Les Monty Python condamnés à payer leur producteur

En haut, Terry Gilliam et John Cleese et... (Photo: AP)

Agrandir

En haut, Terry Gilliam et John Cleese et en bas, Terry Jones et Michael Palin, les quatre membres des Monty Python.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Londres

Un tribunal britannique estime que la troupe de comédie de Monty Python n'a pas donné son dû au producteur de la comédie musicale Spamalot. Mark Forstater avait intenté une poursuite devant la Haute Cour de justice de Londres après sa participation à ce spectacle inspiré du film de 1975 Monty Python: Sacré Graal!.

Mark Forstater et ses avocats ont argué devant la Cour qu'il avait été entendu que le producteur serait «considéré comme le septième Python» et recevrait une part égale des profits issus du spectacle, ainsi que de la vente des produits dérivés.

La juge Alastair Norris a tranché vendredi en faveur de M. Forstater. À la suite à la décision, le producteur a indiqué être satisfait du jugement, tout en ajoutant ne pas être heureux d'avoir eu à poursuivre ceux qu'il considérait comme des amis.

La comédie musicale Spamalot a été présentée à Broadway pendant près de quatre ans jusqu'en 2009. Elle est toujours présentée dans le quartier West End de Londres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer