Danse Danse 2014-2015: le Québec, vedette de la programmation

Vollmond, une oeuvre majeure de la regrettée chorégraphe... (Photo: fournie par la production)

Agrandir

Vollmond, une oeuvre majeure de la regrettée chorégraphe allemande Pina Bausch.

Photo: fournie par la production

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dévoilée hier, la programmation 2014-2015 de Danse Danse mettra le Québec à l'honneur à travers les oeuvres de Ginette Laurin, Benoît Lachambre et Danièle Desnoyers, trois chorégraphes montréalais, mais elle consacrera aussi deux soirées à de jeunes talents d'ici. Une 17e saison également sous le signe de la diversité qui accueillera de grands noms de la danse contemporaine de renommée internationale comme Sidi Larbi Cherkaoui, Akram Khan et la très attendue compagnie Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch. Voici cinq événements que les amateurs de danse ne vondront pas manquer.

Le centenaire du Sacre du printemps

Après avoir présenté le magnifique Vertical Road, le Britannique d'origine bangladaise Akram Khan est de retour avec iTMOi (in the mind of igor). S'inspirant de la personnalité fantasque d'Igor Stravinski, le chorégraphe plonge dans une épopée dantesque menée tambour battant par 11 danseurs. Le créateur s'associe à trois compositeurs et ajoute au thème du sacrifice présent au coeur du Sacre du printemps ceux de l'amour et de la foi, gardant seulement l'essence de la partition et les structures rythmiques qu'il applique aux mouvements inspirés du Kathak. Du 30 octobre au 1er novembre 2014.

L'héritage de Pina Bausch

Près de 30 ans après son dernier passage à Montréal, la compagnie de renommée mondiale Tanztheater Wuppertal Pina Bausch est de retour avec Vollmond, une oeuvre majeure de la regrettée chorégraphe allemande Pina Bausch. Dans un décor dominé par un monumental rocher, 12 danseurs-acteurs traversent des émotions extrêmes... L'eau y est omniprésente: elle tombe du ciel en pluie fine, forme une rivière sur la scène, provoque un véritable déluge. Du 12 au 15 novembre 2014.

Tango avec Sidi Larbi Cherkaoui

Véritable habitué de la programmation de Danse Danse, Sidi Larbi Cherkaoui est de retour à la Place des Arts avec M¡longa. Accompagné de dix maîtres du tango argentin, d'un couple de danseurs contemporains, de cinq musiciens sur scène et des images de Buenos Aires, le chorégraphe d'origine belgo-marocaine célèbre l'essence du tango tout en le revisitant dans un décor de salle de bal. Du 17 au 21 février 2015.

Pleins feux sur le Québec

Trois piliers de la danse contemporaine québécoise sont au programme. Ginette Laurin ouvrira cette 17e saison en célébrant les 30 ans de sa compagnie O Vertigo. Soif, une pièce pour huit danseurs, brosse le portrait d'une humanité imparfaite. Danse Danse offre aussi au public la reprise de Prismes, créée en 2103 par Benoît Lachambre, lauréat du Grand Prix de la danse de Montréal. Enfin, dans Paradoxe Mélodie, Danièle Desnoyers peaufine le dialogue entre mouvement et son, profitant du grand plateau que lui offre Danse Danse.

La relève à l'honneur

Danse Danse réaffirme sa vocation d'incubateur de talents en offrant une vitrine à trois compagnies de la relève. Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund - le tandem de Tentacle Tribe - métissent danses urbaines et danse contemporaine dans la version finale de Nobody Likes a Pixelated Squid, tandis que Sasha Kleinplatz, cofondatrice de Wants & Needs Danse, revisite dans la même soirée Chorus II avec six danseurs et un musicien. Quant au créateur pluridisciplinaire Alan Lake, révélation de la scène émergente de Québec, il croise danse, arts visuels et film dans sa nouvelle création Ravages.

______________________________________________________________________________

Programmation: dansedanse.ca




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer