Atypical: dans le monde de l'autisme

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Dupuis
La Presse

En cet âge d'or des téléséries, La Presse décortique chaque semaine une série qui vaut le coup d'oeil.

La soeur protectrice de Sam, Casey, est interprétée par... (Photo Jordin Althaus, fournie par Netflix) - image 1.0

Agrandir

La soeur protectrice de Sam, Casey, est interprétée par Brigette Lundy-Paine.

Photo Jordin Althaus, fournie par Netflix

Entre humour, malaises et amour, Atypical offre une... (Photo fournie par Netflix) - image 1.1

Agrandir

Entre humour, malaises et amour, Atypical offre une histoire parfaitement dosée, qui se dévore aisément en rafale.

Photo fournie par Netflix

L'HISTOIRE

Sam Gardner (Keir Gilchrist), 18 ans, est atteint d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA) affectant ses habiletés sociales. Très fonctionnel, il rencontre hebdomadairement sa thérapeute, qui le pousse constamment à relever de nouveaux défis. Son prochain : se faire une copine. L'idée est loin de faire plaisir à sa mère, en crise identitaire et trop impliquée dans le syndrome de son fils. Les dysfonctions sociales de Sam entraînent des situations souvent embarrassantes au quotidien, particulièrement à l'école. L'histoire vagabonde autour de cette famille imparfaite, mais attachante, qui fait de son mieux pour accompagner Sam dans sa différence.

LA DISTRIBUTION

Coréalisée par Michael Patrick Jann, Seth Gordon et Joe Kessler, la série peut compter sur une distribution intéressante menée par le Britannique Keir Gilchrist (Kind of a Funny Story). Récitant ses lignes toujours sur le même ton, avec un langage corporel neutre, Gilchrist réussit totalement son immersion dans la peau du jeune autiste. La mère de Sam, incarnée par Jennifer Jason Leigh (Twin Peaks, The Hateful Eight), essuie une succession de revers qui influeront sur le quotidien de Casey, la soeur protectrice de Sam, interprétée par Brigette Lundy-Paine (Irrational Man). Notons aussi la performance de Michael Rapaport (Prison Break, The Heat) dans le rôle du père, dont la sensibilité réussit à provoquer l'émoi.

LE VERDICT

Entre humour, malaises et amour, Atypical offre une histoire parfaitement dosée, qui se dévore aisément en rafale. Cette comédie parvient à éviter les clichés et permet même de développer en parallèle les péripéties de la vie de chaque membre de la famille Gardner. La distribution talentueuse rend crédible une intrigue bien construite, qui dresse un portrait complet de l'expérience vécue par un jeune adulte autiste et de l'impact de sa condition sur son entourage.

Atypical est diffusée sur Netflix.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer