À couteaux tirés: une anticompétition culinaire

Chuck Hughes et Anne-Marie Withenshaw sont les coanimateurs... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Chuck Hughes et Anne-Marie Withenshaw sont les coanimateurs de la nouvelle émission À couteaux tirés. Hier, ils recevaient sur leur plateau Marie-Mai et Jeff Stinco.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Il faisait chaud, très chaud, au restaurant Garde-Manger, hier après-midi. Et pas seulement parce que deux réputés chefs montréalais s'y affrontaient dans le cadre d'À couteaux tirés, une nouvelle compétition culinaire télévisée coanimée par Anne-Marie Withenshaw et Chuck Hughes.

Il y avait toute une ambiance dans l'établissement, digne d'un vendredi soir en plein coup de feu. Il faut dire que le public venu assister en grand nombre à l'enregistrement tient un rôle très important dans cette série de 10 émissions de 30 minutes. Tout comme dans Knife Fight, la version originale américaine de ce concept, les spectateurs encouragent ou déconcentrent les chefs, qui se livrent à un duel en cuisine, et interagissent avec eux, le tout dans une ambiance festive. Ces derniers ont 60 minutes, top chrono, pour préparer deux plats à partir de trois ingrédients imposés. Hier, Marie-Fleur St-Pierre (chef de Tapeo) affrontait Ian Perreault (chef de Chez Lionel), et ils ont dû redoubler d'audace pour offrir des recettes savoureuses à base de chevreau, de tomate et de caviar pour impressionner leurs deux invités: Marie-Mai et Jeff Stinco, lui-même copropriétaire de huit établissements.

Après un peu moins de 30 minutes, le premier des deux plats de Ian Perreault a été apporté à la table sous les cris du public, toujours aussi enthousiaste, suivi de très près par celui de Marie-Fleur St-Pierre.

«Il n'y a que deux rondelles d'oignon. À première vue, je trouve que c'est un problème», a lancé d'emblée Anne-Marie Withenshaw, assise aux côtés des autres convives.

Entre deux bouchées, les discussions allaient bon train à propos des compositions des deux chefs. «C'est une bouchée parfaite», remarque Chuck Hughes à propos des petits croûtons aux abats de chevreau de la chef St-Pierre. «La panure n'est pas assez salée», remarque Jeff Stinco en parlant des rondelles d'oignon de l'entrée du chef Perreault. Même cérémonial devant les plats suivants, qui ont été servis dans les temps. «Certains chefs mettent les bouchées doubles et font plus de plats que ce qui leur est demandé. Ce n'est pas toujours à leur avantage», précise la coanimatrice de l'émission.

Les chefs Marie-Fleur St-Pierre et Ian Perreault ont... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Les chefs Marie-Fleur St-Pierre et Ian Perreault ont dû concocter des recettes savoureuses à base de chevreau, de tomate et de caviar.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Ambiance décontractée

La complaisance n'est visiblement pas au menu d'À couteaux tirés, tout comme les encombrants protocoles de la table. L'ambiance est décontractée: on est avant tout autour de la table pour dévorer, tout comme dans Knife Fight, que diffuse la chaîne américaine Esquire et dont l'actrice Drew Barrymore est l'une des instigatrices. L'idée est née de l'habitude acquise par Ilan Hall, chef de The Gorbals, à Los Angeles, qui invitait des amis renommés pour leurs exploits aux fourneaux et des célébrités à casser la croûte après l'heure de fermeture de son établissement. De simples after-hours, ces rencontres se sont transformées en compétitions amicales et ont finalement abouti à la télévision, enregistrées devant public.

C'est la boîte Trio Orange qui est derrière le concept. Anne-Marie Withenshaw est productrice au contenu, elle qui produit aussi Chuck's Day Off sur le réseau Food Network Canada, avec Chuck Hughes.

«J'ai d'abord visionné les épisodes de Knife Fight et j'ai beaucoup aimé que ça ne ressemble à aucun autre concours de cuisine. En fait, c'est une anticompétition culinaire. Oubliez tout de suite la petite musique dramatique», lance Anne-Marie Withenshaw.

L'émission À couteaux tirés est enregistrée devant public.... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse) - image 3.0

Agrandir

L'émission À couteaux tirés est enregistrée devant public. Les spectateurs encouragent ou déconcentrent les chefs qui s'affrontent en duel.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Antiprix

Qui dit anticompétition dit aussi antiprix: le grand gagnant recevra à la fin de l'émission les félicitations des animateurs et du juge invité, mais aussi... un couteau!

L'animatrice sera chaque semaine aux côtés du chef Chuck Hughes, copropriétaire des restaurants Garde-Manger et Le Bremner, à Montréal. Hughes est un habitué des compétitions du genre puisqu'il est un des trois chefs canadiens qui ont participé à Iron Chef America - et le plus jeune à avoir remporté cette compétition. Il a également été juge à l'émission Chopped de Food Network.

Anne-Marie Withenshaw a fait appel aux personnalités les plus foodies qu'elle ait rencontrées dans le cadre de son émission Guide Restos Voir, et les chefs ont été sélectionnés avec soin pour que le duel soit le plus excitant possible. «Aujourd'hui, par exemple, on a Marie-Fleur St-Pierre qui a déjà été la patronne de Chuck Hughes!», dit en riant l'animatrice.

________________________________________________________________________________

À couteaux tirés, diffusé sur la chaîne spécialisée CASA à partir du 28 août à 21h.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer