Le Canada connaît une première journée productive aux Jeux panaméricains

Les principales vedettes de cette journée productive ont... (Photo Rob Schumacher-USA TODAY Sports)

Agrandir

Les principales vedettes de cette journée productive ont été Karine Thomas et Jacqueline Simoneau, qui ont procuré à leur pays des médailles d'or en duo, puis en équipe, en nage synchronisée.

Photo Rob Schumacher-USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les dirigeants de la délégation canadienne ont étalé de grandes ambitions en vue des Jeux panaméricains de 2015, et la première journée officielle de compétitions, samedi dans la grande région de Toronto, leur a sans doute donné un brin de satisfaction.

Grâce surtout aux spécialistes des sports aquatiques, le Canada a complété la journée avec huit médailles, dont quatre d'or, et il trône au sommet du classement.

Les États-Unis (3-0-4), le Mexique (2-4-1) et la Colombie (2-3-2) talonnent toutefois le Canada.

Les principales vedettes de cette journée productive ont été Karine Thomas et Jacqueline Simoneau, qui ont procuré à leur pays des médailles d'or en duo, puis en équipe, en nage synchronisée.

Thomas et Simoneau ont même mérité un billet pour les Jeux olympiques de Rio l'an prochain grâce à leur victoire en duo, après avoir obtenu une note finale de 178,0881.

Un peu plus tard samedi, Thomas et Simoneau ont uni leurs efforts avec six compatriotes pour remporter l'épreuve par équipes, grâce à un score cumulatif de 178,1094 points.

«J'en reviens tout simplement juste pas. Deux médailles dans la même journée, c'est tout simplement incroyable», s'est exclamée Simoneau.

Les deux Québécoises ont déjà le regard tourné vers les Championnats du monde de natation à Kazan, en Russie, du 24 juillet au 9 août.

«Les Jeux panaméricains sont pour nous une belle préparation aux Championnats du monde de Kazan dans deux semaines, a expliqué Thomas. On voulait prendre de la confiance ici, donc c'était important d'avoir des belles performances. Je pense qu'on va partir vraiment fortes pour les Championnats du monde.»

En début de journée, samedi, une autre formation composée exclusivement de dames avait permis au Canada de remporter la toute première médaille d'or des Jeux, au K4, 500 mètres.

Émilie Fournel de Montréal, Michelle Russell de Fall River (N.-É.), KC Fraser d'Oakville et Hannah Vaughan, de Dartmouth (N.-É.), ont prévalu en 1:36,495, devant le Cuba et l'Argentine.

Tory Nyhaug, de New Westminster, a récolté l'autre médaille d'or canadienne, en BMX. Son chrono de 36,208 en grande finale, lui a permis de devancer Alfredo Campo Vintimilla, de l'Équateur, par 293 millièmes de seconde.

Plongeon: trois médailles

Sans réussir à accéder à la plus haute marche du podium, le Canada a tout de même glané trois médailles lors des deux épreuves de plongeon disputées samedi au Centre aquatique des Jeux panaméricains.

Sur la plateforme de 10 m, la Lavalloise Roseline Filion et la Montréalaise Meaghan Benfeito ont mis la main sur les médailles d'argent et de bronze, derrière la Mexicaine Paola Espinosa, double médaillée olympique et ex-championne du monde. Espinosa a accumulé 383,20, à peine cinq de plus que Filion (377,60) tandis que Benfeito (357,45) a terminé un peu plus loin derrière.

L'autre médaille en plongeon est allée autour du cou de Philippe Gagné. Le Montréalais de 17 ans est parvenu à mettre les pieds sur le podium grâce à un dernier plongeon spectaculaire, qui lui a rapporté une note de 89,25 et qui lui a permis de gravir trois rangs au classement.

Par contre, son compatriote François Imbeau-Dulac a dû se contenter du sixième rang, une performance qui l'a déçu.

Le Canada a terminé la soirée avec une deuxième médaille d'argent, celle de la Québécoise Ecaterina Guica à la compétition de judo des moins de 52 kg. Après un parcours parfait jusqu'à la finale, Guica a été victime d'un ippon après 44 secondes d'action et a cédé la médaille d'or à la Brésilienne Erika Miranda.

La délégation canadienne aurait pu ajouter une deuxième médaille en judo, mais le Montréalais Sergio Pessoa a perdu son duel pour le bronze par ippon aux mains du Cubain Yandry Torres, chez les moins de 60 kg. L'athlète de 26 ans avait dû passer par le repêchage pour mériter cette chance de médaille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer