Passe-Partout renaîtra à Télé-Québec

Acteurs principaux de Passe-Partout, Claire Pimparé, Marie Eykel et... (photo fournie par télé-québec)

Agrandir

Acteurs principaux de Passe-Partout, Claire Pimparé, Marie Eykel et Jacques L'Heureux ont marqué toute une génération.

photo fournie par télé-québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline St-Pierre
La Presse Canadienne

Une nouvelle génération de «poussinots» et de «poussinettes» découvriront l'univers de Passe-Partout dans une nouvelle version de l'émission jeunesse que l'actrice Marie Eykel accueille avec scepticisme.

«Ça me fait un peu penser à quand on a vécu un beau moment avec notre amoureux et qu'on veut reprendre ça quelques années plus tard. On va au même hôtel, on veut refaire les mêmes activités, les mêmes choses, en espérant revivre l'instant magique et ça ne se passe pas. J'ai peur que ça soit ça», a confié l'interprète du personnage de Passe-Partout à La Presse canadienne.

> Commentez sur le blogue de Richard Therrien

Marie Eykel admet en savoir bien peu sur ce nouveau projet, dans lequel elle n'est impliquée d'aucune façon. Elle a d'ailleurs appris l'existence du projet de Passe-Partout, nouvelle version, il y a quelques jours à peine, lorsque l'Union des artistes l'en a informée, à la demande de Télé-Québec.

«Je me dis qu'il y a tellement de bons auteurs, de bons scénaristes (...) Comment ça se fait qu'ils ne vont pas plutôt vers une création nouvelle, qui pourrait apporter les mêmes bénéfices que Passe-Partout? Reprendre quelque chose, faire un »remake«, je trouve que c'est une drôle d'idée. Je ne suis pas certaine...», hésite l'actrice.

«Je ne sais pas comment ils pensent faire ça, mais c'est ça, probablement, qui va être la clé de la réussite ou de l'échec.»

C'est en cherchant à créer une émission qui rejoindrait les 3 à 5 ans que Télé-Québec a réalisé, aiguillée par la maison de production Attraction Images, que ce qu'elle cherchait correspondait exactement à ce qu'était Passe-Partout à l'époque.

«La base est là. C'est vraiment assez fascinant quand on relit les textes de se dire: "Mon Dieu, ça reste vraiment très pertinent"», affirme le directeur général des programmes de Télé-Québec, Denis Dubois.

Anciens personnages, nouveaux visages

Ce Passe-Partout 2.0 s'appuiera essentiellement sur les 125 épisodes originaux de la série jeunesse. C'est donc dire que les personnages de Passe-Partout, Passe-Carreau et Passe-Montagne seront de retour, interprétés par des comédiens de la relève.

Cannelle et Pruneau, de leur côté, pourraient revenir sous forme de marionnette, mais Télé-Québec n'exclut pas d'autres options pour ces personnages.

«On va se questionner. Est-ce que la meilleure façon aujourd'hui, c'est encore de faire de la marionnette avec Cannelle et Pruneau? Peut-être que oui, peut-être qu'on va se dire: "Ah non, on va la mettre en animation cette portion-là de l'émission." Mais on va reconnaître l'essence même de Passe-Partout», souligne Denis Dubois.

M. Dubois précise que les segments dits «documentaires», avec de vrais enfants, seront de retour, tout comme les chansons originales que plusieurs adultes d'aujourd'hui connaissent encore par coeur. Un certain travail d'adaptation devra toutefois être fait pour moderniser la série, notamment parce que certains appareils utilisés par les personnages, par exemple, sont aujourd'hui désuets.

«La tablette numérique va sûrement remplacer le magnétophone», illustre-t-il.

Cette nouvelle mouture de Passe-Partout est actuellement en phase de développement, et Télé-Québec espère une diffusion pour 2019.

La chaîne a précisé par communiqué que la nouvelle version permettra de célébrer à la fois le 40e anniversaire de Passe-Partout et le 50e anniversaire de la chaîne.

Tout comme dans les années 1970 et 1980, Passe-Partout enseignera la confiance en soi, le respect de soi et des autres, la capacité d'exprimer ses émotions, l'ouverture sur le monde, ainsi que les habiletés sociales, motrices et langagières, souligne la Télé-Québec.

Et bien que les comédiens originaux de l'émission n'aient pas été sollicités pour participer à ce Passe-Partout des années 2000, Denis Dubois ne ferme pas la porte à l'idée.

«Avec tout respect, comme les comédiens ne sont plus en âge de jouer le rôle de Passe-Carreau, Passe-Montagne, nous, on part à la recherche de nouveaux comédiens, indique-t-il. Est-ce que s'ils le souhaitaient, ils pourraient être consultés là-dedans? Il faudra voir. Évidemment, il est clair que la production voudra aller interviewer les réalisateurs qui ont travaillé sur la série. On a beaucoup d'information dans nos archives, mais il n'y a rien de tel que de parler aux gens qui étaient là à l'époque.»

La première diffusion de Passe-Partout a eu lieu le 15 novembre 1977. Produite pour le compte du ministère de l'Éducation, l'émission a marqué toute une génération que l'on appelle d'ailleurs parfois, aujourd'hui encore, la «génération Passe-Partout».

---

Passe-Partout en bref

  • Diffusée de 1977 à 1998
  • 125 épisodes pour la mouture originale
  • Produite pour le compte du ministère de l'Éducation
  • Diffusée à Radio-Québec, devenue ensuite Télé-Québec
  • Avec: Marie Eykel, Jacques L'Heureux, Claire Pimparé, Pierre Dufresne, Kim Yaroshevskaya
  • Avec les voix de: Ève Gagnier, Mirielle Lachance, Robert Maltais, Louise Rémy, Paul Berval




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer