• Accueil > 
  • Arts > 
  • Télévision 
  • > Deux milliardaires américains s'insultent en direct à la télévision 

Deux milliardaires américains s'insultent en direct à la télévision

Carl Icahn et William Ackman... (Photos Reuters)

Agrandir

Carl Icahn et William Ackman

Photos Reuters

Partager

Agence France-Presse
New York

Les insultes ont fusé vendredi à la télévision américaine entre Carl Icahn et Bill Ackman, deux investisseurs milliardaires engagés pendant plusieurs années dans une querelle juridique et depuis quelques semaines dans une bataille boursière.

«Ackman est un menteur», a lancé M. Icahn sur la chaîne financière CNBC alors qu'il était, comme son opposant, en direct au téléphone. «Il a l'une des pires réputations sur Wall Street» et «c'est un gros nul», a-t-il ajouté au cours d'une de ses longues tirades.

«C'est des conneries», s'est même emporté deux fois l'homme d'affaires, utilisant ainsi un mot que la presse américaine n'osait même pas reproduire en entier.

M. Icahn «n'est pas un honnête homme», «il ne tient pas sa parole», a rétorqué M. Ackman au cours de cet entretien croisé d'un peu moins d'une demi-heure. «Il n'a pas l'habitude que quelqu'un le contredise», a-t-il assuré.

Des «ooooh» et des «aaaah» lancés par les courtiers présents sur le parquet du New York Stock Exchange, d'où était diffusée l'émission, ponctuaient les moments les plus intenses de l'échange.

L'accrochage entre les deux hommes est le fruit d'une âpre mésentente. Après un accord signé en 2003, ils se sont affrontés devant les tribunaux pendant plus de huit ans et leur brouille s'est intensifiée depuis quelques semaines.

M. Ackman, patron du fonds d'investissement Pershing Square, s'est lancé fin décembre dans une campagne médiatique violente contre le groupe de compléments nutritionnels Herbalife, qu'il accuse de fraude pyramidale.

M. Icahn a récemment critiqué publiquement la position de son vieil ennemi.

Selon des rumeurs de marché, il aurait investi dans Herbalife mais, pressé vendredi par le présentateur de l'émission de clarifier ses positions financières, il n'a pas voulu confirmer, ni infirmer, une possible participation dans la société.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer