Nouvelle saison de la TOHU: Les 7 doigts et Circa de retour

Numéro de roue Cyr du collectif Les improbables.... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Numéro de roue Cyr du collectif Les improbables.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La nouvelle saison de la TOHU s'ouvrira pour une deuxième année d'affilée avec une création des 7 doigts de la main.

L'an dernier, on s'en souvient, la compagnie de cirque montréalaise avait ouvert la saison avec Cuisine et confessions. À partir du 14 octobre, les 7 doigts présenteront un Triptyque de danse créé par Samuel Tétreault avec les chorégraphes Marie Chouinard, Victor Quijada, de RUBBERBANDance, et Marco Morau, de la compagnie La Veronal.

Hier, les médias ont pu voir un premier extrait du volet chorégraphié par Marco Morau. Très joli duo entre une danseuse et un unicycliste (Kyra Jean Green et Joachim Ciocca), qui laisse entrevoir un spectacle beaucoup moins bavard et théâtral que ce à quoi les 7 doigts nous ont habitués au cours des deux dernières années.

Le volet créé par Victor Quijada a également été brièvement présenté. Il mettra en scène cinq équilibristes. Deux d'entre eux nous ont donné un aperçu: Marie-Ève Dicaire et Geneviève Drolet, que l'on connaît aussi pour ses talents littéraires. Samuel Tétreault participera, à titre d'interprète, aux trois volets du spectacle.

Toujours en danse, la compagnie Cas public d'Hélène Blackburn - en résidence à la TOHU - présentera Symphonie dramatique, libre adaptation de Roméo et Juliette destinée à un jeune public. Huit danseurs font partie de cette création qui sera présentée gratuitement dans le cadre des Journées de la culture le 17 septembre avant de partir en tournée.

Le collectif Les improbables, avec entre autres Anouk Vallée-Charest, a également présenté un court extrait de ce qu'il présentera aux Journées de la culture les 25 et 26 septembre - un numéro de roue Cyr.

La programmation automnale se poursuivra le 3 novembre avec la pièce clownesque Carnages de la compagnie française L'entreprise, de passage à Montréal pour la première fois. L'auteur et metteur en scène François Cervantes a réuni dans cette pièce sept clowns qui témoignent de la diversité de leur discipline au fil des 100 dernières années.

L'année se terminera par le retour de la compagnie australienne Circa, qui a présenté sa pièce Beyond cet été et Opus l'automne dernier. Le directeur artistique Yaron Lifschitz, qui doit commencer à bien connaître Montréal, donnera cette fois le spectacle familial Le carnaval des animaux, inspiré de la suite musicale de Saint-Saëns, présenté du 15 décembre au 3 janvier.

Une autre compagnie française, L'immédiat, fera ses débuts au Québec le 16 février avec la création d'un spectacle éponyme créé par Camille Boitel. Un projet à la frontière du théâtre physique, de la performance et du cirque, qui réunira sur scène six interprètes - dont Camille Boitel - dans un décor de bric et de broc.

Pour la semaine de relâche scolaire, du 29 février au 5 mars 2016, la TOHU a eu la bonne idée de rappeler le clown-acrobate québécois d'adoption Jamie Adkins, qui présentera de nouveau son spectacle Circus Incognitus, véritable sensation du printemps 2012. Cet ancien d'Éloize y incarne un personnage extrêmement ingénieux et attachant. À voir.

Retour de l'Impro-cirque

Du 28 au 30 avril, l'Impro-cirque organisera un deuxième tournoi à la TOHU. Ces joutes d'impro calquées sur celles de la LNI étaient auparavant présentées dans le cadre du festival Montréal complètement cirque, mais depuis deux ans, les plus vaillants circassiens de Montréal se donnent rendez-vous dans le quartier Saint-Michel. Si vous n'avez jamais assisté à ces matchs épiques, mettez-vous une note à l'agenda.

La saison se conclura enfin le 31 mai par les traditionnels spectacles des finissants de l'École nationale de cirque de Montréal, présentés en alternance jusqu'au 12 juin. Les metteurs en piste qui mettront en place ces spectacles vus chaque année par environ 20 000 spectateurs ne seront connus qu'au début de 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer