NFL: 10 questions en vue de la saison 2015

Alors que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre célébreront leur conquête avec... (Photo Mark J. Rebilas, USA Today Sports)

Agrandir

Photo Mark J. Rebilas, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre célébreront leur conquête avec leurs partisans dans les rues de Boston, aujourd'hui, les Seahawks de Seattle devront continuer de répondre aux questions au sujet de leur sélection de jeu dans la dernière minute du Super Bowl.

Les prochaines semaines seront douloureuses pour les Seahawks, mais ils pourront passer à autre chose sous peu. Le marché de l'autonomie, qui s'ouvrira le 10 mars, s'annonce comme l'un des plus relevés de l'histoire. Il y aura ensuite le repêchage au début de mai, les mini-camps, le camp d'entraînement, puis les matchs préparatoires. L'action n'arrête à peu près jamais dans la NFL.

Jetons un regard sur 10 enjeux qui devraient retenir l'attention dans le circuit Goodell en 2015.

À tout seigneur tout honneur

Commençons en Nouvelle-Angleterre, où quelques dossiers chauds doivent être réglés. Il y a, bien sûr, le «Deflategate». Quelles seront les répercussions, s'il s'avère que les Patriots ont contourné les règlements? Autre question des plus importantes, Darrelle Revis sera-t-il de retour pour une deuxième saison à Foxborough? Le demi de coin doit toucher un salaire de 20 millions en 2015. C'est beaucoup d'argent, mais il n'y a pas le moindre doute que Revis a élevé le niveau de jeu de la défense des Pats par sa seule présence. Enfin, Tom Brady continuera-t-il d'être aussi bon à l'âge de 38 ans?

Contrats et bistouri chez les Seahawks

Les Seahawks ont déjà confirmé que Richard Sherman serait opéré à un coude, et il est possible que Kam Chancellor (genou) et Earl Thomas (épaule) passent sous le bistouri au cours des prochaines semaines, eux aussi. Ajoutez la blessure qu'a subie Jeremy Lane tôt dans le match et voilà pourquoi le «Legion of Boom» a été très ordinaire, dimanche. Russell Wilson et Marshawn Lynch signeront-ils de nouveaux contrats, eux qui n'ont plus qu'une saison à écouler à leur entente actuelle? Qui sera le nouveau coordonnateur défensif maintenant que Dan Quinn est l'entraîneur-chef des Falcons d'Atlanta? Les Seahawks ajouteront-ils un ailier espacé de premier plan pour faciliter le travail de Wilson?

Rex et les Bills

Parmi les sept changements d'entraîneur-chef qu'il y a eus dans la ligue, c'est celui à Buffalo qui est le plus intrigant. Rex Ryan aura une défense hyper talentueuse sous la main, et si Revis obtient son autonomie, l'ancien pilote des Jets de New York tentera sûrement de le convaincre de s'amener à Buffalo. Les Bills peuvent également compter sur de bons joueurs offensifs, mais il y a encore un énorme point d'interrogation au poste de quart.

Sauveront-ils leur carrière?

La première saison de Johnny Manziel a été un gâchis, mais le quart-arrière a fait un premier pas afin de changer le cours des choses en acceptant de suivre une cure de désintoxication. «Johnny Football» a eu l'air d'un «pee-wee» lorsqu'il a joué cette saison. Manziel n'est pas le seul joueur des Browns de Cleveland qui a des problèmes personnels à régler. Le receveur Josh Gordon a échoué à un autre test antidopage et est suspendu pour au moins une année sans salaire. Chaque fois que les Browns semblent sur la bonne voie, tout s'écroule.

Peyton Manning rebondira-t-il?

Il serait étonnant que Peyton Manning décide de prendre sa retraite. La blessure à une cuisse qui l'a ralenti en fin de saison était plus sérieuse qu'on ne le croyait, et le grand Peyton ne voudra probablement pas terminer son illustre carrière avec un match comme celui qu'il a joué contre les Colts d'Indianapolis en séries. Cela dit, le quart des Broncos de Denver serait-il capable de jouer comme il l'a presque toujours fait à l'âge de 39 ans ? Autre question des plus importantes, Thomas, Demaryius et Julius seront-ils de retour avec l'équipe ou changeront-ils d'adresse en mars?

Un défi à la hauteur de J.J. Watt

Aucun joueur n'a remporté le titre du joueur défensif par excellence à trois reprises dans l'histoire de la NFL. Il y a toutefois de très bonnes chances que J.J. Watt devienne le premier à réussir l'exploit, ce qu'il pourrait fort bien accomplir dès la saison prochaine avec les Texans de Houston, lui qui n'en sera qu'à sa cinquième année dans le circuit...

Trestman et Flacco

Certaines personnes ont critiqué la décision des Ravens de Baltimore d'embaucher Marc Trestman comme coordonnateur offensif parce qu'elles considèrent que son système de jeu ne cadrera pas bien avec une équipe qui privilégie le jeu au sol et dont le quart-arrière est plus efficace lorsqu'il lance de longues passes plutôt que des courtes. Ou bien Flacco atteindra un niveau de jeu supérieur grâce aux enseignements de Trestman, ou bien le mariage ne fonctionnera pas et le séjour de l'ancien entraîneur des Alouettes à Baltimore sera de courte durée, comme l'a été celui à Chicago.

L'avenir d'Adrian Peterson

La NFL n'a toujours pas décidé si Adrian Peterson pourrait poursuivre sa carrière en 2015. Le porteur de ballon a été suspendu indéfiniment pour avoir maltraité l'un de ses enfants. Si Peterson joue l'automne prochain, restera-t-il avec les Vikings du Minnesota? Jerry Jones a déjà manifesté de l'intérêt pour le demi offensif par le passé. Peterson, qui était un fan des Cowboys de Dallas lorsqu'il était plus jeune, pourrait être une solution de rechange intéressante si Jones est incapable de conclure une nouvelle entente avec DeMarco Murray, qui pourrait devenir joueur autonome en mars.

Les Rams de retour à Los Angeles?

À moins que la ligue ne s'oppose au transfert, ce qui nécessiterait la construction d'un nouveau stade à St. Louis, ça ne semble plus être qu'une question de temps avant que le propriétaire des Rams, Stan Kroenke, déménage l'équipe à Los Angeles. L'avenir des Rams, des Bills, des Chargers, des Jaguars et des Raiders dans leur ville respective continuera d'alimenter les discussions au cours de la prochaine année.

RG3 relancera-t-il sa carrière?

Même les gens qui n'étaient pas des fans de Robert Griffin III n'auraient pas osé prédire un déclin aussi rapide. Peu de joueurs dans l'histoire de la NFL ont vu leur cote dégringoler aussi abruptement. La première question qu'il faut se poser dans le cas de RG3, c'est si l'entraîneur-chef Jay Gruden et lui sont capables de cohabiter. Si la réponse est non, les Redskins auront deux options: congédier Gruden ou échanger Griffin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer