Benjamin Millepied quitterait le Ballet de l'Opéra de Paris

Benjamin Millepied... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Benjamin Millepied

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Selon le site de Paris Match, le directeur de l'Opéra de Paris va annoncer jeudi en conférence de presse au Palais Garnier le départ du directeur de la Danse, Benjamin Millepied, en poste depuis à peine un an.

On sait que le jeune chorégraphe (38 ans) est arrivé à la direction du prestigieux ballet en novembre 2014, en voulant bousculer les habitudes de la maison.

Ses récentes déclarations dans un documentaire sur la chaîne Canal+ auraient été la goutte qui a fait déborder le vase.

L'époux de l'actrice Natalie Portman critique la rigidité de l'enseignement de la danse à l'Opéra; et affirme que parfois le ballet peut être «ennuyeux à mourir». Ce qui a choqué la hiérarchie au Ministère de la Culture. Pas facile de remplacer la langue de bois quand on dirige une institution en France.

Pression commerciale

En décembre dernier, en entrevue pour Paris Match, Benjamin Millepied y allait avec un autre exemple de son franc-parler: «Dans le monde entier, le ballet n'est pas brillant. On trouve ça joli de faire La Bayadère ou Le Lac des cygnes. La pression commerciale est considérable, alors on se repose sur ces grands titres qui remplissent les salles. Le Royal Ballet y ajoute même Frankenstein cette saison!»

Benjamin Millepied croit qu'on doit réinventer la formation des futurs interprètes. «Les élèves de l'École (du Ballet de l'Opéra de Paris) ne doivent pas seulement être formés pour devenir danseurs, explique-t-il dans la même entrevue. Ils doivent pouvoir faire évoluer le Ballet: c'est-à-dire diriger et enseigner. L'étude des arts et de la musique doit être au coeur des cours à l'École de danse, mais aussi les élèves doivent avoir un sens entrepreneurial, savoir trouver des fonds ou gérer une carrière. Les écoles de danse du monde entier ne peuvent plus se contenter de produire de bons danseurs qui n'ont aucun avis!»

Benjamin Millepied devait annoncer le 10 février la saison 2016-2016  de la compagnie. On saura demain si celui qui a signé les chorégraphies du film Black Swan restera toujours en poste pour superviser sa programmation. Ou bien s'il retournera à Los Angeles, avec sa femme, et reprendre du service avec la compagnie qu'il a fondée: le L.A. dance project. 

Source: AFP/Paris Match

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer