Une maison élastique à Saint-Denis-de-Brompton

Bien que contemporaine, l'architecture de la maison n'est... (Photo fournie par Équipe Lacroix)

Agrandir

Bien que contemporaine, l'architecture de la maison n'est ni stricte ni froide, grâce à des jeux de formes et des mariages de matériaux différents. La fonctionnalité est de mise, à commencer par les cinq garages fermés donnant directement accès à l'intérieur.

Photo fournie par Équipe Lacroix

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve

Collaboration spéciale

La Presse

Érigée sur un promontoire au coeur d'un terrain boisé, cette maison contemporaine bénéficie des bienfaits de la campagne et des sports de plein air à seulement 15 minutes de route de Sherbrooke. L'environnement et le concept architectural en font, pour plus d'un, un lieu idéal pour une résidence principale comme pour une résidence secondaire.

Amoureux des constructions modernes de l'Ouest canadien, Sébastien Boucher a bâti sa maison en deux phases. «L'avantage de ce type de maison est qu'on peut l'agrandir à volonté, car ce sont des blocs», explique ce gestionnaire dans le domaine de la finance. Quand les travaux ont commencé en 2007, le propriétaire et sa conjointe, Amélie Mongeau, n'avaient pas d'enfants. L'endroit était plus que fonctionnel pour un couple, puisqu'il comprenait déjà deux chambres à coucher à l'étage et une autre en bas, mais l'arrivée des chérubins a incité le couple à agrandir et à planifier l'espace autrement pour mieux répondre aux besoins de la famille. La deuxième partie du bâtiment a été construite en 2013, mais rien ne laisse voir qu'il y a eu un agrandissement. L'ensemble forme un tout, et la nouvelle aile a doublé la surface habitable.

Un concept pour tous

Le maître des lieux a conçu les plans avec un ami technologue en architecture, puis il a orchestré le projet en faisant appel à des artisans locaux. 

Sa volonté était de créer des espaces invitants, comme l'aire ouverte, qui favorisent la communication et d'autres zones privées où l'intimité de chacun est préservée. Le lieu convient donc aussi bien à une famille avec de jeunes enfants ou des ados qu'à deux couples souhaitant partager une résidence secondaire. On peut aussi envisager une occupation en mode bigénération. «Mon inspiration vient des maisons contemporaines de l'Ouest canadien où j'ai eu une résidence, en plus d'une autre maison à Sherbrooke. Après la vente de cette dernière, j'ai construit à Saint-Denis-de-Brompton, d'où ma conjointe et moi sommes originaires. On voulait être dans le bois tout en restant proches de la ville puisqu'on travaille tous les deux à Sherbrooke», raconte le propriétaire.

Le salon principal s'organise dans la partie la... (Photo fournie par Équipe Lacroix) - image 2.0

Agrandir

Le salon principal s'organise dans la partie la plus avancée de la maison, en contrebas de la cuisine et de la salle à manger. L'espace reste ouvert, mais la zone est légèrement en retrait pour plus de tranquillité.

Photo fournie par Équipe Lacroix

La maison très vitrée est baignée de soleil toute la journée et jouit de la vue sur le lac Brompton. Sébastien Boucher adore le contact avec la nature et il a tracé un chemin dans son bois pour que les enfants y glissent l'hiver. «On a ajouté une grande galerie derrière la maison qu'il suffira de fermer dans le but d'en faire une pièce trois saisons avec un foyer. La glissade passe devant, ce qui permet de surveiller les enfants sans s'impliquer nécessairement dans leurs jeux», poursuit ce passionné de chiffres et de construction. 

Irremplaçable bois

Le bois et la pierre qui habillent la façade sont aussi omniprésents à l'intérieur. «La maison est très contemporaine, et des amis m'ont dit qu'elle pourrait l'être encore plus si j'avais mis moins de bois, comme des portes blanches. Mais j'adore ce matériau parce qu'il apporte beaucoup de chaleur. Mes parents ont une très vieille propriété dans laquelle je les ai vus évoluer, parmi les boiseries et les vitraux. Ce n'est pas mon style, mais je suis capable d'apprécier les belles choses, et le bois est beau. D'ailleurs, j'avais choisi du pin sans noeuds au début. Je trouvais ça fade, alors je l'ai changé!»

La chaleur est constante, au sens figuré comme au sens propre puisque tous les planchers radiants maximisent le confort en hiver.

L'idée de vendre cette demeure est venue sur un coup de tête, pour en construire une autre, plus petite. «On n'aura pas d'autres enfants, et j'ai vu de très belles maisons lors de mon dernier séjour dans l'Ouest. J'adore défricher, jouer dans le bois, en respirer l'odeur. J'aimerais un terrain plus accidenté pour construire une maison dans une façade de montagne, accotée dans le vide», conclut cet homme de défis animé par la passion de créer des lieux de vie où le bien-être de chacun est essentiel.

Les propriétaires ont créé plusieurs terrasses offrant des... (Photo fournie par Équipe Lacroix) - image 3.0

Agrandir

Les propriétaires ont créé plusieurs terrasses offrant des points de vue différents, vers la forêt ou vers le lac.

Photo fournie par Équipe Lacroix

La propriété en bref

Prix demandé: 949 000 $

Année de construction: 2008

Pièces: 18

Comprend: luminaires, rideaux et tringles à rideaux, stores, aspirateur central et ses accessoires, remise.

Évaluation municipale: 535 200 $

Impôt foncier: 3059 $

Taxe scolaire: 1669 $

Surface habitable: 261,08 m2

Superficie totale incluant sous-sol et garage: 410,12 m2

Courtier: Équipe Lacroix-Courtiers Immobiliers, Groupe Sutton-Immobilier Estrie, 2300, rue Principale Ouest, Magog J1X 0J1. Tél.: 819 847-0444.

La fiche de la propriété: https://www.centris.ca/fr/maison~a-vendre~saint-denis-de-brompton/13869809




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer