L'argent pour Rochette

Joanie Rochette a gagné la médaille d'argent des... (Photo: AFP)

Agrandir

Joanie Rochette a gagné la médaille d'argent des Championnats du monde de patinage artistique de Los Angeles.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

«Je ne peux pas le croire, je suis tellement contente...»

Au bout du fil, la voix de Joannie Rochette trahit son excitation. La compétition n'était pas encore terminée, mais la patineuse de l'île Dupas savait déjà une chose: elle était vice-championne du monde.

Rochette a réalisé la troisième performance au programme libre, samedi soir, ce qui lui a permis de conserver sa deuxième place au classement et de gagner la médaille d'argent des Championnats du monde de patinage artistique de Los Angeles.

«Je ne pouvais pas demander mieux, a déclaré Rochette. Mon rêve se réalise. À un moment donné, je me suis demandé si je n'avais pas mis la barre un peu trop haut, si c'était possible. Enfin, ça arrive. Je n'ai pas de mots pour décrire ce que je ressens présentement.»

La performance n'était pas parfaite, mais suffisante pour mettre fin à une longue séquence blanche pour le Canada. Rochette est en effet devenue la première patineuse Canadienne à monter sur le podium depuis Elizabeth Manley, en 1988.

Deuxième après le programme court de vendredi, Rochette a été en mesure de conserver cette position même si son programme libre ne s'est pas déroulé comme prévu. Elle a transformé une triple boucle en double et elle a fait un pas à l'atterrissage de son deuxième triple Lutz.

Cette prestation lui a néanmoins valu 123.39 points, ce qui lui a permis de résister à la remontée de la Japonaise Miki Ando, ancienne championne mondiale, qui est passée de la quatrième à la troisième place.

«Ce n'est pas ma meilleure performance du tout, j'avais fait mieux aux championnats canadiens, mais ce qui compte dans une compétition comme celle-là, c'est de se battre jusqu'à la fin, a fait valoir Rochette, 23 ans. On l'a vu quand plusieurs filles ont tombé. Il s'agit de rester sur ses patins.»

Une seule patineuse a fait mieux que Rochette, l'intouchable Coréenne Yu-Na Kim, qui s'entraîne à Toronto sous les ordres de Brian Orser. La patineuse de 18 ans a survolé la compétition pour obtenir un total de 207.71 points. La Québécoise a récolté 191.29 points, contre 190.38 pour Ando.

Le podium de Rochette est le troisième du Canada à ces Mondiaux qui se sont conclus samedi. Patrick Chan a cueilli l'argent chez les hommes tandis que Tessa Virtue et Scott Moir ont gagné le bronze en danse.

Phaneuf 15e

Quinzième au programme court, Cynthia Phaneuf, l'autre Canadienne en lice, n'a pas été en mesure d'améliorer son sort malgré sa 14e place au programme libre. Victime de trois chutes, dont deux sur ses triples Lutz, elle a dû se contenter du 15e rang au classement final.

«C'est sûr que je ne saute pas au plafond, mais en même temps, je ne peux pas vraiment chialer non plus», a commenté la patineuse de Contrecoeur, qui a reçu 92.95 points pour sa prestation livrée sur la musique de Mission Cléopâtre (ital.). «J'ai tout essayé et je me suis battue jusqu'à la fin.»

Phaneuf s'encourageait à l'idée d'avoir obtenu son meilleur résultat aux Mondiaux. À sa seule autre participation, à Moscou, en 2005, elle avait fini 20e. «C'est mieux que la dernière fois, ce qui est positif», a souligné l'athlète de 21 ans, qui visait néanmoins une place parmi les 10 premières. «Ma semaine a été aussi pas mal plus constante. Je sais que j'ai ma place en haut et il ne manque pas grand-chose pour l'avoir.»

En vertu des résultats à Los Angeles, le Canada sera limité à deux patineuses aux prochains Jeux olympiques de Vancouver. Si la place de Rochette paraît assurée, Phaneuf devra se battre pour assurer la sienne.

 




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer