• Accueil > 
  • Sports 
  • > Qui devrait être notre athlète de l'année? 

| Commenter Commentaires (90)

Qui devrait être notre athlète de l'année?

Ils nous ont tenus en haleine. Ils nous ont fait vibrer. Ils se sont surpassés.... (ILLUSTRATION LA PRESSE)

Agrandir

ILLUSTRATION LA PRESSE


Ils nous ont tenus en haleine. Ils nous ont fait vibrer. Ils se sont surpassés. Place aux finalistes pour le titre d'athlète de l'année de La Presse.

Lequel de ces athlètes vous a le plus impressionné en 2012? Faites-le-nous savoir au bas de cette page.

Nous annoncerons le nom de l'athlète de l'année de La Presse dans notre édition du 27 décembre. Du même coup, nous publierons des commentaires de nos lecteurs.

  • Soccer - Brossard

    Après un printemps passé majoritairement sur le banc - une seule titularisation entre le 4 avril et le 26 mai -, le milieu de terrain de l'Impact a connu une deuxième moitié de saison remarquable. Il a été nommé joueur par excellence du club grâce à ses neuf buts, un sommet chez l'Impact, et ses huit passes décisives.

    Commentez
    Photo: Bernard Brault, La Presse
  • Tennis - Montréal

    Championne junior à Wimbledon, mais aussi dans quatre tournois professionnels, Eugénie Bouchard est définitivement devenue une vedette lors de la Coupe Rogers, en août au Stade Uniprix, quant elle a battu l'Israélienne Shahar Peer, alors 56e mondiale, puis livré une chaude lutte à la Chinoise Na li (7e). À 18 ans, l'avenir lui appartient.

    Commentez
    Photo: André Pichette, La Presse
  • Gardien de but des Devils du New Jersey - Montréal

    Malgré plusieurs blessures au cours des dernières saisons et ses 40 ans -généralement l'âge de la retraite pour un gardien- Brodeur a menés les Devils à la finale de la Coupe Stanley. Ses statistiques en saison régulière témoignent de son excellence: fiche de 41-31-4, moyenne de buts alloués de 2,41 et taux d'arrêts de .907. En séries, il a conservé une brillante moyenne de buts alloués de 2,12.

    Commentez
    Photo: Alex Gallardo, Reuters
  • Ski acrobatique, bosses -
    Montréal

    La plus jeune des trois soeurs Dufour-Lapointe, Justine s'est imposée cette saison comme la plus performante des skieuses de la très forte délégation canadienne. Devenue très régulière, elle a obtenu une victoire et cinq deuxièmes places, réduisant continuellement l'écart avec la championne de la Coupe du monde, l'Américaine Hannah Kearney.

    Commentez
    Photo: Mike Ridewood, PC
  • Skateboard - Californie

    Fin juin, aux X Games qui ont lieu à Los Angeles, Pierre-Luc Gagnon remporte l'or à la rampe verticale. Il s'agit de sa 8e victoire en carrière dans cette compétition qui rassemble les meilleurs planchistes de la planète. L'athlète de 32 ans est aujourd'hui l'un des plus décorés de son sport.

    Commentez
    Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse
  • Haltérophilie - Colombie-Britannique

    Originaire d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Girard s'était entraînée dans le garage de sa maison de Colombie-Britannique en vue des Jeux de Londres. Ça ne l'a pas empêchée de remporter une médaille de bronze chez les moins de 63 kg, la première récompense olympique pour une haltérophile canadienne.

    Commentez
    Photo: Mike Groll, AP Photo
  • Ski alpin - Mont-Tremblant

    Septième du classement de la Coupe du monde en descente, Guay est monté à deux reprises sur le podium en 2012: à Garmisch à la fin du mois de janvier, puis à Chamonix quelques jours plus tard. Sa préparation estivale, au Chili, a été perturbée par une chute qui l'a obligé à subir une chirurgie au genou.

    Commentez
    Photo: Alessandro Garofalo, REUTERS
  • Ski nordique - St-Ferréol-des-Neiges

    Dans la foulée du Championnat du monde enlevé avec brio en 2011 avec son coéquipier Devon Kershaw, Alex a confirmé la saison dernière qu'il était bien l'un des ténors de sa discipline en obtenant plusieurs bons résultats et une sixième place au classement général de la Coupe du monde. De bon augure pour les prochains mondiaux, en février en Italie, et pour Sotchi en 2014.

    Commentez
    Photo: Bernard Brault, La Presse
  • Plongeon - Montréal

    La plongeuse de 30 ans est devenue cet été à Londres la première athlète féminine en plongeon et la première Canadienne à remporter des médailles lors de quatre Jeux olympiques. Troisième du plongeon synchronisé de 3 m avec Jennifer Abel, Émilie a ajouté une deuxième médaille de bronze aux deux médailles d'argent qu'elle possédait déjà.

    Commentez
    Photo: Bernard Brault, La Presse
  • Ski acrobatique, bosses - Deux-Montagnes

    Le skieur de 20 ans a connu la meilleure saison de l'histoire en Coupe du monde de ski acrobatique avec huit victoires et 13 podiums en 13 épreuves, obtenant ainsi le Globe de cristal général de la spécialité. Incroyablement mature pour son âge, il attend de pied ferme cette saison les retours des vérétans Alexandre Bilodeau et Guilbaut Colas.

    Commentez
    Photo: Chris Bolin, PC
  • Surf des neiges, sno-cross -
    Petite-Rivière-St-François

    À 32 ans, Dominique n'a jamais été aussi performante. Championne de la coupe du monde de sno-cross, elle a aussi remporté l'hiver dernier l'épreuve de X-Games devant le gratin de sa spécialité et les grands médias américains. Et elle a aussi dominé l'épreuve test de Sotchi, en Coupe d'Europe, question de bien préparer les prochains Jeux olympiques...

    Commentez
    Photo: Geoff Robins, Reuters
  • Patinage de vitesse courte piste - Montréal

    En mars, Maltais a causé la surprise en gagnant l'argent aux Championnats du monde à Shanghai, grâce à une victoire en super finale du 3000 m. Elle a aussi gagné le bronze au 1000 m. Après des Jeux difficiles à Vancouver, l'année 2012 a des airs de renouveau pour Maltais.

    Commentez
    Photo: Aly Song, Reuters
  • Arts martiaux mixtes - Montréal

    Avec un seul combat, Georges St-Pierre n'a pas connu son année la plus productive en 2012. Mais le combattant s'est relevé d'une grave blessure au ligament croisé antérieur. À son retour en novembre, GSP a vaincu le dangereux Carlos Condit pour défendre son titre de champion de l'UFC.

    Commentez
    Photo: Bernard Brault, La Presse
  • Judo - Montréal

    Aux Jeux de Londres, le 31 juillet dernier, Antoine Valois-Fortier a connu une journée de rêve. Le judoka a défait les favoris - dont un médaillé d'or olympique et un vice-champion du monde - pour s'envoler avec le bronze dans la catégorie des moins de 81 kg.

    Commentez
    Photo: Bernard Brault, La Presse
Partager

publicité

Commentaires (90)
    • Je vote pour Émilie Heymans. J'ai eu la chance de plonger avec elle et elle fait preuve de persévérance et détermination. Émilie a été mon idole depuis que j'étais jeune, elle est une femme qui inspire et elle mérite ce titre.

    • Christine Girard est l'athlète qui m'a le plus ému. Elle a réalisé son rêve après 17 ans d'entraînement. Elle a surmonté avec brio les obstacles et devient ainsi la première haltérphile canadienne médaillé au Canada.

    • Je vote pour ma tante Christine Girard. Elle est exceptionnelle et je l'adore. Merci d'être un excellent modèle pour moi et ma soeur.
      Pascale

    • J'ai adorée la performance de Christine Girard. Il ne faut surtout pas oublié que c'est la première canadienne en haltérophilie à remporter une médaille. Elle a réussie à faire cette exploit en s'entraînant dans des centres souvent mal adapté pour l'haltérophilie sans oublié ces nombreuse années dans un centre d'haltérophilie de la région de l'Abitibi. Elle à également réussie cette exploit en gardant sa féminité dans un sport où beaucoup de femmes ressemble plus à des hommes et où les stéroïdes peuvent être tentant. Bravo à Christine pour tous ses années d'efforts, de privation et de détermination!

    • Je vote pour Christine Girard. Elle a su surmonté toutes sortes d'épreuves pour atteindre les plus hauts sommets. De plus, elle est très impliquée afin de faire mieux connaitre son sport auprès de la relève mais aussi pour toute la population. Elle mérite cet honneur car elle fera une excellente ambassadrice afin de motiver les jeunes à faire de même.

    • Il est certain que mon vote va pour Christine Girard. Elle a réussi à arracher la médaille de bronze à la suite de son 2e essaie aux Jeux olympiques. Son sport allie persévérence, force, stratégie, équilibre et encore bien d'autres qualités.
      Alors, au risque de me répéter, je vote pour CHRISTINE GIRARD!

    • je vote pour CHRISTINE GIRARD!!!!

    • Je vote pour Christine Girard. Elle est la premiere femme au Canada à obtenir une médaille en haltérophilie . Elle est un modèle de détermination et de persévérance. Elle a prouver au monde entier que si on s'entraine fort et longtemps on peut atteindre ses rêves malgré les embûches et les blessures. Elle est un exemple pour la relève sportive.

    • Je vote pour Christine Girard. Elle est un modèle pour tous et certain on dit que si quelqu'un restait en région personne ne pourrait atteindre de haut niveau , elle a su démontré que avec de la persévérance , on peut atteindre ses objectifs. Bravo Christine.

    • Mon athlète de l'année est Christine Girard!! Quelle belle exemple de détermination, de persévérence et de volonté!! Impossible de compter toutes les épreuves qu'elle a du traversé (perte d'entraineur, déménagement, blessures...) pour atteindre son rêve! Mais à chaque fois, c'est avec confiance et détermination qu'elle savait qu'elle allait y arriver! Jamais elle n'a compté les sacrifices exigés, les larmes versés, les déceptions, les peurs et les doutes... non toujours elle a fixé les éléments positifs et les petites réussites, car au fond d'elle même elle avait confiance! Bravo pour ta médaille mais surtout pour tout le chemin parcouru pour t'y rendre!! Je suis très fière de toi et je t'admire!! Merci d'être l'athlète et la personne que tu es!! :)

    • Christine Girard sans aucun doute. Une médaille olympique en haltérophilie, jamais on n'aurait pu le croire possible départ. De plus, c'est un sport peu connu ici au Canada. Bravo pour ta performance et ta persévérence et ce qui était très difficile. De voir Christine parler de son sport et de sa carrière, elle donne le goût de s'entraîner. Elle a une très belle personnalité!

    • Christine Girard a fait preuve d'énormément de détermination, s'entraînant dans des conditions modestes, très souvent sans même avoir un entraîneur. Elle a su remporter la première médaille olympique canadienne en haltérophilie malgré une blessure. Tout cela, dans un sport où le dopage est omniprésent dans plusieurs pays. Bravo à Christine pour sa volonté et avoir su démontrer qu'il était possible de réaliser ses rêves en performant au niveau international en demeurant propre.

    • Sans aucune hésitation, je vote pour Christine Girard qui a su relevé maintes défis, mais qui n'a jamais abandonnée. Elle a su rayonnée sur le monde de l'haltérophilie mais également sur les jeunes et les grands. Encore aujourd'hui, par sa générosité et son charisme, elle continue de rayonner sur les gens qui l'entourent. Elle est un exemple de persévérance, de courage et de détermination.

    • Je vote pour Christine Girard. Elle a su s'entraîner seule, pratiquement sans entraineur ni local d'entrainement équipé à la fine pointe. Son garage lui a suffit.

    • Bravo pour la carrière de plusieurs de ces Athlètes telque Émilie Heyman, GSP, Benoit Huot, Harvey et autres. Mais il faut voter pour l'Athlète de l'année 2012 et non pour les années passée. Et les athlètes qui ont été les meilleurs au monde pour l'année 2012 ont été Dominique Maltais, Benoit Huot et Mikaël Kingsbury. Et le seul qui a obtenu les 2 globes de cristal et vraiment dominer sont sport avec le plus de médailles d'Or en 2012 est incontestablement MIKAËL KINGSBURY et que dire de son implication, détermination et sa constance (ne manquant aucun podium a ses 16 dernières compétitions pour la coupe du monde)
      Pour l'année 2012 Mikaël KINGSbury est le choix logique et incontestable

    • Mon choix va à Alex Harvey, bravo à tous les autres athlètes. Nous pouvons être fier d'avoir autant de représentants dans autant de disciplines sportives pour si peu de population. Les ambitions de plusieurs dirigeants et dirigeantes pour augmenter le temps d'éducation physique ou le financement d'infrastructures sont louables, mais n'attendons pas après eux pour aller bouger, sortons dehors ou inscrivons nous à une activité ou allons marcher ou même aider un ami à déneiger son toit, comme nos athlètes ont fait. Je vous laisse avec un dicton Norvégien "Il n'y a pas de mauvaise température il n'y a que de mauvais vêtements".

    • Emilie Heymans. En plus de devenir la 1ère plongeuse au monde à obtenir une médaille à 4 jeux olympiques consécutifs, Emilie a aussi véçu une année 2012 exceptionnelle, médaille d'argent à la coupe du monde Fina, 38e championnat canadien en carrière et finalement médaille de bronze aux jeux olympiques de Londres 2012. Une année 2012 et carrière exceptionelle !!!

    • Ce sont tous de bons athlète des dernière années. Mais si on prend seulement cette année Mikaël Kingsbury a été le plus dominant et devrait mériter cet honneur. Il a fait une saison parfaite 13 podium en autant de Coupe du monde, du jamais vu dans ce sport. En plus, il a égalisé un record de victoires consécutives. C'est ce qu'il s'appel dominer complètement son sport!
      Il a amorcé sa saison 2012-13 avec une autre victoire 16 podiums dans les 16 dernières compétitions (du jamais vue) Quel autre athlète peux avoir une fiche aussi convainquante??? Bravo Mikaël

    • Emilie Heymans, incontestablement... Autant pour ses exploits sportifs que pour la grâce dont elle fait preuve... Plus qu'une simple athlète, elle sait aussi se montrer une exemple de courage, de détermination, de gentillesse et de force positive... Merci à elle!

    • Emilie Heymans, c'est sure. Pour ses 4 medailles Olympiques, et sa grande determination.

    • Mon vote va à Émilie Heymans pour SES exploits olympiques .

    • CHRISTINE GIRARD. WITHOUT QUESTION.

    • Emilie Heymans, pour ses4 médailles en 4 jeux olympiques. 1ere plongeuse au monde et 1ere athlète canadienne a réaliser cet exploit

    • Je vote pour Émilie Heymans. Elle représente une vrai athlète.

    • Emilie Heymans, une athlète avec un grand A. Une carrière fantastique, un exemple de courage et de persévérance pour nos jeunes plongeurs.

    • Bravo Émilie, tu es une gagnante et ce sur plusieurs années. tu inspires toute une génération de jeunes qui suivent ton exemple par ta discipline et ta persévérence.
      Merci de nous avoir fait vivre toute ces émotions.

    • Christine Girard. Moving across the country, leaving behind her support systems, friends and family, training in a small garage and battling through injuries she never complained once, just put her head down and trained her ass off. She showed the world that Canada does not need steroids to win medals. She has inspired many people to take up the sport and is an amazing ambassador for the sport

    • Quatre medailles Olympiques en quatre Jeux differents !!! Qui de autre qu'Emilie!!!

    • Emilie heymans! La seule femme en plongeon et en Canada de gagner 4 medailles dans 4 olympiques consécutive!

    • Bonjour,
      Je vote pour Émilie Heymans! Ses exploits olympiques parlent d'eux-mêmes!

    • Je vote pour Christine Girard sans hésitation. Pas seulement pour sa performance remarquable, mais aussi pour tout ce qu'elle a fait et continue de faire pour son sport. Tout cela malgré tous les difficultés qu'elle a dû traverser dans sa carrière.

    • Emilie Heymans, sans aucun doute! Première canadienne à gagner 4 médailles en 4 jeux Olympiques consécutifs, première plongeuse à réaliser le même exploit, sans parler de tous ces autres titres et médailles... C'est elle!

    • Mikael kingsbury ,meilleur saison de l'histoire du ski acrobatique et n'a pas raté un podium pendant toute l'année 2012 ( 13 podiums en 13 courses)

    • Emilie Heymans . Dans un sport aussi exigeant que le plongeon, il est rare de voir des athlètes faire 2 Olympiques et encore moins 4. Emilie nous a toujours representé avec classe et détermination, même dans les moments difficiles. Son palmarès est impressionnant.
      Je suis sure que nous allons continuer à la voir , puisque son après carrière de designer connait déjà des succès.
      Je regrette , comme plusieurs que Benoit Huot et Ryder Hesjedal n'aient pas été inclus dans cette liste

    • Bravo très courageuse.

    • Tous ces athlètes ont maplus grande admiration mais la plus grande de toute est sans aucun doute Emilie Heymans. Être au sommet de sa discipline pendant plus de 12 ans, 4 médailles olympiques, 5 fois médaillés des Jeux du Commonwealth, 7 médailles aux Jeux Panaméricains dont 5 d'or, 3 fois médaillées à la Coupe du monde, 5 médailles aux Championnats du monde aqutiques, détentrice de 39 titres nationaux senior, Incroyable, quelle athlète!

    • Pour moi, ce serait surement la première médaille de bronze au jeu olympique de Londre.
      Le duo de Emily Heymans et Jennifer Abel.

    • Christine Girard, qui a réalisé tout un exploit, en remportant une médaille à Londres, la première médaille en haltérophilie féminine du Canada. Elle poursuivi son objectif à travers les difficultés, et en revenant de Londres elle a même ouvert un centre d'haltérophilie en C-B, tout en poursuivant son entrainement. Pour moi, c'est l'athlète canadienne, homme et femme, dont l'épreuve m'a le plus marquée.

    • Christine Girard - Première femme au Canada dans cette discipline qui a réussi à atteindre ce niveau d'excellence sans parler de tous ses explois où elle est inscrit tout au haut de la liste. Il faut reconnaître d'emblée qu'elle à du surmonter une panoplie de problèmes reliés à une discipline non conventionnelle pour les femmes. Cette fille là a du caractère, elle a gardé le cap sur son rêve contre vents et marées.

    • Je crois aussi que tous les athlètes méritent qu'on souligne leurs efforts. Mais pour moi Christine Girard représente une athlète remarquable et intègre. Elle a réussi à obtenir une médaille olympique dans un sport ou le dopage est omniprésent dans bien des pays. Dans cette lutte inégale, elle n'a jamais abandonné son rêve , s'entraînant dans son garage, en étant plus souvent qu'autrement son propre entraîneur. C'est une grand exemple de courage et de persévérance. C'est aussi un grand pas pour le sport et pour les femmes haltérophiles.

    • Je vote pour Christine Girard!!

    • Sans contredit, Christine Girard devrait être NOTRE athlète de l'année.

    • Ces athlètes sont tous extrêmement méritants, mais pour moi le choix fut relativement facile. En lisant chaque description de leur exploit, il y en a une qui m'a vraiment ému: Christine Girard! Quelle détermination et une première historique sans beaucoup de support, WOW!

    • Christine Girard sans hésitation!! Je fais parti de son club d'origine, et laissez moi vous dire que ce n'a pas ete un chemin facile pour elle.. avec peu de moyen. depuis sa toute jeune age, elle a tjrs ete dominante avec perseverante. relevant des defis quotidiens.. Elle a réaliser l'irealisable jusqu'a maintenant que de gagner une medaille olympique dans les jeux moderne en halterophilie..
      bref.. bcp de respect pour elle, et je crois qu'elle merite tres bien ce titre.

    • je vote pour christine girard.c est mon choix tout simplement.parce que j aime aussi m entrainer et je sais un peu ce qu elle fait.

    • Tout jeune il épatait parmi les Grands. Encore il en remet. Des podiums qui le place souvent dans les négligés dans un sport ou le pourcentage de blessures est très élevé. Qui croyez-vous est le meilleur à Garmisch? Qu'à cela ne tienne, il connait encore le succès. Pas dans la relativité de son sport mais bien dans la continuité de sa carrière qui n'est pas terminé. Mon vote je le consacre à Erick Guay. Je vous avouerai que mon faible est pour le ski de fond, cette fois je n'en démord pas, les Européens l'adorent et il est mon athlète de l'année.

    • C'est un choix déchirant de devoir voter pour des athlètes qui travaillent très fort pour se rendre là où ils sont et qui méritent tous de voir leur nom apparaître sur cette liste, et qui plus est, une année olympique.
      Toutefois, pour Mikael Kinsbury, il ne s'agit pas que du résultat d'une seule victoire, mais bien de résultats constants et systématiques à toutes les épreuves de la saison. Il est un excellent ambassadeur pour notre jeunesse, d'une simplicité et d'un dévouement extraordinaire pour les jeunes athlètes de ski acrobatique de la région des Laurentides.
      Nous lui souhaitons la meilleure des chances!

    • C'est toujours difficile de faire un choix parmi tous ces athlètes.
      Objectivement, je crois que le vote doit aller à Mikael Kingsbury qui a complètement dominié son sport (13 podium en 13 courses, dont 8 victoires - un record), sport où la compétition est d'ailleurs très forte.
      Avec le retour d'Alexandre Bilodeau dans (toutes) les compétitions, la saison 2012-2013 s'annonce très excitante.

    • De tous ces athlètes, et sans rien leur enlever, pas un seul de ceux-ci n'a eu un accomplissement aussi important dans le monde du sport, justement monde du sport au niveau mondial, que la victoire de Ryder Hesjedal au Giro (Tour d'Italie) Je ne suis pas tant surpris par l'ignorance des canadiens (dans le sens d'ignorer) étant donné que nous n'avons pas une forte culture vélo au Canada mais je le suis, surpris, par l'ignorance de la section sportive d'un journal qui se veut important.

    • Je vote pour Justine Dufour-Lapointe!

    • Un peu de sérieux, laissez respirer Eugenie Bouchard.
      Elle est 147ème au classement WTA tandis que Wozniak est 43ème.
      Ridicule de la mettre dans vos finalistes puisqu'elle est loin d'être la meilleure Québécoise de son sport.
      Elle n'est pas rendue proche d'où elle peut espérer se rendre, alors fichez lui la paix.
      Même si le sport est très douteux dans sa forme de compétition puisque les combats sont choisis par la promotion des événements et non au mérite de grimper des échelons bien définis, mon vote va à GSP.
      Kingsbury et Gagnon ont dominé leur sport et sont à considérer.
      D'être le meilleur d'une équipe de soccer dans une ligue mondialement assez faible n'est pas suffisant pour considérer Patrice Bernier à ce titre, même s'il suscite une certaine admiration.

    • Et pourquoi pas inclure Benoît Huot ??? Déception

    • Patrice Bernier !!!! sans lui l'impact n'aurais pas eu une image aussi forte a son entré en mls, imaginez, il est plus populaire aupres des jeunes que Nesta et Di Vaio, ailleurs dans le monde les gens nous croirait pas...et pourtant oui! en plus il est signe de détermination ce qu'aucun joueur du CH n'a été capable de faire depuis Saku Koivu et sont cancer il y a 12 ans !!!!!!!, il as accepté de venir jouer ici a MTL au lieu de continuez sa carriere européenne. BERNIER AS

    • La question est trop facile. Ça m'étonne de voir que beaucoup de gens ne connaissent pas la bonne réponse. Eugénie Bouchard, évidemment.

    • Mon intérêt pour le ski acrobatique remonte aux Jeux olympiques de 1996 grâce à la victoire spectaculaire de Jean-Luc Brassard. Le gentleman bosseur, comme on le surnommait, devint vite la coqueluche des médias. Mais l'après Jean-Luc me laissa plutôt indifférent aux prouesses de ses successeurs. Ce n'est qu'aux JO de Vancouver, lors de l'étincelante descente d'Alexandre Bilodeau, qui lui valut l'or, que je
      me suis de nouveau passionné pour ces kamikazes un peu fous. Au gré d'une fréquentation des blogues, des journaux et de la télé j'ai découvert qu'une nouvelle génération de bosseurs émergeait du Québec, ayant à leur tête un jeune prodige du nom de Mikaël Kingsbury. La gente journalistique se pâmait d'éloges pour ce très jeune homme. Il avait tout : des sauts audacieux, de la vitesse, des nerfs d'acier. Il répondait avec aplomb aux journalistes, sans vantardise et sans fausse modestie. Un matin, au restaurant du coin, alors que je vantais sans retenue le jeune bosseur, le grognon du groupe m'assomma : « C'est peut-être ben juste un feu de paille! » Trois mois plus tard, j'eus ma revanche. « Les gars, vous vous souvenez de Feu de paille? Hé bien, Feu de paille a tout raflé sur la Coupe du monde. Treize fois sur le podium en autant de courses. Sept médailles d'or de suite. Du jamais vu. » Je me suis permis un mot d'esprit : « On a raccourci son nom. De Kingsbury il est devenu le King ». Comment ne pas en faire notre athlète de l'année?

    • J'aime beaucoup ce sport

    • Alex Harvey

    • En effet que fait Brodeur dans cette liste?

    • Pour répondre à la question de delyslafleur sur la présence de Martin Brodeur dans cette liste, je dirais que c'est parce qu'il y a beaucoup (trop?) de journalistes qui couvrent le hockey à la Presse. Il faudrait en déplacer quelques-uns pour couvrir d'autres sports, entre autres le MMA où l'on retrouve des athlètes formidables dans un sport extrêmement exigeant, ce qui nous permet d'apprécier un gars comme GSP. Je ne crois pas que les meilleurs joueurs de hockey pourraient suivre le rythme d'entraînement des meilleurs combattants de MMA. Dire qu'il y a encore des gens pour dénigrer le MMA, sans vraiment connaître ce sport, le trouvant trop «barbare», mais qui adorent le hockey... cherchez l'erreur! Ceci étant dit, plusieurs autres athlètes qui s'illustrent dans des sports très exigeants méritent notre admiration. Je pense entre autres à des sports comme le tennis (avez-vous déjà vu une finale de tournoi impliquant Federer, Djokovic, Nadal, qui dure de 4 à 5 heures sous une chaleur intense?), le ski de fond, le soccer, etc. Pour moi, le hockey vient très loin derrière.

    • Patrice Bernier ... Il a surmonté l'adversité tout en restant tellement professionnel. Il s'est aussi impliqué dans la communauté. Quel bel exemple pour notre jeunesse!!

    • D'après moi ce serait Patrice Bernier de l'Impact qui a été le meilleur atlhlète.

    • Mikael Kingsbury

    • Pourquoi n'avez-vous pas inclus de joueur de football? Pourtant, il y a plusieurs excellents candidats, par exemple, Frédéric Plesius, Mathieu Masseau, Pierre Lavertu, Arnaud Gascon-Nadon, Charles Vaillancourt, et Maxime Boutin du Rouge et Or; Étienne Boulay, des Argonauts; Marc-Olivier Brouillette, Luc Brodeur-Jourdain, Kristian Matte, Patrick Lavoie, Eric Deslauriers, et Anthony Barrette des Alouettes, pour ne nommer que quelques-uns.

    • Mikael Kingsbury pour sa domation et sa contstance sur le circuit da coupe du monde.

    • Alex Harvey, courir au niveau des scandinaves en ski de fond ça prend un méchant gros coeur !

    • Christine Girard! Quel exploit dans le monde de l'haltérophilie féminine canadienne!

    • Ou sont les paralympiens et paralympiennes dans cette liste? C'est effectivement decevant, pour appuyer les commentaires deja postes. Je vote pour Benoît Huot. Cet athlete a non seulement battu des records et porte le drapeau Canadien lors de la ceremonie de cloture, mais il est egalement tres engage envers la promotion du sport paralympique, au meme titre que le sport olympique (nous suivons les memes entrainements rigoureux, devons faire les memes sacrifices et les resultats en course sont comparables). Voila une liste pas tres inclusive...

    • Alex Harvey, bien sûr! Un athlète complet, tout comme son père. Forme physique, force de caractère, stratégique, détermination, concentration, implication et en plus,
      super sympathique!!! Alex, tu es admirable!

    • Pourtant, on se dit que lapresse.ca doit être munie d'une équipe qui aurait sû faire adéquatement leur recherche. Ils se seraient rendus compte qu'effectivement les paralympiens manquent dans la liste. Nous sommes pourtant en 2012, nous avons suivis et regarder les plus importants jeux paralympiques de l'histoire olympique. Il n'est pas trop tard pour réviser la liste et ajouter Benoît Huot. Ses exploits et ceux de certains autres paralympiens ne peuvent être ignorés, les résultats sont là. SVP ajuster rapidement, cet oubli est inacceptable et insultant vis-à-vis ces athlètes dévoués et fiers de représenter le pays.

    • emilie heyman son courage et sa tenacité

    • Patrice Bernier all the way

    • Mon vote va à Patrice Bernier Un exemple de détermination pour nos jeunes.

    • WOW effectivement, tellement décevant qu'aucun athlète Paralympique soit finaliste. Je pense certainement à Benoît Huot. Un athlète émérite d'ici qui a encore remporté 3 médailles à Londres et a été le porteur du drapeau canadien lors de la cérémonie de clôture. C'est triste de voir qu'après tant d'année les athlètes paralympiques doivent toujours travailler fort pour avoir la reconnaissance du grand public et faire leur place dans ce monde sportif. J'ajouterais aussi le fait que Benoit a été la personnalité de la semaine La Presse en septembre dernier. Enfin QUEL OUBLIE!

    • Il n'est pas dans la liste et c'est bien dommage. Mais pour moi, aucun doute, c'est Alexandre Despatie pour son courage et sa détermination. Reprendre la compétition après un accident tel que celui qu'il a eu, il mérite toute notre admiration. Ce ne sont pas nécessairement les médailles et les trophées qui en font de bons athlètes. C'est certain que c'est l'aboutissement, mais dans le cas d'Alexandre... chapeau !

    • Mon vote irait à Lance Amstrong... (haha)
      Soyons sérieux!
      Je suis heureux de ne pas être le seul lecteur a avoir le malheureux oubli qu'est Benoit Huot....
      Mon vote irait en ce sens, toutefois, s'il n'est pas comptabilisé (ce que je trouverais déplorable) je voterais pour Antoine Valoi-Fortier!

    • Déchirant de devoir choisir qu'une seule personne parmi ces athlètes tous plus méritants les uns que les autres. J'irai donc cette fois-ci avec Dominique Maltais. La saison qu'elle a connu est absolument extraordinaire compte tenu qu'elle a été tenue à l'écart de la compétition pendant un bout de temps pour cause de blessure. Et elle a démarré la nouvelle saison sur la même lancée ! Lâche pas Dominique !

    • Christine Girard devrait être votre athlète de l'année. D'abord, elle a remportée une médaille de bronze aux olympiques, ce qui est un exploit considérant la compétition féroce présente sur la scène internationale en haltérophilie. Ensuite, il faut dire que l'haltérophilie est un sport encore très ignoré dans les médias québécois et canadien. Sa nomination comme athlète de l'année pourrait, indirectement, donner du vent dans les ailes de la scène d'haltérophilie au Canada et au Québec.

    • Je crois que c'est Mikaël Kingsbury qui devrait mériter cet honneur. Il a fait une saison parfaite 13 podium en autant de Coupe du monde, du jamais vu dans ce sport. En plus, il a égalisé un record de 7 victoires consécutives. C'est ce qu'il s'appel dominer complètement son sport!
      Il a amorcé sa saison 2012-13 avec une autre victoire.

    • Selon moi Dominique Maltais est sans compétition... second globes de crystal en 2012 et en voie de répéter l'exloit en 2013...plusieur blessures sérieuses...32 ans et toujours aussi dominante sur la coupe du monde...Wow!

    • Je dirais que mon choix s'arrête entre Kingsbury, Harvey et GSP.
      À part Harvey, je ne vois pas qui est plus en forme que GSP. C'est une machine de l'entraînement, et il a une reconnaissance incroyable partout dans le monde...sauf ici! (Idem pour Harvey)
      Peu importe, Bravo à tous ces athlètes!

    • Mon opinion Dominique Maltais...après plusieurs blessures sérieuses un second globe de crystal en 2012 et elle est en voie de répéter l'exploit en 2013 après un fulgurant début de saison sur le circuit de la coupe du monde...28 podiums dans sa carrière une 9 ème médailles d'or...32 ans et toujours aussi dominante ...Wow! que dire de plus!

    • Je suis d'accord avec David.Eng15. Je vote pour BENOIT HUOT PARA-NAGEUR. Avec un tableau impressionnant comme le sien et 3 médailles aux Jeux Paralympiques de Londres 2012, en plus d'avoir été le porte-drapeau des Jeux, d'avoir récemment reçu le prestigieux prix James-Worrell ...Il est ÉVIDENT qu'on a passé à côté de quelque chose ici...Très déçue également, qu'on ait pas inclus aucun paralympien dans cet article.

    • Vous avez oublié la performance incroyable de Christine Sinclair. Rien ne bat cette performance pour moi cette année.

    • Alex Harvey..........tout un athlète, complet de la tête aux pieds...........

    • Wow, AUCUN paralympien en nomination dans cet article. Très déçu LaPresse. Moi je vote Benoit HUOT para-nageur. Québécois en plus. 19 médailles paralympiques. 1 Or, 1 Argent et 1 Bronze aux Jeux Paralympique de Londre 2012. En plus, il a été porte-drapeau des jeux. BENOIT HUOT devrait être sans doute en Nomination. Très Déçu

    • Mon vote se doit d'aller à Mikael Kingsbury. Il a dominé sa discipline. Avoir un ou des bons résultats est une chose, mais arriver à le faire de façon constante en est une autre. C'est le seul athlète de la liste à avoir été aussi dominant. 13 podiums en 13 compétitions, assez fficile de faire mieux. Bravo Mikael!

    • Patrice Bernier...il n'a pas été nommé joueur par excellence pour rien.
      Un exemple de détermination pour nos jeunes.
      Bravo Patrice Bernier !

    • Je pense qu'Eugénie Bouchard mérite ce titre. Pleine de promesses pour l'avenir, elle a déjà montré beaucoup d'aplomb et de contrôle dans un sport où l'aspect psychologique a une très grande importance. De belles victoires en 2012!
      Mon deuxième choix est Alex Harvey, tout simplement parce qu'il fait vraiment très bien dans une compétition très relevée.

    • Simplement incroyable! Elle mérite le titre cette année. une force mentale à toute épreuve, une belle personnalité, un beau modèle à suivre pour nos jeunes et moins jeunes! Bravo

    • J'aime bien Brodeur mais qu'est-ce qu'il vient faire dans cette liste ?
      Mon vote va à Alex Harvey, un tout petit poil devant Eugénie Bouchard.

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer