Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund: duo fusionnel

Fruit de l'alliance créative canado-suédoise d'Emmanuelle Lê Phan,... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Fruit de l'alliance créative canado-suédoise d'Emmanuelle Lê Phan, alias B-girl Cleopatra, et d'Elon Höglund, alias Wandering Spirit, ce duo tente de faire le pont entre la danse contemporaine et le breakdance.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a des choses qui ne s'inventent pas. C'est lors des répétitions du spectacle Love du Cirque du Soleil à Las Vegas en 2005 qu'Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund ont eu un coup de foudre professionnel et personnel. Ils forment aujourd'hui Tentacle Tribe, un duo alliant danse contemporaine et hip-hop qui n'a pas fini de faire parler de lui après un passage remarqué à la Cinquième Salle de la Place des Arts.

Tentacle Tribe a vu le jour en 2012. Fruit de l'alliance créative canado-suédoise d'Emmanuelle Lê Phan, alias B-girl Cleopatra, et d'Elon Höglund, alias Wandering Spirit, ce duo tente de faire le pont entre la danse contemporaine et le breakdance. Un pari que semble avoir relevé brillamment la jeune compagnie, qui a présenté à l'automne sa plus récente création, Nobody Likes a Pixelated Squid, à guichets fermés cinq soirs consécutifs.

Autour de leur cou, Emmanuelle et Elon portent tous deux fièrement un pendentif en bois fait sur mesure pour eux en Arizona sur lequel ils ont fait graver une pieuvre, symbole de leur compagnie, Tentacle Tribe.

«Nous avons choisi la pieuvre parce que c'est une créature très intelligente qui est capable de s'adapter et de se fondre dans n'importe quel environnement en changeant de couleur», explique Elon Höglund.

«On voulait quelque chose qui représente notre style de mouvements: la fluidité et la possibilité de se contorsionner dans toutes les directions comme des invertébrés», souligne Elon Höglund.

Formé en breakdance, freestyle dancing, hip-hop et arts martiaux, Elon a appris la danse contemporaine au fil de contrats avec diverses compagnies. «J'ai toujours aimé explorer les limites de mes capacités physiques», dit-il, assis aux côtés de sa partenaire, qui a quant à elle étudié la danse moderne à l'Université Concordia. «Le jour, je suivais mes cours et le soir, j'allais dans les bars faire du breakdance!», s'amuse-t-elle.

Quand l'amour est dans l'air

Il y a neuf ans que les deux danseurs et chorégraphes ont fait connaissance pendant les répétions de Love du Cirque du Soleil. «Il faisait partie des danseurs de breakdance de la distribution et je l'ai tout de suite remarqué. Il était différent et fusionnait différents styles. J'ai tout de suite été attirée par sa manière de danser», se rappelle Emmanuelle Lê Phan.

Ils enfileront les contrats avec des compagnies de renom comme le Cirque Éloize et RUBBERBANDance avant de signer leur première collaboration officielle, le duo Body to Body, spécialement conçu pour la scène du Cirque du Soleil à Québec. Ce duo a également fait l'objet d'une adaptation cinématographique, un court métrage intitulé Elon&Emmanuelle et signé Natalie Galazka, qui a été présenté dans des festivals de cinéma aux États-Unis, au Canada et en Italie.

Le tandem de Tentacle Tribe partira l'été prochain en tournée en Suède, le pays d'origine d'Elon, et courra également les festivals de hip-hop européens. L'année 2015 en sera une de création pour le couple qui planchera sur un nouveau spectacle pour la saison 2016-2017 de Danse Danse dans laquelle les arts visuels tiendront une place de choix.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer