Le vote de votre voisin enfin dévoilé

La Presse

Vous habitez à l'est de la 6e avenue, dans Rosemont ? Votre pâté de maisons a choisi le Parti québécois. Juste en face de vous, c'est plutôt Québec solidaire qui a raflé le plus de voix. Dans l'Ouest-de-l'Île, on peut parfois compter sur les doigts de la main les résidants qui n'ont pas voté libéral. 

C'est le genre de petites découvertes qu'on peut faire en disséquant les résultats des élections de 7 avril dernier. En utilisant les données du Directeur général des élections rendues publiques récemment, La Presse a mis au point une carte interactive qui vous permettra enfin de répondre à la grande question : comment ont voté mes voisins ?

(Voyez les faits saillants sous la carte)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Voir la carte en plein écran

ÉQUIPE

Intégrateur : Rhys Halsey-Watkins

Statisticiens : Sylvain Gilbert et Pierre-Yves Laferrière

Graphiste : Odile Ducout

Reporter : Karim Benessaieh

Chef de production web : Thomas de Lorimier

Élue avec une forte majorité de 10 747... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 4.0

Agrandir

Élue avec une forte majorité de 10 747 voix dans Outremont, la libérale Hélène David a presque tout raflé dans cette circonscription. Une seule section, la 50, qui recoupe une bonne partie du campus de l'Université de Montréal, lui a échappé par à peine 21 voix, au profit de la candidate de Québec solidaire, Édith Laperle.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

1. Outremont

Élue avec une forte majorité de 10 747 voix dans Outremont, la libérale Hélène David a presque tout raflé dans cette circonscription. Une seule section, la 50, qui recoupe une bonne partie du campus de l'Université de Montréal, lui a échappé par à peine 21 voix, au profit de la candidate de Québec solidaire, Édith Laperle.

On le sait depuis longtemps, les circonscriptions de... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 5.0

Agrandir

On le sait depuis longtemps, les circonscriptions de l'ouest de Montréal sont des châteaux forts inexpugnables du Parti libéral. La championne à cet égard est D'Arcy-McGee, remportée par David Birnbaum avec 92,15 % des voix. Dans six sections, on peut compter sur les doigts d'une main ceux qui n'ont pas voté libéral : par exemple, la no 26 (2 électeurs non libéraux sur 169), la no 5 (3 sur 160) ou la no 1 (4 sur 160).

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

2. Rouge ouest

On le sait depuis longtemps, les circonscriptions de l'ouest de Montréal sont des châteaux forts inexpugnables du Parti libéral. La championne à cet égard est D'Arcy-McGee, remportée par David Birnbaum avec 92,15 % des voix. Dans six sections, on peut compter sur les doigts d'une main ceux qui n'ont pas voté libéral : par exemple, la no 26 (2 électeurs non libéraux sur 169), la no 5 (3 sur 160) ou la no 1 (4 sur 160).

Jean-Lesage, à Québec, remporte sans conteste la palme... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 6.0

Agrandir

Jean-Lesage, à Québec, remporte sans conteste la palme de la circonscription la plus déchirée. Les courses à quatre y sont fréquentes dans ses 160 sections, donnant tour à tour la victoire à la CAQ, au PQ, au PLQ et à Québec solidaire. Quatre sections avec les majorités les plus faibles du Québec, sous la barre des 25 %, s'y trouvent. La circonscription a finalement été remportée par le candidat du PLQ, André Drolet, avec 37 % des voix.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

3. La circonscription la plus déchirée

Jean-Lesage, à Québec, remporte sans conteste la palme de la circonscription la plus déchirée. Les courses à quatre y sont fréquentes dans ses 160 sections, donnant tour à tour la victoire à la CAQ, au PQ, au PLQ et à Québec solidaire. Quatre sections avec les majorités les plus faibles du Québec, sous la barre des 25 %, s'y trouvent. La circonscription a finalement été remportée par le candidat du PLQ, André Drolet, avec 37 % des voix.

Amir Khadir et Françoise David peuvent considérer les... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 7.0

Agrandir

Amir Khadir et Françoise David peuvent considérer les circonscriptions de Mercier et de Gouin comme leur fief. Le premier n'a échappé que 10 des 108 sections de vote, la seconde 5 des 122 sections. Les lignes de démarcation du vote sont cependant fascinantes : la domination de QS s'arrête par exemple à la 6e avenue. Des voisins ont voté massivement pour Mme David sur le côté ouest, mais ont choisi le PQ ou le PLQ, côté est. À noter : une petite enclave libérale au coeur de sa circonscription, entre Papineau et Marquette au nord de Bellechasse. Même constat pour M. Khadir, dont le royaume s'arrête du côté est de la voie ferrée qui traverse Rosemont-La Petite-Patrie.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

4. Le royaume de Québec solidaire

Amir Khadir et Françoise David peuvent considérer les circonscriptions de Mercier et de Gouin comme leur fief. Le premier n'a échappé que 10 des 108 sections de vote, la seconde 5 des 122 sections. Les lignes de démarcation du vote sont cependant fascinantes : la domination de QS s'arrête par exemple à la 6e avenue. Des voisins ont voté massivement pour Mme David sur le côté ouest, mais ont choisi le PQ ou le PLQ, côté est. À noter : une petite enclave libérale au coeur de sa circonscription, entre Papineau et Marquette au nord de Bellechasse. Même constat pour M. Khadir, dont le royaume s'arrête du côté est de la voie ferrée qui traverse Rosemont-La Petite-Patrie.

En 2008, seulement deux résidants de la réserve... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 8.0

Agrandir

En 2008, seulement deux résidants de la réserve de Kahnawake, au sud de Montréal, avaient exercé leur droit de vote. Ils avaient choisi l'Action démocratique du Québec. Six ans plus tard, il y en a eu... zéro. D'après les données du DGE, aucun des 1680 inscrits à Kahnawake ne s'est déplacé pour voter. La réserve fait partie de la circonscription de Châteauguay, qui a élu le libéral Pierre Moreau. Ce boycottage n'est pas généralisé chez les Premières Nations : à titre d'exemple, 118 des 1085 électeurs inscrits de la réserve de Manawan, dans Berthier, ont voté.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

5. Désert électoral

En 2008, seulement deux résidants de la réserve de Kahnawake, au sud de Montréal, avaient exercé leur droit de vote. Ils avaient choisi l'Action démocratique du Québec. Six ans plus tard, il y en a eu... zéro. D'après les données du DGE, aucun des 1680 inscrits à Kahnawake ne s'est déplacé pour voter. La réserve fait partie de la circonscription de Châteauguay, qui a élu le libéral Pierre Moreau. Ce boycottage n'est pas généralisé chez les Premières Nations : à titre d'exemple, 118 des 1085 électeurs inscrits de la réserve de Manawan, dans Berthier, ont voté.

Libérale au sud, caquiste au nord, la circonscription... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 9.0

Agrandir

Libérale au sud, caquiste au nord, la circonscription de Huntingdon semble être un curieux assemblage électoral. On y trouve en plus une enclave inattendue de Québec solidaire, la section de vote 102 dans la municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville. Autour du Rang des Patriotes nord, 67 partisans de Québec solidaire ont battu les 51 électeurs libéraux. C'est tout de même le libéral Stéphane Billette qui l'a emporté dans la circonscription, avec une majorité de 7240 voix.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

6. Le mystère Huntingdon

Libérale au sud, caquiste au nord, la circonscription de Huntingdon semble être un curieux assemblage électoral. On y trouve en plus une enclave inattendue de Québec solidaire, la section de vote 102 dans la municipalité de Saint-Cyprien-de-Napierville. Autour du Rang des Patriotes nord, 67 partisans de Québec solidaire ont battu les 51 électeurs libéraux. C'est tout de même le libéral Stéphane Billette qui l'a emporté dans la circonscription, avec une majorité de 7240 voix.

Mince consolation pour le Parti québécois, il a... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 10.0

Agrandir

Mince consolation pour le Parti québécois, il a remporté la section de vote qui a la plus grande superficie, comme le montre clairement la carte. La section no 97 dans la circonscription de René-Lévesque, sur la Côte-Nord, recoupe le territoire de Rivière-aux-Outardes, une vaste étendue peu habitée de 33 719 km carrés pour 134 habitants. Elle a choisi Marjolain Dufour, du PQ, par 24 voix contre 7 pour le candidat libéral. Le péquiste a au total raflé 55 % des voix de cette circonscription, avec une majorité de 6663 voix.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

7. « Grosse » victoire pour le PQ

Mince consolation pour le Parti québécois, il a remporté la section de vote qui a la plus grande superficie, comme le montre clairement la carte. La section no 97 dans la circonscription de René-Lévesque, sur la Côte-Nord, recoupe le territoire de Rivière-aux-Outardes, une vaste étendue peu habitée de 33 719 km carrés pour 134 habitants. Elle a choisi Marjolain Dufour, du PQ, par 24 voix contre 7 pour le candidat libéral. Le péquiste a au total raflé 55 % des voix de cette circonscription, avec une majorité de 6663 voix.

À gauche, sur cette image, la circonscription de... (CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE) - image 11.0

Agrandir

À gauche, sur cette image, la circonscription de Gatineau, dans l'Outaouais, qui a voté libéral à 62 %. À droite, celle de Labelle, dans les Laurentides, qui a choisi le PQ à 45 %. Ce qui est frappant, c'est à quel point la coupure est franche entre les deux circonscriptions voisines, comme si une frontière infranchissable séparait les deux territoires. Prenons le Chemin du Festival, par exemple : à l'ouest on y est libéral, à l'est péquiste. On retrouve la même démarcation autour du réservoir qui commence à l'île Brennan jusqu'à l'île à Monsieur.

CAPTURE D'ÉCRAN DE NOTRE CARTE INTERACTIVE

8. Le mur des Laurentides

À gauche, sur cette image, la circonscription de Gatineau, dans l'Outaouais, qui a voté libéral à 62 %. À droite, celle de Labelle, dans les Laurentides, qui a choisi le PQ à 45 %. Ce qui est frappant, c'est à quel point la coupure est franche entre les deux circonscriptions voisines, comme si une frontière infranchissable séparait les deux territoires. Prenons le Chemin du Festival, par exemple : à l'ouest on y est libéral, à l'est péquiste. On retrouve la même démarcation autour du réservoir qui commence à l'île Brennan jusqu'à l'île à Monsieur.




publicité

image title
Fermer