Stranger Things revient avec une bande-annonce sombre

Millie Bobby Brown, interprète d'Eleven dans Stranger Things.... (Photo Richard Shotwell, Invision/AP)

Agrandir

Millie Bobby Brown, interprète d'Eleven dans Stranger Things.

Photo Richard Shotwell, Invision/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Diego

Une bande-annonce de la deuxième saison de la série fantastique Stranger Things, sur la musique de Thriller de Michael Jackson, a été dévoilée au Comic-Con de San Diego, donnant quelques clés sur la suite de cette série multirécompensée.

Cette série, produite par Netflix, sur une bande d'enfants des années 1980 aux prises avec un univers paranormal et monstrueux a été acclamée l'an dernier et a révélé une distribution de jeunes acteurs menés par Millie Bobby Brown dans le rôle de l'énigmatique Eleven.

La bande-annonce, dévoilée samedi, s'ouvre avec la bande de garçons - joués par Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin et Noah Schnapp - dans une salle d'arcade en train de jouer au jeu vidéo populaire dans les années 1980 Dragon's Lair.

Soudain, Will se retrouve propulsé pour quelques instants dans la réalité alternative, sombre et effrayante, d'un monde parallèle baptisé Upside Down.

«J'ai vu quelque chose ... Je l'ai ressenti tout autour de moi», confie, en larmes, le jeune garçon à sa mère Joyce, jouée par Winona Ryder.

Habillés dans des costumes de S.O.S Fantômes, les quatre amis semblent alors partir à la recherche d'esprits maléfiques, pendant que la musique de Thriller joue en arrière-plan.

La bande-annonce permet d'entrevoir un nouveau monstre déployant de longues tentacules sur la ville de Hawkins et montre le retour du personnage d'Eleven, une jeune fille tourmentée aux pouvoirs de télékinésie que l'on croyait disparue à la fin de la première saison, visiblement prisonnière de l'autre monde.

L'actrice Millie Bobby Brown, nommée pour les Emmy Awards, a expliqué dans une présentation au Comic-Con de San Diego à quel point incarner l'énigmatique Eleven était difficile, en raison d'un nombre de dialogues très réduit pour son personnage.

«J'ai été obligé de tout exprimer sur mon visage, ce qui est très difficile. Mais cela devient plus facile à mesure que vous vous sentez plus à l'aise avec votre personnage», a-t-elle dit.

«Au cours des deux premiers épisodes, je suis immédiatement tombée amoureuse d'Eleven et j'étais Eleven. La seule chose vraiment difficile était de pleurer. Je suis une personne heureuse dans la vie et quand je devais pleurer, j'avais besoin de cinq minutes pour entrer dans cet état d'esprit».

Stranger Things, diffusé en juillet de l'année dernière, a récolté 18 nominations pour les Emmy Awards qui seront remis en septembre 2017.

La deuxième saison, composée de neuf épisodes, sera diffusée le 27 octobre sur Netflix, juste avant Halloween.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer