De la danse contemporaine pour la dernière saison de Benjamin Millepied

Benjamin Millepied... (PHOTO AFP)

Agrandir

Benjamin Millepied

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Beaucoup de danse contemporaine, surtout américaine, et seulement deux ballets classiques, Le lac des cygnes et La Sylphide, sont au programme 2016/2017 de l'Opéra de Paris, dévoilé mercredi, pour la dernière saison de Benjamin Millepied, démissionnaire.

Après un peu plus d'un an à son poste, le directeur de la danse de l'Opéra de Paris a jeté l'éponge la semaine dernière, justifiant son départ par sa volonté de se consacrer à la chorégraphie. Il doit être remplacé par l'étoile Aurélie Dupont. Une passation de pouvoirs officielle est prévue en septembre.

La dernière programmation du chorégraphe de 38 ans pour la compagnie de 154 danseurs de l'Opéra fait la part belle aux Américains Jerome Robbins, George Balanchine, Justin Peck et William Forsythe. À l'opposé de sa vision, Aurélie Dupont juge que la compagnie «doit, comme elle le faisait déjà, s'ouvrir au contemporain, mais pas l'inverse. Avoir seulement, comme cette année, deux productions classiques sur treize dans une saison est parfaitement insuffisant, selon moi», avait-elle ajouté.

Côté opéra chanté, le patron de la vénérable maison, Stéphane Lissner, a pris soin de panacher parmi les onze nouvelles productions les découvertes (La fille de neige de Rimski-Korsakov) et grands standards, avec la nouvelle Carmen que Roberto Alagna chantera pour la première fois à Paris, Lohengrin de la Scala de Milan reprise avec René Pape et Jonas Kaufmann (également présent dans Les Contes d'Hoffmann), et un nouveau Cosi fan Tutte mis en scène par la chorégraphe belge Anne Teresa de Keersmaeker.

L'Opéra de Paris accueillera la saison prochaine cinq nouveaux metteurs en scène, dont le Belge Guy Cassiers, le jeune Irlandais Tom Creed et le cinéaste italien Mario Martone. Deux Français feront leurs premiers pas à l'opéra: Thomas Jolly, auteur d'un Henry VI et d'un Richard III très remarqués au théâtre et Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie-Française.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer