques normales avec du bon jeu autour des verts et cela m'a permis de garder mon erre d'aller. J'ai connu de petits ennuis avec mon jeu court cette saison, particulièrement avec mon fer droit, et cela me fait plaisir de voir que mon travail commence à donner des résultats.»

«Ça m'étonne d'être en tête avec un tel pointage; on pouvait tirer avantage de plusieurs trous aujourd'hui en gardant sa balle dans l'allée. J'aurais cru que certains joueurs descendraient encore plus bas...»

Stanley partage la troisième place avec l'étonnant amateur canadien Taylor Pendrith (voir autre texte). Pas moins de 11 joueurs se retrouvent à égalité en cinquième place avec un pointage de 66 (-4). Le Sud-Africain Charl Schwartzel et l'Américain Nick Whatney sont notamment du groupe.

Les têtes d'affiche Jim Furyk (-3), Graeme McDowell (-2), Matt Kuchard et Brandt Snedeker (-1) suivent eux aussi de près les meneurs.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Omnium canadien: un amateur en tête du contingent canadien

    Golf

    Omnium canadien: un amateur en tête du contingent canadien

    Si 19 Canadiens sont du peloton de l'Omnium canadien, cette semaine au club Royal Montréal, un petit groupe seulement peut prétendre à la victoire.... »

  • Dave Lévesque s'est bien battu

    Golf

    Dave Lévesque s'est bien battu

    Le Québécois Dave Lévesque n'a pas connu le départ qu'il espérait hier en première ronde et s'est contenté d'une ronde de 73 (+3), qui le laisse à... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer