• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Les avocats de Bill Cosby contestent le processus de sélection des jurés 

Les avocats de Bill Cosby contestent le processus de sélection des jurés

Bill Cosby est accusé d'avoir drogué et agressé une... (PHOTO Gene J. Puskar, AP)

Agrandir

Bill Cosby est accusé d'avoir drogué et agressé une employée de l'Université Temple à sa résidence près de Philadelphie en 2004. Cosby a assuré qu'il s'agissait d'une relation consensuelle.

PHOTO Gene J. Puskar, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joe Mandak, Maryclaire Dale
Associated Press
PITTSBURGH

Les avocats de Bill Cosby ont accusé les procureurs de la Pennsylvanie de tenter d'éloigner systématiquement les Afro-Américains du jury après que deux femmes noires eurent été renvoyées à la maison mardi.

Pour l'instant, le juge Steven O'Neill a rejeté la requête puisque les procureurs ont plaidé que la deuxième femme était une ancienne détective de Pittsburgh qui avait poursuivi la municipalité après avoir été arrêtée dans un scandale. Selon les procureurs, cela remettait en doute sa crédibilité.

Le juge O'Neill réexaminera la question si l'avocat de la défense, Brian McMonagle, offre une preuve statistique pour étayer son argument.

Parmi les 11 jurés actuels, une personne est Noire. Sur les cent individus convoqués au tribunal du comté d'Allegheny pour le processus de sélection du jury, seulement 16 étaient des personnes de couleur. Une nouvelle vague de jurés potentiels arriveront mercredi, lorsque les avocats retourneront pour sélectionner le dernier juré et les six jurés suppléants.

Parmi les jurés choisis mardi, il y avait une femme noire qui disait savoir seulement «des informations de base» sur l'affaire, un jeune homme blanc qui a exprimé une tendance à croire la police et deux personnes qui affirmaient ne pas suivre les nouvelles.

Le jury est maintenant formé de sept hommes et quatre femmes dans une affaire qui pourrait avoir des sous-entendus raciaux, selon l'accusé.

Le comédien célèbre de l'émission The Cosby Show est accusé d'avoir drogué et agressé une employée de l'Université Temple à sa résidence près de Philadelphie en 2004. Cosby a assuré qu'il s'agissait d'une relation consensuelle.

Des dizaines de femmes ont fait des allégations similaires contre le comédien de 79 ans, mais seulement une d'entre elles pourra témoigner au procès, qui débutera le 5 juin. Les jurés originaires de Pittsburgh seront séquestrés à plus de 480 kilomètres de leur résidence.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer