Le Conseil des arts dévoile ses finalistes

Christine Beaulieu dans J'aime Hydro... (Photo fournie par Productions Porte parole)

Agrandir

Christine Beaulieu dans J'aime Hydro

Photo fournie par Productions Porte parole

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

Les huit finalistes du Grand Prix du Conseil des arts de Montréal, remis depuis 1985 «à des créateurs montréalais qui ont contribué de façon exceptionnelle au rayonnement artistique de Montréal», ont été dévoilés hier.

Les voici : 

• 100Lux, qui a ouvert l'Espace sans luxe, consacré à la danse urbaine

• ATSA, qui allie art et engagement social

• Les Éditions du remue-ménage, maison d'édition féministe

• Orchestre Métropolitain

• Phi Muse, branche du Centre Phi, créée en 2016, qui organise de grands événements comme l'exposition Mondes oniriques

• Productions Porte parole et Champ gauche pour la pièce J'aime Hydro de Christine Beaulieu

• SBC galerie d'art contemporain, qui travaille avec des artistes et commissaires des Premières Nations

• Wapikoni mobile

«Les finalistes 2017 incarnent avec force la pluralité et la richesse artistique de notre ville», a déclaré la directrice générale du Conseil, Nathalie Maillé. Le lauréat sera dévoilé le 29 mars au Palais des congrès de Montréal. Chaque finaliste recevra une bourse de 5000 $, alors que l'organisme gagnant recevra 30 000 $.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer