Ariel Pink: trop audacieux ***1/2

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Érika Peter
La Presse

Ariel Pink est de retour avec son univers kitsch et ses mélodies audacieuses. Sur son premier album sans son groupe The Haunted Graffiti, l'artiste au look androgyne n'hésite pas à mettre de l'avant sa folie.

Pour ce faire, il s'est adjoint le talentueux auteur-compositeur-interprète-producteur Kim Fowley, qui signe Plastic Raincoats In The Pig Parade et Jell-0. L'opus de style indie-rock vintage est surprenant, parfois incompréhensible, mais toujours original : on va d'un univers freak (Plastic Raincoats In The Pig Parade) à de la musique punk confuse (Goth Bomb), en passant par une chanson sentimentale plus terre à terre comme Picture Me Gone.

Alors qu'on reprocherait à certains artistes d'être trop monotones, on aurait presque envie de demander à Ariel Pink d'être moins éclectique, car il peut être parfois difficile à suivre.

À écouter : Picture Me Gone

INDIE ROCK

Ariel Pink

Pom Pom

4AD

"* 1/2

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer