Cirque du Soleil: les plans pour Hangzhou se précisent

Jean-François Bouchard, guide créatif du Cirque.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jean-François Bouchard, guide créatif du Cirque.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier spectacle permanent du Cirque du Soleil en Chine, prévu pour le début de l'année 2018, se précise. Le guide créatif du Cirque, Jean-François Bouchard, a montré à La Presse les plans animés en 3D de ce nouveau théâtre qui sera construit dans la ville de Hangzhou au cours de la prochaine année. Ces plans ont été approuvés il y a quelques mois par son partenaire chinois, Fosun Capital Group.

Le bâtiment en question est un vieil entrepôt faisant partie d'une ancienne gare de triage transformée récemment en appartements. C'est Jean-François Bouchard lui-même qui a proposé à Fosun de sauvegarder l'entrepôt que la compagnie avait l'intention de raser.

Les travaux débuteront vraisemblablement dans les prochaines semaines, selon M. Bouchard, que nous avons croisé à Bossier City, en Louisiane, pour la présentation de Toruk aux médias nord-américains.

Le public en mouvement

Pendant ce temps, l'équipe de création du Cirque s'affaire à détailler le nouveau projet de spectacle. Selon les plans du nouveau théâtre, les spectateurs seront d'abord invités à entrer dans une salle où ils pourront voir des projections vidéo.

«Ce sera une sorte de mise en bouche ou d'introduction au spectacle», précise Jean-François Bouchard, qui réfléchit au projet depuis plus d'un an. L'îlot où se trouvent les sièges des spectateurs se déplacera. À un moment donné, le public se trouvera face à un autre îlot de sièges. «Une façon d'illustrer le yin et le yang», indique Jean-François Bouchard, qui planche sur les bases de ce spectacle avec le directeur de création de Toruk, Neilson Vignola.

«Il y a encore beaucoup de choses à préciser, mais, ce que je peux vous dire, c'est que le public sera toujours en mouvement, et ça, c'est complètement nouveau pour le Cirque. Même les décors se placeront automatiquement dans les différents espaces de performance.»

Au cours des prochaines semaines, le guide créatif du Cirque mettra en place l'équipe de création. Des discussions sont en cours avec un metteur en scène, dont l'identité sera dévoilée plus tard.

La Chine dans la ligne de mire

La Chine est l'un des territoires les plus convoités par le Cirque du Soleil. De 2008 à 2012, le Cirque a présenté le spectacle Zaia dans l'île de Macao, mais il n'était encore jamais parvenu à s'implanter dans l'empire du Milieu! Le printemps dernier, le nouveau président du conseil d'administration du Cirque, Mitch Garber, avait annoncé son intention de créer un spectacle permanent grâce à son partenaire chinois Fosun, qui détient 20 % des parts de l'entreprise.

Depuis la vente du Cirque au consortium mené par la firme d'investissement privé américaine TPG Capital, au mois d'avril dernier, il a peu été question des nouvelles créations. Trois spectacles verront le jour au cours des prochains mois: Toruk, à Montréal en décembre, Paramour au Lyric Theatre de New York en avril prochain, ainsi que le nouveau spectacle sous chapiteau du Cirque, qui sera lui aussi créé au mois d'avril prochain.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer