Hugo Houle rate son entrée au Tour d'Italie

Hugo Houle aux Jeux panaméricains de Toronto en... (Photo Eric Bolte, archives USA TODAY Sports)

Agrandir

Hugo Houle aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015.

Photo Eric Bolte, archives USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Le contre-la-montre est une épreuve de cyclisme sur route où on ne peut pas se cacher. Et Hugo Houle (AG2R-La Mondiale) ne s'est pas caché après avoir enregistré le 111e temps au prologue de 9,8 kilomètres dans les rues d'Apeldoorn (Pays-Bas) qui lançait la 99e édition du Tour d'Italie vendredi.

«C'est nul, mais j'ai donné tout ce que j'avais. Je suis un peu déçu du résultat et je n'ai pas fait de préparation spécifique depuis Paris-Roubaix. J'ai développé les Watts que je fais normalement, mais je suis loin du meilleur niveau sur un 10 kilomètres. C'était le mieux que je pouvais avec ce que j'avais aujourd'hui (vendredi) et c'est comme ça. Ça fait partie de la game

Tom Dumoulin... (Photo Bas Czerwinski, AFP) - image 2.0

Agrandir

Tom Dumoulin

Photo Bas Czerwinski, AFP

Le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a ravi la foule avec sa victoire. Le nouveau détenteur du maillot rose a devancé de justesse le Slovène Primoz Roglic (Lotto-Jumbo) au classement par 1 centième de seconde.

L'athlète de Sainte-Perpétue ne pense pas que cette contre-performance sera un facteur déterminant dans le choix de l'athlète qui représentera le Canada au contre-la-montre des Jeux olympiques de Rio même si l'autre présentant canadien au poste, le Britanno-Colombien Svein Tuft (Orica-GreenEdge), a décroché le 25e rang.

«C'est juste un 10 kilomètres et on aura un bon aperçu à la neuvième étape. Ce sera plus important pour moi de faire une belle performance à ce moment-là», analyse Houle, champion canadien en titre de la spécialité.

Le Québécois a pris le départ de son premier Giro l'an dernier, une édition particulièrement difficile qu'il a pu compléter.

«Je suis mieux outillé et plus mature. J'espère être meilleur dans les cols et j'aimerais me sentir mieux que l'année dernière. Le but est de faire une bonne échappée et de jouer une victoire d'étape. Sinon, je serai là pour aider mes leaders Jean-Christophe Peraud et Domenica Pozzovivo.»

La première étape longue de 190 kilomètres sera présentée samedi entre Arnhem et Nijmegen, toujours aux Pays-Bas. Houle a mentionné qu'il devra se méfier du vent et de la tension qui règnera dans le peloton.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Hugo Houle: un Giro sur fond de JO

    Cyclisme

    Hugo Houle: un Giro sur fond de JO

    Après sa participation aux Strade Bianche, début mars, Hugo Houle est allé reconnaître avec des coéquipiers le principal contre-la-montre du... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer