Un premier tournoi 
d'impro-cirque

Nicolas Fortin et Philippe Trépanier organisent depuis cinq ans des matchs... (Photo: fournie par la TOHU)

Agrandir

Photo: fournie par la TOHU

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nicolas Fortin et Philippe Trépanier organisent depuis cinq ans des matchs d'impro avec des artistes de cirque. Cette semaine, ils animeront le premier tournoi d'impro-cirque de son histoire. Une première qui aura lieu aujourd'hui à la TOHU.

Les habitués des matchs de la Ligue nationale d'improvisation (LNI) disputés au Club Soda seront ici en terrain connu. Nicolas Fortin et Philippe Trépanier se sont inspirés des joutes d'impro imaginées il y a 35 ans par Robert Gravel et Yvon Leduc pour organiser ces matchs opposant... des artistes de cirque.

Ces matchs endiablés présentés depuis 2010 dans le cadre du festival Montréal complètement cirque ne manquent pas de piquant. Comme pour la LNI, il y a un orchestre, un arbitre, et c'est le public qui vote à main levée pour déterminer le gagnant. L'éloquence et le sens de la répartie cèdent ici le pas à la créativité artistique et aux habiletés physiques.

Prenez cet exemple, typique de ces joutes de cirque. Improvisation: mixte. Thème: à la manière des soldats de plomb. Discipline: acrobatie au sol. Nombre de joueurs: illimité. Thème musical: musique militaire. Durée: 3 min 30 s. Chaque équipe compte cinq joueurs: un jongleur, un acrobate, un contorsionniste, un artiste aérien et, pour la première fois, un joueur... de la LNI!

Cette semaine, les comédiens Réal Bossé, Diane Lefrançois, Amélie Geoffroy et Frédéric Barbusci joueront ainsi pour l'une des quatre équipes qui s'affronteront à compter de demain soir. Ils pourront bien sûr se servir de leur voix pour parler ou chanter. «On a choisi des thèmes où ils pourront facilement participer», précise Nicolas Fortin, qui a jonglé dans iD du Cirque Éloize pendant cinq ans.

Ils se joindront ainsi à des artistes de cirque de premier plan, parmi lesquels Patrick Léonard, des 7 doigts de la main, Antoine Carabinier-Lépine, du Cirque Alfonse, la spécialiste de roue Cyr Angelica Bongiovonni, vue dans Cirkopolis du Cirque Éloize, l'équilibriste Valérie Doucet (Éloize, Circa), Kevin Beverley (Queen of the Night des 7 doigts de la main), pour ne nommer que ceux-là.

Défis particuliers

Le tournoi se déroulera sur une période de trois jours selon les règles de la LNI. Le premier jour, les Bleus affronteront les Mauves. Le deuxième, les Rouges se mesureront aux Verts et les gagnants de ces deux matchs se retrouveront en finale le troisième soir. La portion musicale des matchs sera assurée par le groupe des Wonder Trois-Quatre, qui sera lui aussi appelé à improviser des pièces.

Cet été, on pourra peut-être les voir dans le volet Off du festival Montréal complètement cirque - les dates ne sont pas encore confirmées - même s'ils ne font pas partie de la programmation régulière. Malgré sa déception, Nicolas Fortin poursuit tout de même l'objectif d'en faire un rendez-vous annuel à la TOHU, indépendamment du festival.

Le clown Philippe Trépanier, qui arbitre habituellement les matchs à la manière d'Yvan Ponton, ne sera pas présent - il est actuellement en tournée pour son spectacle solo Clip!. Il sera remplacé par Sébastien Soldevila, des 7 doigts de la main, et par le vétéran de l'impro-cirque Roberto Sierra, qui se relaieront pour arbitrer ce premier tournoi, qui marque un tournant important pour ses fondateurs.

Nicolas Fortin ne cache pas son envie d'organiser une saison complète d'impro-cirque, comme le fait la LNI, mais les nombreux déplacements des artistes de cirque rendent la mise sur pied d'une ligue maison difficile. «Les équipes seraient toujours incomplètes, regrette-t-il. Ce qui ne nous empêche pas de faire au moins un tournoi annuel.»

L'impro-cirque a été présentée à quelques reprises au festival Polo Circo, en Argentine, ainsi qu'au Cirque-Théâtre d'Elbeuf, en France.

____________________________________________________________________

À la TOHU du 23 au 25 avril.

LES ÉQUIPES

MAUVES

Antoine Carabinier-Lépine, fondateur du Cirque Alfonse (Barbu et Timber)

Dominique Bouchard, spécialiste en diabolo (Cirkopolis, Cirque Éloize)

Cohen Clark, gymnaste, spécialiste de barre russe (Cavalia et Vague de cirque)

Emi Vauthey, contorsionniste suisse (iD, Cirque Éloize)

Réal Bossé, comédien (19-2) et vétéran de la LNI

BLEUS

Olivia Weinstein, clown (Cirque Prom)

Gisle Henriet, acrobate (Throw2catch, Les 7 doigts de la main)

Nadine Louis, contorsionniste (Cirque du Soleil, Cirque Éloize)

Jason Fergusson, artiste aérien australien (Cavalia)

Frédéric Barbusci, vétéran de la LNI (Pseudo-radio, Mayday)

ROUGES

Claudel Doucet, artiste aérienne et contorsionniste (Le Poivre Rose)

Francis Gadbois, spécialisé en vélo acrobatique (Cirque du Soleil)

Kevin Beverley, trapèze (Queen of the Night, Les 7 doigts de la main)

Jordan Clark, acrobate et équilibriste

Amélie Geoffroy, comédienne (Ça suffit la comédie et Punch Club)

VERTS

Patrick Léonard, cofondateur des 7 doigts de la main

Joseph Pinzon, tissu aérien (Nebbia, Cirque Éloize).

Angelica Bongiovonni, spécialiste de la roue cyr (Cirkopolis, Cirque Éloize).

Valérie Doucet, équilibriste (Circa, Cirque Éloize).

Diane Lefrançois, comédienne, joueuse dans la LNI depuis 15 ans

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer