10 conseils pour une terrasse idéale

L'un des aménagements extérieurs les plus cotés est... (Photo: fournie par Jardin de ville)

Agrandir

L'un des aménagements extérieurs les plus cotés est le «salon-lounge» qui, avec une grande table basse, est idéal pour recevoir des amis, boire, manger ou se détendre. Il est possible dobtenir un aménagement «lounge» à partir de 1100$ chez Jardin de Ville.

Photo: fournie par Jardin de ville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

Quels meubles choisir pour rendre sa terrasse confortable? Que faire pour mieux l'aménager? Et quelles sont les erreurs à éviter? Deux spécialistes nous donnent leurs conseils afin d'obtenir une terrasse et une cour... idéales!

1) La clé? Planifier

«L'important est de planifier l'aménagement de sa cour arrière avant d'acheter des meubles, comme on le ferait pour n'importe quelle pièce de la maison», souligne Marcelle Bourque, vice-présidente de Jardin de Ville. Aussi, il est souhaitable de définir ce que l'on veut accomplir dans sa cour (manger, se détendre, recevoir, festoyer?) et de prévoir un lieu pour entreposer le mobilier d'extérieur.

2) À éviter: peindre la terrasse dès le début

«Les gens ont le réflexe de peindre ou de teindre la terrasse avant de choisir le mobilier, mais ils devraient attendre, car la peinture constitue la dernière étape qui complète un décor, explique Chantal Couture, designer d'intérieur et spécialiste de l'«outdooring». Par exemple, poursuit-elle, j'ai rencontré des propriétaires qui, après avoir peint le bois de leur terrasse en brun chocolat, ont craqué pour du mobilier d'extérieur noir et gris. Dommage, mais les couleurs ne s'harmonisaient pas.»

3) Du confort même dehors!

Il est avisé d'avoir au moins un aménagement ombragé pourvu d'un toit dans son jardin. Parmi les solutions à adopter, il y a la construction d'une véranda, qui peut être garnie de moustiquaires et qui est intégrée à l'architecture de la maison. Autrement, il y a le pavillon (bien ancré au sol) qui est très prisé depuis quelques années. Astuce: pour éviter de s'y sentir à l'étroit, il est préférable d'en choisir un qui fait au moins 3 m sur 3,7 m (10 pi sur 12 pi). Un modèle familial de 12 pi sur 18 pi permet de regrouper plusieurs fonctions en un seul lieu, fait remarquer Chantal Couture. Autre conseil: si la salle à manger extérieure loge sous un pavillon, il est recommandé que ce dernier soit installé à proximité de la cuisine de la propriété. Ainsi, bien des pas superflus sont évités.

4) Un pavillon «décapotable»

Conçu par Jardin de Ville, le pavillon Cabrio (à toit rétractable) permet de se mettre à l'abri, mais aussi de bénéficier du soleil au moment désiré, voire de faire la fête à la belle étoile. Il faut compter un minimum de 3999$ pour un tel pavillon (de 3 m sur 3,7 m) muni d'une structure en aluminium extrudé, d'un toit réalisé à partir d'un tissu qui est garanti huit ans contre la décoloration (Sunbrella) et de quatre rideaux en maille de PVC. De son côté, Chantal Couture a réalisé un espace «lounge» à ciel ouvert en installant des montants de 2,4 m (8 pi) de hauteur autour de sa terrasse, en milieu urbain. Un voilage de polyester a ensuite été intégré. «J'ai voulu recréer l'esprit d'une terrasse d'hôtel-boutique», précise-t-elle.

5) Des rideaux pour tous les goûts...

Il existe une variété de rideaux pour les abris de jardin: voilage léger pour une ambiance de vacances en bord de mer, maille de PVC, moustiquaire, plastique transparent, tissu en acrylique opaque...

6) Une cour, différentes zones

Pourquoi regrouper tous les meubles en un seul endroit? «La tendance est à la création d'un environnement partagé en zones distinctes, dont une dédiée aux repas, une autre aux jeux ou une autre au bien-être (avec spa ou piscine)», explique Chantal Couture.

7) Un salon, plusieurs fonctions

L'un des aménagements extérieurs les plus cotés est le «salon-lounge» composé de canapés ou de fauteuils très confortables et d'une grande table basse. Multifonctionnel, ce lieu permet de boire et de manger, de se détendre ou de recevoir des amis.

8) Plus besoin de rentrer les coussins

Les matières à l'épreuve de l'eau et de l'humidité côté mobilier de jardin ne cessent d'évoluer. Outre le rotin synthétique, on trouve de la maille de PVC, de la toile d'auvent, du similicuir, de l'acrylique qui ne se décolore pas (Sunbrella), du polypropylène et des coussins remplis de mousse à séchage rapide (Quick Dry Foam). «L'important est de miser sur du mobilier de qualité et durable afin de rentabiliser son investissement», note Marcelle Bourque.

9) Les couleurs de l'heure

Le gris et le noir sont les nouveaux «beiges» et «bruns» en matière de mobilier d'extérieur, affirme Chantal Couture. Quant à l'avenir, il appartient aux couleurs qui évoquent le Sud, comme le blanc et le gris argenté, enchaîne Marcelle Bourque.

10) Et le reste?

Après la conception de la terrasse et l'achat des meubles, viennent les plantes et l'éclairage qui mettent la touche finale à l'aménagement d'une cour.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un premier Crate and Barrel au Québec

    Décoration

    Un premier Crate and Barrel au Québec

    La marque américaine de prestige Crate and Barrel a choisi Laval pour installer son premier magasin au Québec. Meubles, accessoires de décoration... »

  • Ancien panneau, nouvel auvent.

    Cour

    Ancien panneau, nouvel auvent.

    Dominique Messier voulait rendre sa cour le plus privée possible. «Je vis dans un des plus anciens quartiers de Montréal, Longue-Pointe,... »

  • Peinture: dehors, les pinceaux!

    Entretien de la maison

    Peinture: dehors, les pinceaux!

    Avant de vous lancer dans la peinture extérieure, certains trucs vous éviteront d'avoir à refaire le boulot peu de temps après. Une bonne préparation... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer