Westmount: joyau d'architecte sur la montagne

La maison semble limitée à cet espace. Or,... (Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby's Québec)

Agrandir

La maison semble limitée à cet espace. Or, il n'en est rien. Elle est divisée en trois sections: le multi étages à l'avant (c'est ce qu'on voit ici), le bungalow au centre avec sa cour intérieure et le cottage à l'arrière et ses trois niveaux.

Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby's Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Francine et Robert ne se doutaient pas de ce qui les attendait quand ils ont acheté leur maison. La propriété leur plaisait en raison de l'emplacement (dans les hautes sphères de Westmount) et de son look Mid-Century. En plus, avec ses 7000 pi2, elle était suffisamment grande pour leur famille ainsi que leurs activités sociales et caritatives. Tout en sachant, bien sûr, qu'elle demanderait des travaux, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Vraiment beaucoup de travaux.

«Après 15 minutes, nous avions pris note de ce que nous devions faire: abattre des cloisons, agrandir les ouvertures, changer les planchers et les fenêtres, ajouter trois salles de bains, modifier l'apparence extérieure...»

«Vous saviez tout ça en 15 minutes?», avons-nous demandé, un peu incrédule.

«Laissez-moi vous expliquer, nous a patiemment dit Robert. Ma femme, voyez-vous, elle a un don pour ces choses-là. Elle entre dans une pièce et sait immédiatement comment l'améliorer!»

Et c'est là que nous avons compris que nous avions affaire à des pros.

Pourtant, notre gentil couple de quinquagénaires n'est ni designer ni architecte. Robert est développeur immobilier, Francine est avocate. Ensemble, ils ont trois grands enfants, une avocate comme sa maman, une qui étudie pour devenir avocate et un jeune cégépien grand amateur de hockey. Pas la moindre fibre de designer ici non plus.

Mais nous nous égarons. Revenons à la surprise initiale. On disait donc qu'ils ne se doutaient de rien quand ils ont acheté la maison en octobre 2013, pensant qu'ils pourraient la rénover à leur goût. Avec leur architecte, Éric Huot, ils ont fait une demande à la Ville de Westmount pour obtenir un permis de rénovation. «Permis qui nous a été refusé, se souvient Francine. Nous ne comprenions pas.» Puis, ils ont reçu une convocation à l'hôtel de ville pour discuter de leurs projets. «Et c'est là que nous avons appris que notre maison était considérée comme un petit joyau parce qu'elle avait été bâtie par l'architecte Fred Lebensold.»

On voit ici la cour intérieure et le... (Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby’s Québec) - image 2.0

Agrandir

On voit ici la cour intérieure et le «bungalow», sorte de trait d'union lumineux entre les deux autres sections de la maison.

Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby’s Québec

L'architecte montréalais a dessiné les plans de la salle Wilfrid-Pelletier, du pavillon Stephen-Leacock de l'Université McGill et du Centre national des arts à Ottawa avec ARCOP, regroupement d'architectes qu'il avait fondé avec des collègues. «Selon la Ville de Westmount, il a également dessiné les plans d'au moins une autre maison dans la ville, probablement celle de membres de la famille Bronfman, explique Robert. Nous avions la permission de la restaurer, mais pas de la dénaturer. Nous pouvions donc repenser les intérieurs, mais pas question de toucher à l'extérieur!»

Trois ans plus tard, ils sont entièrement d'accord avec la décision de la Ville. «Nous devons conserver ces oeuvres, c'est important pour notre patrimoine», souligne Francine qui, avec son mari, collectionne les oeuvres d'art de jeunes artistes depuis des décennies. Leur première toile a été achetée avant les meubles. « On couchait sur un matelas par terre, mais on avait un beau tableau. »

L'intérieur de la maison a subi une importante cure de rajeunissement. Tout y a passé. «On a remplacé le filage électrique, le système de ventilation, la plomberie, les fenêtres et les portes», énumère Robert. C'est sans compter les murs abattus, les planchers refaits, les salles de bains (il y en avait deux, il y en a maintenant cinq), la nouvelle cuisine, le nouveau foyer, la salle familiale, etc. Vraiment, tout a été repensé, réévalué, rebâti. Tout, sauf dans le vestibule, les pierres de Saint-Marc qui ont été nettoyées et repolies. Un clin d'oeil à l'architecte.

Robert et Francine avaient déménagé une bonne demi-douzaine de fois, toujours dans les environs: Hampstead, Côte-Saint-Luc, Côte-des-Neiges. Ils avaient donc l'habitude des grands dérangements. Croyaient-ils que celui-ci serait le dernier? C'est ce qu'espérait Robert. Mais Francine a trouvé un nouveau projet. Ils quittent donc leur maison pour s'embarquer à nouveau dans de grands travaux.

C'est la pièce que les propriétaires ont baptisé... (Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby’s Québec) - image 3.0

Agrandir

C'est la pièce que les propriétaires ont baptisé leur bungalow. Lumineuse et peu meublée, elle sert de lieu de rassemblements lors d'événements sociaux ou caritatifs organisés par la famille. Les lattes du plancher sont en noyer. Après avoir obtenu la permission de la ville, le couple a pu ajouter des ouvertures de fenêtres au mur de droite.

Photo Guylaine Proulx / Studio Point De Vue | Fournie par Sotheby’s Québec

La propriété en bref

Prix demandé: 4 500 000 $

Année de construction: 1971

12 pièces, comprenant 5 chambres, 5 salles de bains, 1 salle d'eau. Foyer au bois, cour intérieure, garage double.

Superficie utile: 7000 pi2 (approx.)

Superficie du terrain: 8400 pi2 (approx.)

Évaluation municipale: 2 343 900 $

Impôt foncier: 18 991 $

Taxe scolaire: 3966 $

Courtier: Joseph Montanaro, Sotheby's International Realty Québec. 514 937-3718

Fiche de la propriété: http://www.centris.ca/fr/houses~for-sale~westmount/18847931




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer