Deux cyclistes russes échouent à un test antidopage

La fédération russe de cyclisme a indiqué que deux de ses cyclistes sur piste,... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Moscou

La fédération russe de cyclisme a indiqué que deux de ses cyclistes sur piste, dont une ex-championne du monde, ont échoué à un test antidopage au meldonium.

Anastasia Chulkova, qui a gagné la course aux points lors des Championnats du monde de cyclisme sur piste en 2012, et l'ex-médaillé de bronze aux Championnats européens Pavel Yakushevsky ont testé positifs à cette substance.

La fédération a indiqué dans un communiqué émis par courriel que Chulkova et Yakushevsky avaient cessé de consommer du meldonium après que l'Agence mondiale antidopage eut déclaré en septembre 2015 que la substance serait interdite à compter du 1er janvier.

Elle a précisé que des «traces de la substance» avaient provoqué les tests positifs, mais n'a pas précisé à quel moment les échantillons avaient été prélevés.

Un autre Russe, le cycliste sur route Eduard Vorganov, a été suspendu le mois dernier après avoir échoué à un test antidopage au meldonium.

D'autre part, la porte-parole de la fédération russe de water-polo Viktoria Kirina a mentionné à l'Associated Press mercredi que le joueur Alexei Bugaichuk avait échoué à un test antidopage aux Championnats européens en janvier, alors que la Russie avait atteint les quarts de finale.

La performance de la Russie aux Championnats européens de water-polo lui avait permis d'obtenir son billet pour le dernier tournoi de qualifications pour les Jeux olympiques de Rio, qui sera présenté en avril. Kirina a indiqué qu'elle ne s'attendait pas à voir l'équipe nationale russe être exclue du tournoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer