Tiger Woods redevient numéro un mondial

Tiger Woods a remporté le tournoi Invitation Arnold... (Photo Scott Miller, Reuters)

Agrandir

Tiger Woods a remporté le tournoi Invitation Arnold Palmer pour la huitième fois, lundi.

Photo Scott Miller, Reuters

Partager

Sur le même thème

Doug Ferguson
Associated Press
Orlando, Floride

Tiger Woods est de retour au premier rang mondial et son jeu semble aussi bon qu'il ne l'était la dernière fois qu'il a occupé ce rang.

Woods a égalé un record de la PGA, lundi, en remportant le tournoi Invitation Arnold Palmer pour la huitième fois, mais celle-ci est peut-être un peu plus significative: elle lui permet de reprendre le premier rang mondial pour la première fois depuis octobre 2010, mettant fin à sa plus longue absence au sommet du classement.

Il n'a jamais laissé personne s'approcher à moins de deux coups de lui au cours de la dernière ronde sur le parcours Bay Hill. À l'aide d'un bogey conservateur au 18e, il a remis une carte de 70 (-2) pour une victoire par deux coups devant Justin Rose.

Woods a terminé le tournoi avec un pointage de -13 (275). Mark Wilson (71) Keegan Bradley (71), Gonzalo Fernandez-Castano (72) et Rickie Fowler (73) ont tous quatre terminé à cinq coups du vainqueur.

Comme plusieurs de ses autres victoires, il ne s'est jamais souvent trouvé en danger de glisser au tableau pendant celle-ci.

Fowler s'est approché à deux coups à l'aide d'un coup roulé de 25 pieds pour un oiselet au 14e. Mais après que Woods et lui aient commis un bogey au 15e, Fowler a attaqué le fanion du 16e, à normale 5. Son coup s'est toutefois retrouvé à court de quelques verges, dans l'obstacle d'eau. Il s'y est retrouvé une autre fois avant de devoir se contenter d'un triple bogey.

Woods a joué de façon très conservatrice au 18e, mais il est tout de même passé bien près de caler son coup d'approche sur une distance de 75 pieds, ce qui a fait sourire Palmer, l'organisateur du tournoi. Il a quitté le vert en saluant les spectateurs de son fer droit, un geste qu'ils l'ont souvent vu poser auparavant.

Le prochain arrêt de Woods s'effectuera au Tournoi des Maîtres, dans deux semaines, alors que l'Américain tentera de mettre fin à sa disette de cinq ans en tournois majeurs.

Woods a glissé aussi loin qu'au 58e rang mondial, alors qu'il devait négocier avec une crise dans sa vie personnelle et des blessures à la jambe gauche. Cette victoire est sa troisième de la saison et sa sixième depuis l'édition 2012 du tournoi de Palmer.

«C'est le résultat d'un travail acharné, de patience et d'un retour sur le chemin de la victoire», a dit Woods.

Rory McIlroy occupait le premier rang mondial depuis sa victoire au Championnat de la PGA en août dernier. Il dispute cette semaine l'Omnium de Houston.

Woods a égalé le record de huit victoires au même tournoi. Sam Snead détenait seul la marque pour ses huit victoires à l'Omnium Greater Greensboro, réussies sur deux parcours, entre 1938 et 1965. Cette victoire permet aussi s'approcher à cinq gains de la marque de Snead de 82 victoires sur le circuit.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Tiger Woods retrouve sa magie

    Golf

    Tiger Woods retrouve sa magie

    L'amour donne des ailes, dit-on, et Tiger Woods s'est proprement envolé vers les sommets du golf au cours des dernières semaines. Sa victoire au... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer